Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Sciences - Big Pharma - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Eugénisme - Big Pharma - Guerres - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN

11 Mar

Yves Saint Laurent : Sa BD Pornographique, Pédophile et Sataniste pour Enfants

Publié par Diatala  - Catégories :  #Abus- Pédocriminalité- Violence- Prostitution

 51EBRMA7CML__SS500_.jpg

 

Avant, en règle générale, l’Art devenait art à part entière à titre posthume, et l’artiste entrait dans le grand panthéon des dieux créateurs de jouissances matérielles uniquement en position allongée et à deux mètres sous terre.

Aujourd’hui certains se confèrent le statut de dieu dés lors qu‘ils sont connus. Ensuite ils s‘enivrent à en perdre la raison en buvant les éloges de la Cour politico-médiatique et de quelques courtisans et courtisanes cocaïnomanes.

Les couturiers, enfin presque tous, sont les premiers à se prendre pour le roi Soleil dans leurs temples du Luxe et à en devenir ridicules. Leur égocentrisme rivalise avec leur narcissisme alors qu’ils ne sont que de simples dessinateurs et que le vrai travail, le véritable art, lui, se fait dans les ateliers, dans ces ruches où fourmillent des petites-mains qui travaillent à satisfaire et à engraisser leur roi souvent devenue reine. 

2565875717_0f4026a412.jpgCritiquer Saint Laurent ou un créateur pour les accros de la fashion serait pire qu’un sacrilège envers le Dieu Tout-puissant de la Bible. Mais il faut bien avouer qu'ils sont souvent des déjantés qui doivent certainement piler le marbre de leur salon pour le snifer ou rouler les toiles de leurs œuvres d’art pour s'en faire des joints. Tels de sales gosses qui ne savent plus quoi inventer pour montrer qu’ils existent ils font de l‘excentricité extrême leur bâton de vieillesse avant l‘âge. Mais peut-on tout autoriser et tout accepter d’eux ?

Les snobinards eux pensent que le talent ne peut venir que de l’extravagance et que la prise de psychotropes pour atteindre le paroxysme du génial est normal ; sinon leur inspiration serait en sommeil, voire inexistante. Ces faux dieux pensent aussi que leur sexualité, quand elle est déviante et débridée, est une émanation du sacré qui se découvre par la prise d'enthéogène lors d'initiation.

Ainsi l’imbécile pense que l’humain ne peut rien créer naturellement si il n’est pas dominé, sous l’emprise d’alcool ou de drogue. Comme il pense que le génie ne peut s’exprimer que pour créer le luxe et que si sa finalité atteint des prix exorbitants.

Une statut sur un marché de Tombouctou, à deux balles, ou la même chez un antiquaire, à cents fois le prix, n’est plus la même, elle devient de fait belle et désirable. Si ce n’est pas onéreux, voire très onéreux, le plaisir est absent. L’état extatique et l’orgasme eux ne peuvent monter que devant un tabouret, un chapeau, un tas de ferraille ou devant des gribouillis sur une toile seulement à partir d'une certaine valeur marchande. Donc, même si c’est de la merde, les crétins vont quand même se pâmer d'admiration et éjaculer en signe d'admiration. Pour certains le prix justifie donc la reconnaissance absolue, le mépris ou l‘indifférence.

Les Annunaki, statuettes mésopotamiennes

statuettes-annunaki.jpgMais revenons à notre sujet. J’ai toujours trouvé YSL étrange, torturé, dérangé, comme illuminé par les ténèbres. Mais la découverte de sa BD, parue en 1968, destinée aux enfants et traitant de pédophilie, de meurtres, de prostitution, de sacrifices d’enfants et de sectes satanistes m’a littéralement sciée tellement elle est obscène, malsaine, violente et répugnante. Une exhortation aux cultes criminels et à leurs dieux et déesses.

Création d'Eve

eveSon héroïne, Lulu, porte le nom de la création des Annunaki ou des Elohim, le Lulu amelu ou l'Adama, l’humain esclave qui sert les dieux mésopotamiens. Aujourd’hui le Peuple est toujours au service d’une élite très souvent autoproclamée, elle-même, au service de l’élite invisible. Donc rien n’a changé.  

Bohémian Grove

Bohemians_Ceremony2.jpgYSL précise au début de son livre, qui à ce jour est toujours en vente au rayon pour les jeunes, que « [...] ces faits sont réels mais qu’il n’est pas la vilaine Lulu ». Il semble donc évident qu' YSL a participé à ces rituels sataniques, de près ou de loin. Des rituels qui sont largement commentés et dénoncés aujourd’hui.

Son comportement et ses attitudes se comprendraient donc mieux, et sa culpabilité pourrait s’exprimer au travers de cet album où son inconscient rejetterait l‘horreur pour s‘en délivrer et la dénoncer ou la sublimer. Car qui peut imaginer ou inventer de telles scènes sans en avoir été témoin ? Tel un enfant, en expertise psychiatrique, il dessinerait pour exprimer et expulser sa souffrance et ses traumatismes. A moins qu'il ait été un des participants actifs et non un simple observateur. Dans ce cas ces dessins seraient sa façon d'avouer, de se repentir pour trouver la libération, voire le pardon si ce n'est une façon malsaine.

Yves Saint Laurent expliquera aussi que sa source d'inspiration sont les Cathares (Grec signifiant "Pur") la secte médiévale du Languedoc dont se réclame à tort la Franc-Maçonnerie.

Il faut dire que toutes les sociétés secrètes de barjos se réclament les héritières de courants religieux millénaires, scolastiques, philosophiques et gnostiques pour les dévoyer et les corrompre afin de détruire tout ce qui pourrait éveiller la Conscience de leurs esclaves, le Lulu, soit Nous. De même que pour s'approprier leurs connaissances ésotériques et mystiques mais en les utilisant à des fins perverses.

L'Histoire ment, elle a toujours été corrompue et ce depuis toujours. L'Histoire a toujours été écrite par des dominants ou des vainqueurs pour nous maintenir dans l'ignorance ; comme la Science qui nous ment et qui nous cache certaines vérités en nous imposant de simples théories qui se transformeront en dogmes inviolables.

 

Le Gnosticisme cathare n’a rien à voir avec ces pratiques décrites dans cette BD et prône justement l‘inverse, la Gnose ( Connaissance) et seules les pratiques ascétiques sont le chemin pour y parvenir. Donc rien à voir avec les délires d'YSL.  

cathares carcasLe pape Innocent III, dans sa grande Bonté et par son immense Compassion envers son prochain les fera persécuter et tous massacrer pour ne pas mettre en péril l‘orthodoxie dogmatique chrétienne et mensongère. Cependant ces dominants refusent de tuer les mensonges qu'ils érigent. Par contre ils continuent toujours d'étouffer dans l'oeuf la Vérité, celle qui dérange, celle qui met en danger et qui menace gravement leur pouvoir et sa parèdre la domination.

La Gnose était et est toujours à ce jour un danger pour le pouvoir spirituel et temporel ; Elle est l’Apocalypse ; la Révélation qui supprime le voile de l’illusion et qui brise les chaînes de l’enfermement et de l’esclavagisme.

Sans représentant de Dieu sur Terre, les cathares rejetaient les sacrements et recherchaient leur divinité prisonnière dans la Matière ( en Soi).

 baphometLes réseaux pédophiles et sacrificiels existent, nous le savons. Des journalistes d'investigation sont à l'origine de nombreuses découvertes et de preuves, mais les instances politiques et judiciaires ne veulent rien savoir (Voir ma rubrique Pédocriminalité/Satanisme ). 

Nous savons que les gouvernements se taisent et que les médias pratiquent l'omerta. Nous savons que de hauts magistrats font tout pour étouffer ces affaires, pour les discréditer en les faisant passer pour des actes individuels. Nous savons aussi que ces réseaux existent pour satisfaire aux phantasmes pervers et criminels des puissants et de certains de leurs riches, ou moins riches, mais toujours utiles serviteurs.

Mais l’effroi de cette réalité fait aussi que le commun des mortels ferme lourdement ses paupières...pour ne rien voir, en permettant ainsi à ces monstres psychopathes de se livrer en toute impunité à leurs actes criminels.

Les sacrifices humains, ceux d'enfants, et la pédophilie existent depuis la nuit des temps. Depuis l’Antiquité certains étaient connus pour enlever les enfants et les offrir en holocauste à leurs dieux en se nourrissant au passage de leur énergie et de leur sang ; ces pratiques demeurent.

 

Si cette BD est monstrueuse, et qu’elle n’est en rien destinée à l’usage des enfants, mais à celui de grands pervers, comment se fait-il que ce livre n’ait jamais été contrôlé ni décrié par la presse de l’époque si prompte à réagir ? Est-ce la Révolution de 68 qui a fait que ce livre soit classé dans le domaine pour enfants ?  Pour enfants ! Mais l'histoire ici est sanglante et terriblement malsaine ;  l'ogre et les vilaines bêtes des contes sont ici remplacés par des humains cruels, une enfant monstrueuse et des pédophiles.  Et pourquoi est-il encore disponible à la vente à cet endroit ? La renommée d’YSL et ses protecteurs ont-ils favorisé cet emplacement ?

 

Mais une question me taraude l'esprit.  Pourquoi l'a-t-il fait ?

YSL, par cette BD, voulait-il plaire à certains, dénoncer, expulser ou expier ? Ou voulait-il ouvrir les yeux des enfants afin qu’ils puissent se protéger ? Ou tout ensemble ?

La deuxième vidéo, plus longue, donne plus de détails sur les illustrations

À propos

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Sciences - Big Pharma - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Eugénisme - Big Pharma - Guerres - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN