Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Le livre de deux rabbins : Pourquoi peut-on tuer des non-Juifs, des enfants et des bébés ?

Publié par Diatala sur 7 Juillet 2011, 10:28am

Catégories : #Actualités : Antisionisme - Sionisme- Israël-


Dieu imposera sans doute un jour des limites aux religions avant qu'elles ne s'éteignent pour laisser place à la spiritualité. Et, surtout, Dieu n’a jamais demandé de l’honorer dans le sang malgré les sacrifices et les massacres perpétrés de tous temps, en son nom, par les croyants.
Chacun fait des Textes sacrés une exégèse qui semble correspondre à la haine qu’il ressent ou à l’amour qu’il éprouve pour les autres en devenant un abstracteur sans concession.  L’alibi de la main divine servirait ainsi à armer le bras pour tuer ou pour protéger.

Mais tous ces fidèles, ces religieux et ces pseudos religieux ne sont-ils pas capables de vivre par eux-mêmes ? Doivent-ils impérativement se référer à la pensée d’autrui, à des textes millénaires souvent falsifiés ou légendaires pour penser, agir, aimer et comprendre le sens de la vie ?
Il est vrai qu’on ne peut imaginer, apprendre et, Savoir, qu’en fonction de l’élargissement de sa conscience et non de son mental ou de son intellect.

La religion a toujours été et est encore dévoyée et pervertie pour assouvir les desseins criminels, impérialistes et coloniaux de certains ; de malades mentaux si nous nous référons à leurs actes et à leurs crimes de masse. Pour d’autres, atteints à un degré différent, mais non moins dangereux sur un autre plan, elle sert de vecteur pour transférer de lourds ressentiments en  criminalisant et en  abhorrant ceux qui sont différents et en devenant des contempteurs réguliers ou des leaders extrémistes .

Pour une fois,  il ne s’agit pas d’Islam. Si il est évident que l’on ne nous parle jamais de l’intégrisme hébreu, nous apprenons ici que des rabbins fanatiques, terroristes refoulés et hystériques viennent de publier un livre de recettes pour assassiner les goys et en filigrane les Palestiniens qu’ils soient des innocents ou des résistants à la terrible, illégale et longue occupation israélienne. 
Et avec le nouveau concept fasciste de guerre préventive et, l’aide de Dieu, évidemment, il est même conseillé de tuer des bébés ; ces derniers pouvant un jour devenir des adversaires.

Pour un état, qui se considère, comme le parangon de la démocratie au Moyen-Orient alors qu’il n’est qu’un pays hors-la-loi et voyou sur trop de sujets et, de surcroit, raciste, ce genre de littérature nauséabonde et incitant au meurtre démontre à quel point la violence et la haine de certains Juifs envers leur prochain devient l’anti système ABS pour créer la guerre et massacrer des non-Juifs.
Mais ces fers et ces boulets que ces bellicistes s’attachent eux-mêmes aux pieds, en refusant ostensiblement de le voir,  ne seront-ils pas demain les attributs qui les feront chuter définitivement ?

 

Nous sommes sociaux !

Articles récents