Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


«Le Vatican : Une solution pour... réformer le monde de la finance » Un Gouvernement Mondial

Publié par Diatala sur 20 Octobre 2011, 10:55am

Catégories : #Vatican - Inquisition - Massacres- Tortures

benoit xvi kissingerBenoît XVI et Henry kissinger

Le Vatican souhaite que soit mise en place une "autorité à compétence universelle".  Il faut comprendre en décodé : un Gouvernement mondial. Celui qui est souhaité et exhorté par Jacques Attali et tous les sionistes réunis. C'est à dire un gouvernement d'auto-désignés, de non-élus, qui fera et imposera sa loi partout dans le monde sans demander l'avis des peuples. Mais le Christ Universel le refusera, car, pour une fois, la conscience individuelle rejoint comme nous l'observons partout la Conscience collective et des milliards de consciences liées sont invincibles face au désir de domination d'une poignée. ,

 

Pas très catholique quand même comme proposition, même si  elle est enrobée dans des vœux pieux, destinés aux pauvres ! Serait-ce sur les conseils de ce monstre de Kissinger que le pape réitère cette fois-ci, avec des mots différents, ce désir de création du Nouvel Ordre Mondial ? voir ici et .

012

Le Vatican souhaite que soit mise en place une "autorité à compétence universelle".

Le Saint-Siège s'intéresse aussi à l'économie. Il a annoncé mercredi qu'il allait présenter dès la semaine prochaine ses idées de réforme du système financier international, en proposant la mise en place d'une "autorité publique à compétence universelle".

Le cardinal ghanéen Peter Kodwo Appiah Turkson, président du Conseil pontifical Justice et paix, présentera lundi prochain lors d'une conférence de presse un document intitulé: "Pour une réforme du système financier international dans la perspective d'une autorité publique à compétence universelle".

Aucune précision n'a été donnée sur ce document, qui marque la volonté du Vatican d'apporter des propositions concrètes face à la crise économique et sociale qui s'est étendue dans le monde depuis 2008.

Benoît XVI a plaidé à plusieurs reprises en faveur de "l'intervention publique" face à la logique des marchés, soulignant la fragilité du système économique actuel et de ses institutions, et les conséquences pour les populations les plus pauvres.

"La crise financière mondiale a démontré la fragilité du système économique actuel et des institutions qui lui sont liées", avait déclaré le pape en avril, soulignant que cette crise "a aussi montré l'erreur qui consiste à penser que le marché est capable de s'autoréguler, sans intervention publique et sans références morales internationales".

Dans un message lundi à la FAO, à l'occasion de la Journée mondiale de l'alimentation, Benoît XVI avait appelé à une politique volontariste de soutien de l'offre des petits agriculteurs dans le monde: il faut, avait-il martelé, que "le secteur agricole dispose d'un niveau d'investissement suffisant et de ressources permettant de stabiliser la production et donc le marché".

L'Eglise, avait-il ajouté, continuera à soutenir l'effort des organisations spécialisées pour que "tout peuple ou communauté dispose de la sécurité alimentaire nécessaire, qu'aucun compromis ou négociation, aussi autorisés soient-ils, ne pourra garantir sans réelle solidarité" internationale.

latribune.fr, avec AFP

Nous sommes sociaux !

Articles récents