Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Les Satanistes Incitent au Cannibalisme à la télé néerlandaise

Publié par Diatala sur 12 Décembre 2011, 10:06am

Catégories : #Abus- Pédocriminalité- Violence- Prostitution

la-television-publique-des-pays-bas-annonce-vouloir-diffuse.jpg 

Je ne sais pas si cette information diffusée par les plus grands médias alignés comme LCI ou TF1 est vraie, ou si elle est un canular. Mais comme nous avons assisté à des euthanasies et des morts en direct, rien n’est plus surprenant. Si cette annonce était un gag ou réelle, quoi qu’il en soit, le fait qu'une chaîne l'annonce est un signe inquiétant et elle présage d’une initiation masquée à venir pour l’acceptation de telles pratiques.

(Je confirme que depuis des extraits de l'émission ont été diffusés. Ce n'est donc pas un gag et les présentateurs s'adonnent en direct au cannibalisme après qu'un chirurgien ait prélevé des morceaux de leur chair).

Le cannibalisme rituélique moderne en Occident est sataniste. Il consiste lors de messes noires à manger ceux de sa propre espèce pour se régénérer en se repaissant de leur chair fraîche et de leur sang pur, puis à offrir à un ou à plusieurs dieux matérialistes et maléfiques, de très basse dimension, ces victimes sacrificielles afin d‘obtenir leurs faveurs.

6014317397_87ee6e2160.jpgCe cannibalisme est aussi souvent attribué péjorativement aux requins de l’économie et de la finance. Ce qui veut tout dire

L‘anthropophagie, qui veut dire la même chose, est utilisée au sens propre en désignant une ancienne coutume tribale qui consiste également à manger son ennemi ou son rival pour ingérer ses forces et obtenir ses pouvoirs, ou parfois, à effrayer ses adversaires.

saturne-devorant-enfant-detail-fcaf7-8fd16.jpgCette toile de Francisco Goya représente le dieu Saturne dévorant son fils.

Saturne (Satan) dévore son propre enfant pour éviter que la prophétie qui lui a été donnée ne se réalise ; à savoir qu’il serait détrôné par sa propre descendance si l‘enfant vivait.

Une croyance dévoyée qui, initialement, voulait dire que la procréation, en opposition à la régénérescence spontanée, celle qui assure la longévité, induisait la mort. Symboliquement Saturne a donc fauté, chuté, et pour s’amender, et pensant recouvrer son pouvoir de régénérescence, il avale(son propre enfant) celui qui serait responsable de sa mort si il vivait. Mais trop tard, la mutation génétique est stabilisée, et les enfants naîtront dorénavant par accouplement, source de contamination de l‘ADN, donc, de mort de la matière ou du corps.

Satan symbolise de ce fait celui qui assure de rester dans notre troisième dimension ou dans une matière dense, de fréquence vibratoire basse, sans élévation de la conscience permettant de se régénérer seul. C’est le seul moyen pour les satanistes de continuer à dominer et à terroriser les peuples ; en abaissant leur fréquence vibratoire. Des humains qui élargissent leur conscience, sans parler de régénérescence spontanée, ne peuvent plus être ni dominés ni des esclaves et de facto deviennent des êtres largement supérieurs à eux.

Plus tard, des cultes païens hérétiques s’approprieront ce symbolisme de Saturne pour en faire celui du pouvoir absolu et mafieux. En clair,  les siens ou même son propre enfant peut menacer le pouvoir acquis et mettre en péril le Clan. Dans ce cas, il est un devoir de l’éliminer pour conserver sa domination.

  image Google

PB-veste-gd.jpgMais revenons à cette émission de malades qui nous montre le degré de régression qu'a atteint le grand Homme blanc primaire.

Inciter tranquillement les populations à admettre le cannibalisme, à se dévorer entre elles et à considérer que leur propre chair ou que la chair humaine est comestible et goûteuse, est un signe de dégénérescence très très grave, mais surtout de banalisation de cet acte. Mais bon ! Certains trouvent bien que la Gay Pied est une manifestation montrant l'évolution bénéfique des mœurs ; donc tout est possible !...

Les lois permissives, celles qui vont à l'encontre de la grande loi évolutive, en rabaissant l’humain en dessous de sa propre nature, sont des exemples de manipulation de ses sectes agissant dans les plus hautes sphères pour parvenir à dominer et à asservir davantage l’Espèce.

Quant au lynchage de Kadhafi, qui a été retransmis mondialement, il illustre une des phases du plan sataniste pour habituer les populations à accepter l'ultra violence. Cette fois réelle et non plus fictive. Mais surtout, il a servi à montrer leur toute puissance pour que personne n'ose leur résister. La masse est donc amenée soit à plébisciter ces pratiques, pour être dans l'air du temps, soit à se soumettre par peur si elle reste fataliste.

En habituant les esprits non-critiques et surtout dociles à cette pratique cannibale, en leur montrant cet acte d’une manière tout à fait licite ou légal dans un reality show idiot (comme les autres), les satanistes espèrent une certaine généralisation et une banalisation de l'idée qui leur serviraient à se disculper de leurs propres crimes maléfiques et rituels paraphéliques. Ceux qu’ils pratiquent à l’abri des regards et à l'abri de la Justice dans leurs sectes.

Idem pour les pédophiles et les pédocriminels de cette tribu de très riches psychopathes qui veulent dépénaliser la pédophilie pour éviter la vindicte du peuple et, pourquoi pas demain, de nouveau la potence ou le lynchage à mort pour viols et meurtres d'enfants.

La pédophilie est toujours pratiquée sur des bébés et des enfants de moins de 9 ans, par des gens de tous les milieux et de toutes les croyances. Mais seuls ceux des milieux les moins avantagés seront jugés et condamnés pour leurs crimes. Les autres seront épargnés en étant protégés par leur statut et leur haute fonction.

La pédophilie est encore considérée comme tout à fait normale, et même encouragée dans certains textes dits sacrés, comme dans le Talmud.

cannibales.jpgCe retour officiel aux pratiques cannibales et aux rituels les plus barbares s’inscrit parfaitement dans le plan de la nouvelle Babylone ou de la new Jérusalem du N.O.M. Un règne comportant celui des rituels les plus archaïques où l’humain sera considéré comme étant inférieur à l’animal et où sa vie n'aura plus aucun intérêt.

Une dégénérescence qu’il acceptera pourtant lui-même pour s’inscrire dans une ligne involutive et perdre ainsi son statut d‘Homme ; devenant de ce fait le pire des esclaves, une bête humaine se croyant libre mais totalement au service des dominants.

Heureusement ces actes monstrueux et pervers sont de plus en plus souvent dénoncés par de sérieux enquêteurs. Par contre, cette dénonciation publique est une menace pour l’avenir de ces adeptes du Mal, et ils doivent agir en conséquence.
6193287541_8f61dc25fc.jpgLe film « Wall Street l’argent ne dort jamais » avec Mickael Douglas évoque très bien le Culte à Satan ou Saturne. Ceux qui ne connaissent pas les symboles satanistes sont forcément passés à côté. Le financier Bretton James a accroché dans son bureau une toile représentant le dieu Saturne ( Satan) dévorant son enfant. Quand il chutera, pour délits d’initié et corruption, de rage il massacrera cette toile. Ce qui veut dire que son adoration à Satan n’a pas été utile jusqu’au bout puisque ses maîtres banquiers juifs-satanistes le destitueront et le laisseront tomber aux mains de la Justice goy. Le générique lui-même est un ensemble de symboles de ces faux illuminati mais des ces vrais satanistes.


Le rôle du cannibalisme par l'éveil 2011.

Une autre vérité à propos de l’origine de Noël a rapport au mot moderne cannibale. Cette pratique a ses racines dans l’une des fonctions principales de tous les prêtres de Baal. Le mot hébreu pour « prêtre » est Cahn.

Voyez maintenant la citation suivante tirée de l’ouvrage « Les Deux Babylones » d’Alexander Hislop, page 232. « C’était un des principes de la loi mosaïque, un principe qui découlait sans aucun doute de la foi des patriarches, que le prêtre devait partager tout ce qui était offert en tant que sacrifice d’expiation (Nombres 18 :9-10). Donc, les prêtres de Nimrod (Baal) avaient aussi l’obligation de manger les victimes des sacrifices humains, et c’est ainsi qu’est né le mot « Cahna-Bal », prêtre de Baal, dans notre propre langue pour désigner ceux qui mangent de la chair humaine. »

Personne ne peut ignorer cette réalité. Il est également vrai que la plupart des civilisations possèdent une tradition qui inclut le cannibalisme. Voyez cette affirmation du New York Times. « Quelle est la signification du cannibalisme ? » par Erik Eckholm. Le cannibalisme a, par le passé, à la fois fasciné et repoussé virtuellement chaque société connue, incluant celles qui sont réputées l’avoir pratiqué. »

Le même article poursuivait en démontrant que la plupart des civilisations attribuaient une signification divine à une telle pratique.


 

  DOSSIER

PEDO-SATANISME

CLIC IMAGE : LA VÉRITÉ CACHÉE

PÉDOCRIMINALITÉ  SUITE ET VIDÉOS

Source : LCI

 

Du cannibalisme à la télé néerlandaise ?

L'ultime tabou va-t-il être bravé mercredi soir à la télé néerlandaise ? La chaîne publique a annoncé qu'elle diffuserait une émission montrant deux animateurs manger un morceau de leur chair.

saturne-devorant-fils-peter-paul-rubens-3-189-iphone.jpgLa télévision publique néerlandaise a assuré mercredi qu'elle diffuserait dans la soirée une émission dont les deux présentateurs mangeront chacun un petit morceau de chair prélevé sur leurs corps. "Ce n'est pas un canular!", a assuré à l'AFP Thijs Verheij, un porte-parole de la chaîne de télévision BNN, expliquant que l'émission hebdomadaire, intitulée "Cobayes", devait être diffusée mercredi à 21H40 (20H40 GMT) après avoir été enregistrée en studio. Visant généralement un public d'adolescents et jeunes adultes, la chaîne BNN avait diffusé en 2007 une émission canular durant laquelle plusieurs candidats ayant besoin d'un don d'organe étaient en compétition pour gagner le rein d'une femme sur le point de mourir. "En 2007, c'était une émission qui voulait sensibiliser à la problématique du besoin de donneurs d'organes", a ajouté le porte-parole. "Il s'agit d'une émission où l'on essaye de répondre à des questions folles, et ici, la question est de savoir quel goût a la viande humaine." Sur des vidéos de lancement de l'émission diffusées sur internet, les deux présentateurs, assis à une table dressée au milieu du plateau de télévision, regardent un petit morceau de viande cuite à la poêle. Selon M. Verheij, les deux morceaux de chair ont été prélevés sur les corps des présentateurs grâce à une opération chirurgicale. Le premier provient du côté droit de l'abdomen du présentateur Valerio Zeno, l'autre ayant été prélevé sur les fesses du présentateur Dennis Storm. Au cours de l'émission, un avocat explique que le cannibalisme en soi n'est pas punissable aux Pays-Bas mais que le prélèvement de chair humaine sur une personne vivante sans raison médicale valable peut faire l'objet de poursuites, selon la même source.
Interrogés par le quotidien néerlandais Trouw, des professeurs d'université ont eu des réactions diverses, l'un indiquant être persuadé qu'il s'agissait d'un canular, un autre, ayant participé à la conception de l'émission, assurant "n'avoir aucune indication montrant que c'est du faux".

Nous sommes sociaux !

Articles récents