Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Origine Humanité : Savoir Perdu Antédiluvien et Mensonges Académiques

Publié par Diatala sur 27 Septembre 2013, 13:51pm

Catégories : #Aube de l'Humanité - Mystères

monuBabyloneLune.jpg

Article remonté du 27/09/2011 :Depuis cet article mes recherches m'amènent à  constater que la chronologie est certes fausse, mais dans l'autre sens

Si il existe des domaines où l’obscurantisme est une loi secrète fondamentale depuis les temps les plus anciens, il s’agit de ceux de l’Archéologie, de la Géologie, de la Paléontologie, dernièrement de l’Anthropologie et celui concernant le Savoir oublié retrouvé dans des textes apocryphes concernant la genèse de l‘Univers (Cosmologie), celle de l’Homme et celle de la Cosmogonie gravée aussi sur des artéfacts façonnés sur des lieux de  civilisations hautement avancées, et ce, sur toute la planète.

alignement 15 moa ki jpgaaa-816fdc

Qu’il soit question des manuscrits anciens de Qumran, de Nag Hammadi, de Sumer, des temples d’Egypte, d'Ethiopie, de Çatal-Höyük en Turquie, d'Harappa, des sites de Tunisie, d'Afrique, d’Iraq, de Libye, du Japon et de tous les sites archéologiques qui se trouvent être, étrangement dans tous les pays attaqués par les USA et l’OTAN, tous, sans exception, sauf la Chine et la Russie, bien évidemment, ont été pillés de ce passé antédiluvien qui appartient pourtant à toute l’humanité et en premier lieu aux populations de ces pays. Idem dans le Pacifique, en Mésoamérique et en Amérique du Nord et du Sud. Et actuellement en Libye avec le site archéologique de Cyrène, en Cyréniaque où se trouvent le Temple de Zeus et celui d'Apollon proche des villes de Bengazi, de Toubrouk et de Derna. Et prochainement en Syrie, au Liban et en Iran si rien n'arrête ces vandales .

Les sites les plus importants, dans tous ces pays attaqués iniquement, sont désormais sécurisés par l'armée américaine, des murs les protègent et ils sont interdits au public quand d'autres, comme en Iraq, n'ont pas été simplement bombardés mais pillés.

Quand il n’y a pas de pillages massifs effectués par les puissances étrangères, le directeur des Antiquités égyptiennes, Zahi Hawass, qui serait corrompu jusqu’à la moelle, trafiquerait à la solde des étrangers en trompant son propre peuple depuis toujours sur ses origines et celles de ses ancêtres. Ceci est un bon exemple pour comprendre comment ce Savoir disparait et comment la Chronologie est trafiquée.

crane-.jpg

Que penser alors de ce que nous connaissons comme les crânes oblongs (dolichocéphales) du Mexique ou du Pérou (en cône), de ceux de la famille d’Akhenaton retrouvés aussi au Tibet, des pierres et des statuettes de dinosaures et des figurines d'Acambaro conservés au Musée d’Ica au Pérou ?

Les mesures au carbone 14 et à la thermoluminescence les datent entre 4500 et 6500 ans. Alors comment à cette époque ces hommes connaissaient-ils les dinosaures découverts au 19 éme siècle avec la mise à jour ensuite de fossiles datant de 250 à 65 millions d'années ? Et pourquoi tant de mystères encore sur Glozel et sur les objets qui y ont été retrouvés, sur les os gravés d’une écriture encore inconnue et qui seraient vieux de 17000 ans pour certains ? Pourquoi ce silence sur la pierre de Dashka, sur une carte en relief de l’Oural datée de 120 000 d’années et pourquoi a-t-on découvert des pyramides sur tous les continents ? Pourquoi aujourd'hui la censure à leur sujet est-elle imposée ?. Les exemples sont trop nombreux pour tous les citer ici. Mais avec les nouvelles sciences et les néo-évhéméristes, comme avec la découverte de Priam, le passé ressurgit un petit peu plus chaque jour.

figurines d'Acambaro

aca01.jpg

De nombreuses cachoteries, vols et de faux comptes-rendus sont ainsi nécessaires afin que les peuples continuent d’ignorer la vérité sur leurs origines et qu’ils  s'évertuent  à croire bêtement qu’ils descendent du singe. D’ailleurs tout est fait pour que nous devenions inférieurs en intelligence et en conscience à ces créatures sympathiques, certes, mais, osons le dire, terriblement velues. Il évident que la Théorie darwinienne a été soutenue, renforcée et accréditée uniquement pour sabrer le créationnisme, discréditer la Bible et porter un coup fatal à l’Eglise. Et aujourd'hui, malheureusement, toute les science repose sur ce postulat. Mais ce fut un acte politique purement stratégique ni plus ni moins.

homme-reptile-labo-543po.gif

L’évolutionnisme, devant autant de malhonnêteté et de sophismes primaires, doit être entièrement reconsidéré à la lueur de ces nouveaux constats. Et la théorie simienne, avec une brachiation originelle et une bipédie tardive, devient de facto une théorie ridicule. Quand j'étais enfant je disais à ma mère : Mais non ! c’est le singe qui descend de l’homme ! Ce qui au premier abord semble stupide mais qui ne l'est pas plus que le dogme. Il semble qu’aujourd’hui certains scientifiques le confirment. Mais Chuuuut !

cartemu.gifLes peuples doivent donc continuer de penser qu'à l'époque du Rodinia, de la Laurasie et du Gondwana, de la Pangée et qu‘avant la formation des cinq Continents actuels, l’Homme n’était pas encore créé, que l’Atlantide, Mu et l’Hyperborée ne sont que des fantasmes d’aventuriers, que les Pyramides et le Sphinx ont été construites avec des moyens archaïques, que le dieu de l’Ancien et du Nouveau Testament a élu qu'c bédouins comme étant des êtres supérieurs et que toutes les autres alternatives, pourtant solides, ne reposent sur rien de concret et surtout qu'elles n'émanent que d'hurluberlus mêmes s'ils sont d'éminents scientifiques ou spécialistes.

 

Il faut bien avouer que les contempteurs de ce lointain passé sont coriaces. Idem pour ceux qui défendent la thèse officielle du 11/9 et tous les média-mensonges qui l'entoure. Mais il faut leur pardonner car : on ne peut concevoir, imaginer, anticiper et franchir le monde de l'invisible quantique et du passé qu'en fonction de l'élargissement de sa propre conscience. Et le rationaliste basique a de ce fait la sienne restreinte puisqu'il ne peut appréhender que sa réalité et le voyou persister dans ses mensonges puisqu'il est incapable d'avoir déjà un pied dans la réalité actuelle.

annunaki04.jpgMalgré des preuves irréfutables du Passé tout a été fait pour faire disparaître petit à petit les traces factuelles des grandes Civilisations antédiluviennes en nous assurant qu’avant Sumer, pour l‘Occident, le néant régnait autour d’hominidés arboricoles devenus par la suite de féroces bipèdes poilus et rustres et qui du jour au lendemain se mirent à évoluer par magie d‘une manière spectaculaire.

Les anthropologues et les archéologues s’évertuent pourtant à camper sur leurs positions. Ils préfèrent stagner dans l’erreur de peur de voir l’évidence et le ridicule s'abattre sur eux plutôt que d’admettre qu’ils se sont trompés ou d‘avouer le dol de leurs découvertes.

Si on tente désespérément de nous sortir LE chaînon manquant simiesque avec une quelconque filiation néanderthalienne avec soi-disant 4% de gènes communs que nous aurions avec lui, rien ne nous prouve la véracité de cette affirmation. Pour remplir ce vide qui, osons le dire, met très très à mal la théorie de Darwin, ses laudateurs sont prêts à tout.

5688421895_fd541c9a7c.jpgA cette heure Néanderthal a donc été intégré à notre arbre généalogique en rejoignant une branche de celui de la farce métaphorique de la Genèse d'Adam et Eve.   

homErect-reconst200po.jpgSachant que tout a été trafiqué, arrangé, falsifié et détourné chronologiquement, voire inventé, avec des incohérences patentes, une éléphante chercherait partout son petit qui est encore dans son ventre

En observant la zone des conflits, des guerres et des putschs, j’ai été amenée à faire deux constats : le premier est enfantin et tout le monde le sait, enfin presque, puisqu’il s’agit de piller les ressources et les richesses de la Planète en ruinant les Peuples pour créer un supercontinent totalement sioniste qui irait du Pacifique à la Manche en passant par l'Afrique, l'Europe de l'Est, le Proche et le M/O.

 

Si il est évident que le Commun des mortels doit rester dans l’ignorance absolue au sujet de toutes ces découvertes qui, les unes après les autres sont jalousement cachées ou retirées progressivement de sa vue, ou trafiquées chronologiquement et historiquement, il n’en reste pas moins certain qu’elles sont d’un intérêt capital pour ces grands voleurs marchands d'art ou scientifiques.

Les pillards sont partout où les couches géologiques ont été successivement déblayées en mettant à jour des Cités grandioses entassées sur différentes strates et construites dans un passé antédiluvien. Ces ruines archéologiques renferment non seulement des trésors inestimables qui ont été volés à leurs peuples, mais surtout elles étaient les gardiennes du Savoir Perdu et Originel caché depuis siècles sous le sable, dans des cryptes ou dans les bibliothèques de ces temples.

cappadoce-2.jpgLa Source de la Connaissance a été, dans un  passé inconnu, et suite à des colonisations successives, transportée précisément là où les voleurs qui gèrent nos vies opèrent.

Le VOL de l’Iraq et celui du Musée de Bagdad illustrent parfaitement leur façon d’agir. Il est évident également que le Musée du Caire et l’archéologie égyptienne ne doivent plus appartenir à ce jour aux Egyptiens.

Nous apprenons que toutes ces œuvres ont été volées par des trafiquants d’art et que les musées nationaux ou privés les achètent sans scrupules. C’est vrai. Mais le plus important, l’Histoire et le Savoir, sont transportés dans des lieux tenus secrets quand ces découvertes ne sont pas officiellement séquestrées par Israël ou le Vatican.

Les grandes Civilisations ont toujours construit leur berceau de renaissance à des emplacements spécifiques, et non au gré de leurs migrations. Ces terres regorgeaient toujours en abondance d’eau, de richesses énergétiques et minières, et elles étaient le lieu d'émanation d’importantes forces cosmo-telluriques pour y bâtir leurs Cités.

De l’Europe, à l’Asie, du Proche au Moyen-Orient, en passant par tout le Continent Africain, la Mésoamérique, l’Amérique du Sud et les Iles du Pacifique, tous ces conflits actuels et ces guerres ont été déclenchés sur les terres des premières Civilisations.

Photo Anunnaki ophidiens de Sumer

statuettes-annunaki.jpgIl n’est pourtant plus à prouver pour certains spécialistes et scientifiques qu'avant nous des civilisations hautement développées se sont reconstituées après des catastrophes successives survenues lors de la dérive des continents et par celles provoquées par la fureur des éléments. Ce qui discrédite l’emplacement de l’actuel berceau de l’Humanité.

Très certainement une de ces disparitions s’est aussi produite suite à la bêtise de l‘homme qui manipulait déjà l‘atome et les énergies imprudemment. C'est possible. Des prélèvement sur les sites des dites de Sodome et Gomorrhe, de la mer Morte, dans le Sahara, et le récit du Mabhaharata accréditeraient la thèse de guerres nucléaires.

Terre creuse aux deux pôles

3554225hollow-earth-terre-creuse-gifLa chronologie académique n’a pourtant rien de scientifique puisqu’elle ne peut pas réaliser des mesures in-situ en retrouvant la totalité des conditions du passé.

Si elle compte les changements successifs d’atmosphère, ceux de la rotation de la Terre, de son obliquité, de son écliptique et de l'emplacement des pôles magnétiques lors de ces ères géologiques, elle ignore les fréquences vibratoires exactes des énergies cosmo-telluriques à ces époques. Mais surtout elle peut faire des oublis et des erreurs. 

La science est donc basée uniquement sur ce qui est observable et mesurable aujourd’hui dans cette fréquence et dans cette réalité. Les datations de ce fait ne reposent que sur l’observation actuelle présente dans notre espace-temps avec des paramètres qui ne sont plus du tout les mêmes.

Même si des traces démontrent ces changements, la radioactivité actuelle des lieux ne peut pas être suffisante pour établir une chronologie infaillible. Et avec une autre atmosphère terrestre, et une vitesse de rotation différente, ces milliards d’années peuvent ne représenter qu’un laps de temps très court. 

jaw.jpgDes empreintes, des objets et des constructions cyclopéennes (Bimini, Baalbek, Japon, Chine, Bosnie, Pérou, Mexique, îles de Pâques) ont pourtant bien été retrouvés, d’autres dans des strates géologiques ou dans des fonds sous-marins qui prouvent que bien avant les premiers Hominidés, ou Cro-Magnon, l’Homme foulait et construisait depuis longtemps sur terre des cités gigantesques avec des technologies qui étaient de loin beaucoup plus sophistiquées que les nôtres. Il et aussi possédait des pouvoirs psychiques à faire pâlir de jalousie le plus grands des physiciens et les milieux de l’ingénierie militaires.

Carte de Dashka

pierredashka01.jpg

Il est vrai que les théories de l’Orthodoxie régnante, communément admises par le citoyen lambda, devenues des dogmes inviolables, ne font pas bon ménage avec des expériences ou des découvertes qui vont à l’encontre de cet enseignement académique sclérosant, sclérosé mais surtout sophiste.

Pourtant, il est nécessaire qu’il soit entièrement remis en cause ou rejeté face aux nouvelles sciences et études effectuées. Ces vieux croutons ou ces chercheurs imbus doivent se plier devant la vérité et constater publiquement leurs erreurs, et pour certains avouer leurs vols et leurs mensonges.

Depuis toujours on nous éduque avec des mensonges et des contre-vérités. L’Ecole et l’Université enseignent TOUT sur rien, des théories fumeuses ou dépassées, mais jamais l’essentiel ni la vérité car nous devons être de bons perroquets mais -surtout -rester dans l'ignorance.

Des liens intéressants :

 http://www.ldi5.com/paleo/dinos.php

http://www.ldi5.com/d/darcheo.php

http://www.morpheus.fr/spip.php?article21  

http://arkeos.rhia.fr/histoire%20interdite%20de%20l%27espece%20humaine.html

http://atlantides.free.fr/traces_index.htm

http://cryptozoo.pagesperso-orange.fr/

Nous sommes sociaux !

Articles récents