Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Alerte ! Bientôt le premier enfant hybride sans gènes «dangereux» : « Bienvenue à GATTACA ».

Publié par Diatala sur 17 Février 2012, 12:20pm

Catégories : #Chimère- Cyborg - Monstre- Clone- Hybride

Bientôt le premier enfant hybride sans gènes «dangereux» : « Bienvenue à GATTACA ».

La raison invoquée est toujours la même, elle se veut noble « Lutter contre les maladies » grâce au Génie génétique. Mais sous ce bel alibi se cache des desseins beaucoup plus sombres, très sombres, et qui ne datent pas d’aujourd’hui. Ils sont liés à la doctrine eugéniste prônant la création de races artificielles hybridées totalement manipulables puisqu’elles l’auront été avant la conception. Ce qui existe déjà.

Cette catégorie d'apprentis sorciers psychopathes, qui est pourtant créditée de toutes les vertus, s’amuse avec le vivant pour le compte de l’armée et du gouvernement occulte afin d’achever les travaux d’Hitler sur la sélection de la Race.

Des cobayes et des patients crédules se laissent ainsi berner en croyant à ces beaux discours, qu’ils pensent être prometteurs, alors qu‘ils ne sont que les victimes sacrificielles qui participeront à ce plan machiavélique à leur insu.

Les chercheurs anglais sont spécialisés dans l’hybridation puisqu’ils sont déjà parvenus à créer 150 hybrides homme/singe ici.

On nous dit que d’ici deux ans le premier hybride de ce type, sans gènes dangereux, verra le jour. Il sera donc aseptisé comme un jouet qui à juste les fonctions nécessaires.

 

Or, la seule et grave maladie reste la croyance qui fait encoder n'importe quelle information, surtout si elle vient de dites éminentes personnalités.  

  

Alors à ce jour, quel recul ont-ils pour savoir s'il existe des effets dangereux suite à une telle mutation, ne serait-ce que sur le court terme ? Officiellement aucun. Mais parions que dans des laboratoires secrets d'étranges créatures y sont créées depuis l'après guerre. 

Ce dit enfant aurait en lui des gènes de trois patrimoines génétiques : sa mère, son père et en plus celui d’un tiers qui lui serait introduit.

6364862491_b26836b168.jpgC’est « Bienvenue à GATTACA ». La Science-fiction d’hier est la réalité d’aujourd’hui. L’ADN possède exactement la même séquence avec un alignement de lettres qui sont ATGC ou GATC ( nucléotides) et qui en fonction de leur ordre définissent le gène ou l‘information qui y est contenue.

Ces lettres forment toutes les phrases du livre héréditaire de la vie qui est en nous. Mais il n’est qu’une succession de pages ou de données clonée de génération en génération et les autres sont acquises par didactisme lors de l'enseignement que nous subissons et qui est donné par des parents et des tiers durant notre existence. II n’est donc pas Nous, et ce n'est surtout pas l'Inné ou notre Essence première. Sauf quand vous commencez à chercher qui vous êtes pour faire resurgir cette conscience unique qui a été voilée par ces milliards de données-croyances qui ne vous appartiennent pas. En plus vous continuez d'encoder celles des autres que vous voulez bien accepter comme vraies, et ce, sans aucune preuve de leur pertinence.

Cette manipulation génétique permet donc de traficoter les chromosomes pour qu’ils codent différemment en y ajoutant des lettres identiques (ou pas d'ailleurs) mais étrangères afin d'apporter artificiellement de nouvelles données ou d'en supprimer d'autres. Mais le pire, et là c’est très grave, ils choisissent l’ordre dans lequel ces lettres vont être lues, comme GATTACA par exemple. Et l‘ordre et le nombre ne donne pas la même lecture, donc, la même personne.

image : ttp://www.google.fr/

Si il existe trois milliards de combinaisons contenus dans chacun de nos 23 chromosomes, et dans chacune de nos cellules, nous en sommes encore les maîtres pour en supprimer ou parvenir au désencodage de nos mauvais gènes et, de ce fait, au nettoyage de notre ADN. Nous le faisons naturellement sans nous en rendre compte. Quand vous guérissez d’une maladie, même grave, quand vous cessez d’avoir peur, quand vous recouvrez votre libre arbitre, quand vous cessez d’avoir des ressentiments, quand vous ingérez les bonnes protéines, et quand vous cessez de croire pour savoir, vous faites ce travail de nettoyage. Dorénavant ils veulent le faire à notre place.

 

Surtout ne faites jamais rien sous prétexte que quelqu’un d'autre l’a dit, comme moi. La démarche doit venir de vous seul en l'intégrant petit à petit. Vous devez éprouver par vous-même ces besoins de changement naturellement sans y être forcé. Sinon, l’échec est assuré, car il y aura des contraintes et des astreintes. C'est un viol de vous-même qui fait souffrir et qui du coup devient dangereux comme par exemple avec ces nombreux régimes inutiles ou avec ces obligations de comportements dites saines qui martyrisent le corps et l'esprit par la privation. 

Sachant qu’il est déjà très difficile de vivre avec ces amas informationnels contenant toutes ces croyances, celles contenues dans notre propre patrimoine héréditaire et atavique, imaginez alors si une autre source y est introduite ? C’est dingue ! Ces nouveaux êtres humains seront encore davanatge dans l’incapacité d’avoir accès à leur conscience et à leur part d’inné, donc à eux-mêmes.

Mais ces démiurges ont avec eux de sérieux atouts : les perroquets sortant des facultés et des grandes écoles, les médias, ceux cupides, la crédulité, l’ignorance, la peur de la maladie, et celle de la souffrance qu’éprouvent les gens et qui ne sont que des réactions chimiques que nous provoquons nous-mêmes, puisque certains arrivent à les faire cesser seuls.

Le but est que l’humanité ne sache jamais qui elle est, d’où elle vient, et quels sont surtout ses énormes potentiels comme l'auto-guérison par exemple. Elle doit surtout continuer de croire qu’elle descend du singe et qu‘elle est inapte à tout sans l‘aide d‘une tribu qui se dit être supérieure à elle. De telles manipulations sont donc faites pour l’éloigner encore plus loin de sa source originelle et qu‘elle demeure une esclave encore plus soumise qu‘aujourd‘hui puisqu’elle sera une chimère de laboratoire ou greffée avec des organes d'animaux, c'est la xénotransplantation.

Toutes ces prophéties, ces films et ces livres sur la «  Fin du Monde » ont été volontairement falsifiés et surtout inventés pour les rendre anxiogènes afin de stopper l’éveil de Conscience qui est en cours et qui sera la véritable et la seule Apocalypse du XXIe siècle. Leur travail consiste à stopper le plus possible cette mutagénèse naturelle de l’ADN pour la remplacer par une artificielle afin de contrôler le génome.

4612863445_813d924f90.jpg

Nous sommes déjà hybridés avec les animaux et devenus des mammifères puisque nous synthétisons les protéines animales que nous ingérons et qui participent à chaque seconde à la création de nos cellules. Ce qui a induit le vieillissement et la perte de régénérescence spontanée. 

C’est un des grands secrets, nous devons en partie notre rabaissement de conscience et notre amnésie concernant nos origines à l’introduction d’aliments principalement carnés. L'autre raison, selon l'ensemble des cultures et des religions du monde, c'est qu'à une époque lointaine certains se sont mis à copuler avec des hominidiens sans mental.

L’anthropomorphisme des statues et des effigies de dieux et de déesses démontre la mutagénèse qui s’est opérée quand l’alimentation est devenue carnée et que l'humain s'est animalisé. Ainsi nous nous sommes rapprochés de cette dimension animale, celle en 3D de fréquence vibratoire basse. Nous étions et nous sommes en régression, et non en évolution comme on tente encore de nous le faire croire.

Cette dimension animale est celle célébrée par les sociétés secrètes et les satanistes. Ce rabaissement de conscience dans une matière dense a permis au fil du temps que des dominants mâles prennent le pouvoir et qu’ils se comportent comme des animaux sans conscience du bien ni du mal. Ils sont toujours en quête de proies tout en recherchant en permanence à agrandir leurs pouvoirs et leur territoire et à copuler pour assurer leur descendance et leur succession au trône au travers de mâles uniquement. Clergé, Politique, Affaires, Finance etc ont été et sont le domaine d'une poignée de mâles dominants. Nul ne peut nier ce constat qui demeure.

Dossiers :  


source : http://french.ruvr.ru/2012/01/21/64313887.html

 

Y aura-t-il des enfants avec les gènes de trois parents ?

Une méthode révolutionnaire de naissance des enfants avec le matériel génétique de trois parents graves a été développée par les scientifiques britanniques. Cette méthode vise à éviter le risque de naissance avec des maladies héréditaires graves. 

Selon les auteurs du projet, il s’agit d’extraire des éléments sains de l'ADN de l’ovule et la mère et les incorporer dans l’ovule d’une donneuse, pour l’implanter ensuite dans l’ovaire de la future mère. Ainsi, l’enfant qui sera né, aura à la fois les gènes de sa mère, de son père et de la donneuse.

Même si cette opération permettra à l’enfant d’éviter le risque de maladies héréditaires, elle provoquera une véritable polémique éthique, avertissent juristes britanniques. Il s’agit en fait de la naissance des enfants «hybrides», ce qui comporte certains risques.

Selon la conclusion des scientifiques qui ont développé le procédé, la nouvelle technologie vise à éviter le risque de naissances avec une cinquantaine de maladies incurables liées à la cécité, la surdité, des maladies rénales et cardiaques. Le premier enfant sans gènes «dangereux» devrait naître en Grande-Bretagne dans les deux prochaines années.

Nous sommes sociaux !

Articles récents