Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Révolutions, Assassinats, Faillites économiques : Caisse Noire du Pouvoir Pour les Services Secrets

Publié par Diatala sur 9 Juin 2011, 12:01pm

Catégories : #Armes Anti-émeutes - Indignés et Soulèvements

2573131911_2f940f0f35.jpgUn témoignage qui ne révèle que des pratiques qui ont toujours existées et qui sont aujourd'hui considérées comme mafieuses et criminelles par ceux qui les dénoncent mais qui en sont les auteurs, commanditaires et acteurs. C'est à dire ceux qui gouvernent aujourd'hui dans l'ombre avec leurs exécuteurs.

Nous savons que pratiquement la totalité du trafic de drogue, depuis la Guerre de L'opuim et celui de l'armement sont dirigés par des services secrets qui luttent en même temps contre ces mêmes trafics, que les dernières révolutions ne sont qu'une instrumentalisation de ceux-ci pour la concentration des pouvoirs et le vol complet de leurs richesses, et que l'Europe a été corrompue pour éviter d'être efficace et pour qu'elle soit ruinée à terme. Un terme qui est proche comme chacun peut le constater.

Effectivement de nombreux spécialistes et journalistes d'investigation se sont penchés sur la face cachée de cette gouvernance occulte et de ses agissements criminels dans le monde. Ainsi de nombreux ouvrages sont disponilbles sur ces sujets.

Que ce témoignage soit une stratégie ou véridique, il n'apprend rien de nouveau, sauf si la seconde hypothèse est vrai. Dans ce cas, le NOM est en passe d'échouer grâce à des agents et des personnes repentis qui ont été horrifiés par le machiavélisme de leur plan. Mais ce qui semble très étrange est qu'Israël ne soit pas cité ni l'Arabie saoudite. Genève est pourtant leur Centre financier et ces deux pays sont connus pour être impliqués dans le terrorisme et les attentats sous faux pavillon. Et sachant que la finance internationale est dans les mains de ceux, qui se disent être juifs, la non mention d'Israël est très suspecte.

L'étrangeté vient aussi dans la dénonciation des Bilderberg, sous société devenue non secrète de laquais et non de l'élite occulte, et que cet interview ait été fait en Russie avec un témoin, sous couvert d'anonymat, qui donne malgré tout beaucoup d'indices.

L'Amérique est devenue une couverture, LE, seul bouc-émissaire pour cacher le cœur des décisions. Même si ses exactions et ses crimes sont révélés régulièrement au grand jour, il est singulier de constater qu'elle est toujours la seule à être mise en cause et que son élite militaire, financière et politique s'en arrange très bien.

Les dominants psychopathes qui détruisent le monde et la Terre n'ont aucune patrie, ils sont cosmopolites et n'ont ni foi ni loi, et ils sont prêts à ruiner leur propre pays et à massacrer les leurs pour obtenir encore d'avantage de pouvoir et d'argent.

Détruire pour reconstruire ensuite est le premier des moyens de domination le plus courant avec le soutien et l'appui financier aux belligérants des divers camps, alliés et ennemis.


Peter Odintsov

Moscou, le 30 mai, 2011

(entretien avec un banquier Suisse effectué à Mosсou le 30/05/2011)

Q: Pouvez-vous nous parler de votre implication dans le secteur bancaire suisse?

R: J’ai travaillé pour les banques suisses durant de nombreuses années. J’ai été désigné comme l’un des meilleurs directeurs de l’une des plus grandes banques suisses. Au cours de mon travail, j’ai été impliqué dans le paiement, dans le paiement direct en espèces d’une personne qui a tué le président d’un pays étranger. J’étais à la réunion où il a été décidé de verser cet argent en espèces au tueur. Cela m’a donné des maux de tête dramatiques et a troublé ma conscience. Ce n’était pas le seul cas qui était vraiment mauvais, mais c’était le pire.

Il s’agissait d’une instruction de paiement à la commande de la part d’un service secret étranger écrite à la main donnant l’ordre de payer une certaine somme à une personne qui a tué le chef suprême d’un pays étranger. Et ce n’était pas un cas isolé. Nous avons reçu plusieurs lettres écrites à la main du même genre provenant de services secrets étrangers donnant l’ordre de paiement en espèces à partir de comptes secrets pour financer des révolutions ou pour le meurtre de personnes. Je peux confirmer ce que John Perkins a écrit dans son livre « Confessions of an Economic Hit Man » (Les Confessions d’un assassin financier). Il existe tout vraiment un tel système et les banques suisses sont impliquées dans de tels cas.

Q: Le livre de Perkins est également traduit et disponible en russe. Pouvez-vous nous dire de quelle banque il s’agit et qui était responsable?

A: C’était l’une des trois plus grandes banques suisses [...]

 

Nous sommes sociaux !

Articles récents