Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Pédocriminalité, Rituels, Tortures, Assassinats : Ouvrez Les Yeux !

Publié par Diatala sur 20 Juin 2011, 12:57pm

Catégories : #Abus- Pédocriminalité- Violence- Prostitution

4f8owc37.jpg

Le pire dans ces drames est que certaines personnes, voire de trop, refusent encore d'y croire tellement l'impensable s'y pratique. De ce fait, il est préférable pour leur esprit que cet impensable reste dans le domaine de l'irréel.

Ces pratiques monstrueuses envers des enfants, ces rituels sataniques et ces assassinats sont si horrifiants à intégrer pour le psychisme que le refus d'y croire permet d'évacuer une réalité qui viendrait perturber un confort moral et domestique en se disant :  "Je rejette tout en bloc". L'ignorance volontaire offre ainsi un alibi ou un prétexte pour se dire : "Je suis intègre et honnête car j'ignorais les faits, ou cela me paraissait tellement invraisemblable que j'ai refusé d'y croire".

Si tous les individus possèdent leur libre arbitre mais qu'ils refusent des se retrouver seuls avec leur conscience, personne n'a les moyens de les y forcer, ni le droit de les condamner, seulement le devoir de leur ouvrir les yeux. Car la vie n'est faite que choix, bons ou mauvais, en fonction de l'éthique que chacun décide de mettre en accord avec ses dits principes ou pas. Alors qui peut refuser seulement de chercher à comprendre pour se faire une idée sur la validité ou non des enquêtes et des dénonciations qui ont été menées et faites ? 

 Le refus et la non-acceptation d'admettre des faits profondément sadiques et cruels, plus particulièrement envers des enfants, n'illustrent-ils pas la peur de soi-même et des autres face aux réalités les plus abjectes qu'il faut combattre, et l'égoïsme de chacun quand cela n'arrive qu'aux autres ? D'autres disent : " Non !!! Non ! Je sais...mais je ne veux pas savoir ni voir. Non ! C'est trop horrible !".

Le déni octroie ainsi avec aisance la non-implication et le refus de comprendre la souffrance des autres par peur de souffrir soi-même. L'argument principal mis en avant est toujours le même : "de toutes façons, je suis incapable de changer quoi que ce soit à moi toute seul(e) et comme je suis impuissant(e) je préfère ne rien savoir de plus " Et bien non. En se joignant ne serait-ce que par la pensée au reste de la conscience collective qui condamne ces crimes, c'est déjà un très grand pas ? Mais pour cela il faut savoir, éprouver et non croire seulement que c'est vrai. La compassion n'a jamais fait souffrir, bien au contraire, elle transcende ses propres peurs.

Mais si demain un de vos enfants ou petits-enfants était kidnappé, violé, torturé et tué, vous aimeriez que le MONDE ENTIER vous aide, que les vrais coupables soient jugés et emprisonnés. Vous refuseriez qu'un simple intermédiaire ou qu'un pédophile lambda, à qui d'autres crimes seront imputés sans qu'il n'en soit l'auteur, soit désigné comme coupable, et ce, avant même son procès. C'est ainsi que le réseau n'est jamais démantelé  et qu'il continue de fonctionner et de prospérer pour cette tribu sadique et criminelle.

Je pense aux parents d'Alexandre, l'adolescent qui a disparu à Pau. J'espère qu'il a fugué et qu'il sera retrouvé rapidement. Mais si ce n'est pas les cas, je me dis, qu'effectivement, il a peut-être été enlevé pour une cérémonie sacrificielle et que personne ne le saura jamais. Des cérémonies pratiquées pour obtenir pouvoir, chance et réussite.

pedophilieLes associations de défense des mineurs se sont mobilisées, principalement au Maroc, depuis les révélations du Figaro qui ont été reprises ensuite par Luc Ferry et colportées en scoop redondants par Canal + et les autres chaînes et journaux. D'ailleurs tous onttoujours été complices pour étouffer le pire. Des médias qui ont accusé l'ancien ministre, Luc Ferry, d'être le grand coupable dans cette affaire et qui n'ont jamais cherché à mettre en lumière les vrais réseaux avec leurs riches et célèbres personnalités pédophiles et pédocriminels. Des faits pourtant connus depuis des lustres et qui n'ont jamais été investigués plus à fond pour les dénoncer. Ou, si ils l'ont été, cette engeance médiatico-politico-judiciaire s'est bien gardée de les dévoiler publiquement. Ces gens se sont tous entendus pour couvrir les infâmes et emprisonner, interner et attaquer violemment les mères, les journalistes, les enquêteurs et les dénonciateurs. 

Ce silence criminel fera d'autres victimes : Un gendarme se suicidera avec deux balles dans la tête, un autre sera recherché à l'international pour avoir enlevé un enfant de son milieu pour le sauver. Des mères seront internées pour éviter qu'elles continuent d'affirmer que leurs enfants ont été victimes de viols et  de tortures. Des journalistes mourront subitement ou iront en prison etc. Les autres seront discrédités, catalogués de délateurs, de conspirationnistes, de suspects, de menteurs et de paranos.

3136163994_469a235355.jpgSi les statistiques sont effrayantes, rien ne vient enrayer cet immense marché de la pédopornographie, de la prostitution, des viols d'enfants et des rituels satanistes : La majorité des enfants violés a entre 4 à 11 ans, et 22% d’entre eux a moins de 6 ans, quand il ne s'agit pas de bébés de moins d'un an, de 6 mois.

Le reportage en vidéo ci-dessous dénonce, certes, des rabatteurs européens mais bien évidemment il ne met nullement en cause les  vrais garants du maintien de ces crimes et les personnalités qui s'y adonnent.

Pourtant, depuis le Talmud de Babylone, vieux de plus de deux mille ans, qui repose sur les enseignements kabbalistiques, est  enseigné qu’il n'est pas criminel d'avoir des relations sexuelles avec des enfants âgés de 3 ans. "Sanhedrin 54b. Un juif peut avoir des rapports sexuels avec un enfant à condition que l’enfant ait moins de neuf ans". Samuel a dit :La pédérastie avec un enfant qui a moins de trois ans, n’est pas à considérer de la même manière que la pédérastie avec un enfant plus âgé.” (source ici et "Le Talmud babylonien édité par le rabbin Dr Epstein-Isidore "
 .

568404659_7f665537dd.jpgLe Maghreb et l'Asie suscitent également l'intérêt de ces malades et leur alibi est de dire qu'ils adorent le soleil, les plages, le couscous et la vie dans un riad ou un ksar. La réalité est que ces pédophiles vont là où les enfants vivent pauvrement pour assouvir leurs fantasmes pervers de grands malades et exercer un néocolonialisme sexuel avec l'accord tacite des autorités locales et celles de leur pays d'origine, puisque pratiquement toutes les affaires liées à la pédérastie sont étouffées surtout si le coupable est haut placé.

Mais de temps en temps doivent tomber des têtes, celles qui cachent l'océan des vrais prédateurs... histoire de donner satisfaction à l'opinion publique et de nous faire croire que la Justice exerce son rôle en faisant appliquer les lois et condamner les criminels.

Qu'il soit question des crimes du terrorisme, de ceux des financiers, de ceux des barons de la drogue, de ceux de la pornographie, de ceux de la prostitution et de la pédocriminalité, jamais les vrais coupables ne sont mis en accusation ni même identifiés ou dénoncés ; et quand cela arrive leur haute responsabilité et leur grande réputation dites, trop respectables pour qu'ils puissent être accusés de quoi que ce soit, les font laver de tous les soupçons.

En France, malgré les révélations de Frédéric Mitterrand sur ses pulsions envers la jeunesse et son goût pour les voyages sexuels, il sera pourtant nommé ministre. Et quand le scandale éclatera, il conservera son poste malgré la loi de 1995 qui condamne le tourisme sexuel. Mais nos journaleux savent rappeler en boucle que la vie privée doit rester privée ; donc même si elle est criminelle.

Et depuis cette parodie de procès d'Outreau qui avait pour unique but de décrédibiliser la parole des enfants, qui était devenue la plus grande des menaces pour les pédocriminels puisqu'elle était écoutée et devenue parfaitement crédible, il n'est pas certain que la vérité surgisse de nouveau rapidement. La parole de l'enfant est de nouveau suspecte et les plaintes restent dans l'ensemble sans suite. 

Si Luc Ferry continue de se taire et que la vaguelette qu'il a provoquée s'écrase doucement sur les rivages de la complicité malveillante des Pouvoirs publics, de la Justice et dans l'indifférence totale des médias qui connaissent tous le et les noms, cela suggère que de nouvelles pressions ont été exercées pour enfouir une fois de plus l'inacceptable afin de protéger encore le(s) coupable(s).

Dans notre pauvre France décadente il est préférable d'emprisonner une mère qui a volé à l'étalage pour nourrir ses enfants et d'incarcérer le petit voleur de mobylette récidiviste que de mettre en tôle un sodomite d'enfants, un violeur affranchi et parfois un assassin.

3468517675_9767a83169.jpgComme certains de ces hauts magistrats, policiers, psys, fonctionnaires de la protection de l'enfance, politiques, ministres, financiers, avocats, affairistes et journalistes sont eux-mêmes des pédophiles qui contrôlent ou détruisent l'accès aux informations, il reste encore un énorme travail à faire pour traquer partout ces tarés et pourque demain soit mises en place de grandes campagnes d'information afin de protéger tous les enfants.

Au plus HAUT niveau de l'Etat, ces affaires depuis toujours sont enterrées vivantes dans tous les pays, et la France est une bonne élève en la matière.

Il est singulier également de voir que, D'jack Lang, qui fustigeait et menaçait hier de porter plainte contre tous ceux qui saliraient sa réputation, en citant son nom, ne se soit jamais retourné contre Roger Holeindre, ici en 98, qui  lors d'un discours devant des centaines de personnes le nomme sans ambigüité comme étant un dangereux pédocriminel.

L'Etat, en 1999, par l'intemédiaire d'Elisabeth Guigou fera classer sans suite par un non-lieu le dossier, Zandwoort, suite à l'enquête sur le CD-rom qui contient 89.539 images d'enfants et de bébés prostitués, violés et torturés selon le rapport de la police belge.
Il est donc évident que les réseaux pédocriminels et les criminels sexuels se sentent totalement à l’abri de la Justice. Sans doute est-ce aussi le fait que, si une personnalité sent qu'elle peut perdre sa protection elle exercera en premier lieu un chantage envers ses autres amis criminels hauts placés. La peur et la panique d'être dénoncés, et pour l'Etat et la Justice de voir surgir un immense scandale, suffiront à faire de nouveau innocenter les coupables.

MolokCes crimes sexuels, ces messes noires et ces rituels sataniques qui n’ont jamais cessé d’exister depuis Babylone, avec des victimes sacrificielles offertes à des idoles sanguinaires pour obtenir pouvoir, argent et chance, eux, nous dit-on, ne seraient que des affabulations délirantes et qu'ainsi, seuls les pédérastes paumés, lambdas existeraient, et ce, uniquement dans les milieux défavorisés. Il suffit pourtant d’étudier un peu les anciennes civilisations, leurs textes religieux et leurs sociétés secrètes pour comprendre que ces rituels survivent et se transmettent de génération en génération. Et pour les sceptiques, Elise Lucet avait fait, ici, dans les années 90 un reportage sur "France 3" pour exposer la réalité de ces pratiques et de ces rituels criminels avec un témoignage confirmant la découverte de charniers d'enfants.

ben laden runSi certains continuent de vouloir croire par exemple que JFK a été assassiné par un tireur isolé, et que Ben Laden est responsable du 11/9, tellement une autre vérité serait effrayante pour eux, il est normal que ces mêmes personnes refusent toutes autres vérités. Pour être manipulé il faut être manipulable. Toutes les personnes qui vous assurent que la vérité sort obligatoirement de leur poste de télé ou de la bouche des médias, et qui vous invectivent si vous osez avoir un autre avis, ou si vous contestez leurs croyances, devraient se poser les bonnes questions. Car le fait qu’aucune information ne soit jamais vérifiée par ces piètres hérauts médiatiques, perroquets stupides de formation, ne semble pas les déranger. Alors pourquoi refuser une autre hypothèse ou contester une vérité officielle si en cherchant ailleurs les preuves sont suffisantes pour le faire ? Où est le risque ? Il n’existe pas. Sauf celui de refuser de s’être trompé et d’admettre avoir été très largement berné par ceux en qui on croyait.

Le viol, le meurtre, la torture, la pédophilie et le harcèlement sexuel sont des crimes. Que l'Etat et la Justice soient dignes, responsables et qu'ils agissent en conséquence pour sauver ces enfants, rendre leur honneur aux victimes en mettant en prison ces criminels.

Ceux qui savent doivent parler, et les victimes ne doivent plus avoir peur car chaque jour nous serons plus nombreux à les soutenir et à hurler que - Justice soit faite.

 

« La Vérité de ne doit pas s'incliner devant la Société. C'est la Société qui doit s'incliner ou périr» 

 Vivekamanda, philosophe  

  

« Ne faites jamais rien que la morale condamne, même si c’est l’Etat qui vous l’ordonne ». Albert Einstein 

  


Vidéo : Dossier  Amidlisa ici


Copie message reçu du Collectif Autre Monde :

AFFAIRE   AMIDLISA  -  Département du Var

Pédocriminalité

   

LE COLLECTIFAUTRE MONDE

à

Madame Danièle Drouy Ayral

 

Procureur de la République 83300  Draguignan

 

 

LR/AR En responsabilité du 31 janvier 2011

 

Objet :   Enfants de votre département en grand danger.

 

 

Madame le Procureur,

 

 

Vous receviez  en date du 10 Janvier 2011 d’une  Association étant une infime composante de notre Collectif, une LR/AR  pour le moins subjective au sujet de cette très sensible affaire varoise concernant  le dossier : ‘Amidlisa Pédocrimminalité  Var’

 

Madame, notre Collectif, averti une nouvelle fois par un membre de  L’ O.C.C.U.L.T.E. se doit de vous alerter en urgence que  ces jeunes enfants, comme le prouve le commentaire ci-joint*, sont soumis à un formatage et conditionnement d’une dangerosité extrême et irréversible quant à leur devenir psychique et  psychiatrique.

 

 

Madame le Procureur, de par vos fonctions nous vous demandons d’intervenir expressément afin  d’assurer la sécurité physique et mentale de ces petits enfants et de les écarter de leur géniteur afin qu’ils retrouvent sérénité et affection près de ceux qu’ils aiment et qui les aiment.

 

 

Excluant évidemment de vos services tout placement près des structures (bien peu recommandables) de l’Enfance  varoise mises en cause par les témoignages gravissimes de ces enfants. Les investigations du Collectif Autre Monde au sujet de ces structures mais aussi concernant la totalité de cette affaire et l’usage qu’il en fera, étant  bien plus avancées et révélatrices que ce que certains pourraient croire:

 

 

Nous pensons qu’il serait plus que temps, Madame le Procureur, de mettre un terme définitif à cette pantalonnade de soutien au géniteur et forfaitures afférentes à ce dossier dans lequel certains services représentatifs de l’Etat et du département du Var se ridiculisent et s’embourbent inexorablement jour après jour et de mal en pis.

 

Avec nos respectueuses salutations.


 

 

(Extrait de ‘Interrogations & Constatations’ du dossier : ‘Amidlisa’ du Collectif Autre Monde)

 

8°) Les enfants M ——   de Cogolin ont été soumis, de part leur père, au moins à quatre ou cinq reprises à la projection du film de Guillermo del Toro: - Le Labyrinthe de Pan -

Au Collectif, nous ne pensons pas que ces projections répétées et inadmissibles, de part l’impact horrifiant des images contenues, sur des enfants de deux ans et demi, quatre et six ans, soient gratuites, dénuées d’intérêts et de but.

Il est indéniable que l’affiche même de ce film, reproduite également sur le DVD visionné, représente le portrait du Dieu Pan, faune à visage de bouc / Bouc de Mendes / Baphomet, qui est a lui seul  un symbole très puissant des cultes Maçons Illuminati.

D’autre part différentes scènes et images de ce film se rapportent en tous points à des symboliques fortes et bien connues en occultisme maçonnique et autres pratiques sataniques :

L’oeil d’Horus dans la main du faune / Le sol à damierLa lune est pleine dans le ciel et nous pouvons ouvrir le portail / Le faune demande à la fillette : ‘Le sacrifice du bébé pour être sauvée’

Dans ce contexte au Collectif Autre Monde et bien que  nous ne prétendions en aucune compétence analytique en pédopsychiatrie, il nous est fort surprenant de constater que la petite Margaux, six ans, dans ses dessins représente étrangement ses parents par des formes pyramidales ! La pyramide étant, pour ceux qui encore en douteraient, le principal symbole des maçonniques Illuminati.

«  montagne sommet en haut = papa »   «  montagne sommet en bas = maman »

Et chose hallucinante pour son âge, matérialisant même sur ses dessins les différents degrés maçonniques !!!

D’où nos certitudes que ces trois enfants M – - – - – - ,  maintes fois violés, ballotés dans des orgies ou se seraient trouvés, entre autres et actifs, des employés de l ’ADSEA du Var en charge de ces enfants ;  témoins obligés de nombreux crimes sataniques sur d’autres enfants (dont un découpé vivant et égorgé devant eux…témoignage vidéo des enfants en notre possession), obligés de participer et poignarder eux même un enfants sacrifié  (dessins et déclarations des enfants en notre possession) sont soumis sciemment et intensément aux  méthodes de programmations, codes de manipulations, formatages et conditionnements psychiques si chers aux francs-maçons sataniques Illuminati . Méthodes dénoncées entre autre par Svali programmeuse défecteur des Illuminati USA en 96 et comme ont été victimes dans leurs enfances Régina Louf,  X2,  X3,  X4  pour l’affaire Dutroux / Nihoul en Belgique ou encore Véronique Liaigre à Angers et le petit Vincent Tanyères à Perpignan, etc …etc.

 

Au travers de ces constatations nous comprenons mieux les scandaleuses protections et connivences dont a pu  bénéficier jusqu’à présent le géniteur de ces enfants varois.

 

Nous sommes sociaux !

Articles récents