Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Alerte Euthanasie la « Solution Finale » assistée par la SS

Publié par Diatala sur 8 Mars 2012, 18:00pm

Catégories : #Alerte : Eugénisme- GPA-PMA-Mutilation- Euthanasie

 

 

2259727604_e7a4fe2ab1.jpg

L’Euthanasie la « Solution Finale » assistée par la SS ( Sécurité Sociale) payée par les contribuables en bonne santé. À lire jusqu'au bout pour avoir une autre version.

 

 

C’est ça la réalité ! Les malades, devenus des clients, doivent surconsommer pour générer d’énormes profits afin de satisfaire l’appétit insatiable de rentabilité du complexe chimico-pharmaceutique et celui des multinationales de l’ingénierie médicale. Maintenant ils veulent les tuer à la chaîne quand celles-ci ne peuvent plus consommer et après avoir été vidées de leur essence ou force. 

Des meurtres sur ordonnance deviendraient ainsi légaux avec cette loi et rapidement des amendements viendraient élargir cette pratique en la banalisant, voire, comme dans certains pays, Pays-Bas, Belgique et Luxembourgdes, des clubs de la « Mort » s‘ouvriraient et des téléréalités nous la montreraient en direct. Doit-on n'être alors que de piètres suiveurs idiots sous prétexte que d'autres légifèrent ?

4806774587_529eb66d73.jpgSi la peine de mort a été abolie, est-ce pour en instaurer une nouvelle ? C’est la « Solution finale » qui est proposée en retirant cette réalité que tout peut être combattu. C’est dire : Vous n’êtes que des impuissants et nous pensons et agissons pour vous, et ce, jusque dans votre plus stricte intimité du début à la fin. Alors que la vérité est exactement l’inverse.

C’est diffuser à grande échelle la peur, c’est instaurer une paranoïa généralisée face à n’importe quel petit bobo, petite douleur ou maladie dite grave.

Mais c’est aussi nous montrer à tous la défaite et l’impuissance de ce système de santé une fois que les patients sont passés dans ses mains. C’est un aveu d’échec patent. Détruire à ce point un corps et un esprit pour assurer la survie d'un business, et ce, soi-disant pour soigner et arriver à l'effet inverse doit susciter des questions et éveiller les esprits. 8 millions de personnes sont décédées en 10 ans aux USA pour avoir été soignées.

De nombreux médecins et scientifiques savent que nous induisons nos maladies. Si nous les induisons nous pouvons donc forcément en guérir seuls. Pour cela il faut savoir se faire face, se découvrir et se battre contre soi-même et non contre un ennemi étranger qui n‘est autre que soi, et cesser de croire systématiquement des tiers ou des étrangers pour réapprendre à se faire entièrement confiance.

Un grand scientifique me disait que lorsqu’il enseignait il pratiquait des autopsies pour instruire ses élèves. Quand il ouvrait des cadavres décédés en bonne santé, mais de manière dite suspecte, il trouvait de nombreux cas de personnes jeunes ou très âgées qui avaient des traces d’un ou de plusieurs cancers et qui s’étaient guéries seules sans le savoir. Leur dossier médical montrait qu‘elles n‘avaient jamais été détectées comme métastasées ou porteuses d‘autres pathologies.

5026397855_5838df04c1.jpgL’euthanasie condamne à faire mourir celui qui a osé être malade. C’est très pervers puisque cet acte, s’il était pratiqué, ôterait et saperait l’envie de se battre et entraînerait de facto les pires abus. Il induirait une facilité à se laisser aller, à s’abandonner dans une croyance sans fondement qui a été établie pour initier une sélection et une épuration.

La loi actuelle est largement suffisante. Le scandale reste l’acharnement thérapeutique qui en plus fait gagner énormément d’argent à ce qui n’est plus de la médecine mais un gigantesque business qui est généré par de plus en plus de clients.

Imaginez que vous n’ayez pas les moyens de vous faire comprendre momentanément et que votre mari ou votre femme veuille se débarrasser de vous ? Imaginez le nombre de détraqués ou de vils cupides qui exercent dans ce milieu, du médecin au chirurgien en passant par l’infirmière ? Des milliers de procès l’attestent et des meurtres de patients qui ne voulaient pas mourir également. Certains se prennent pour un dieu qui a droit de vie et de mort sur ses semblables, les exemples ne manquent pas. Imaginez que vous mettiez au monde un enfant qui ne corresponde pas aux normes eugénistes qui ne sont pas les vôtres, il sera euthanasié. Certains accoucheurs ou petits Hitler s’autorisent à le faire déjà depuis très longtemps.

Ouvrez les yeux ! Ils veulent légaliser la pédophilie ici et pour ce faire ils usent de nombreux stratagèmes décrits par de dits experts comme étant inoffensifs. Un exemple en sexualisant à outrance les petites filles, un autre en donnant un non-lieu dans de nombreuses affaires de pédocriminalité et de satanisme ici. On vous parle toujours du lambda incestueux ou pédophile, jamais de ceux qui appartiennent à cette tribu dite"l'élite"ici. Ou encore les médias se plaisent à recevoir régulièrement sur les plateaux ceux qui l'encouragent. À croire que certains usent de ces pratiques. Ils veulent que les enfants changent de sexe, donc faire des hybrides-transsexuels stériles ici. Ils proposent de tuer les nouveau-nés à la naissance si les parents n’en veulent plus ici, ils font avorter les femmes si le sexe du bébé ne leur convient pas ici. Et ils créent des enfants GATTACA et ici des chimères homme/singe.

Ils pratiquent des avortements tardifs quand le fœtus est un bébé entièrement formé ici. Des femmes peuvent commander un bébé pour dans 15 ans en vitrifiant leurs ovocytes ici. Ils veulent que l’avortement reste un moyen contraceptif et remboursé au lieu d’éduquer et de dire que l‘acte sexuel n‘est pas anodin. Merci Veil et 68. Ils veulent que le mariage homosexuel et l’adoption soient légalisés en invoquant un grand progrès pour la société et une promesse d’avenir et de tolérance. Mais le but est d’offrir à ces couples des enfants aseptisés issus de la congélation et fabriqués en éprouvette. Des enfants qui auront des gènes sélectionnés pour correspondre au plan eugéniste.

Cette loi serait un des triomphes de l’Eugénisme puisque déjà de plus en plus de naissances sont contrôlées et assistées dés l’ovule. Ces suivis avec cette loi iraient jusqu’à la mort.

 Article de cette campagne ici

+

L'humanité s'est toujours battue pour vivre et non pour mourir !

 

On veut tuer par cette loi cet instinct de survie. Les minorités instrumentalisées et qui prennent en otage la société pour lui imposer leurs exigences, faire taire leurs peurs et assurer leurs désirs sont-elles conscientes de la finalité dangereuse de leur combat ?

De sondage bidon, en sondage mensonger, on tente de nous faire croire que le peuple français serait dans sa majorité favorable à la décadence et à tout ce qui pourrait ouvrir encore plus grande la porte à cette tribu qui porte en elle le désir ardent d’avilir l’humain pour mieux le contrôler et l’éliminer quand bon lui semble. Le scandale a déjà éclaté en Belgique car des mineurs sont euthanasiés ici - 76 en deux ans.

Cette campagne est très choquante. Elle est plus que scandaleuse puisqu’au départ l’euthanasie est censée concerner davantage les personnes âgées en fin de vie et non pas des hommes et des femmes de cet âge. Ce photomontage insinue aussi que si vous êtes hospitalisé vous ressortirez obligatoirement les deux pieds devant ; c'est honteux et faux car tout dépend de votre mental, de vos croyances et de votre instinct de survie !

 

Si j’étais un de ces candidats je porterais plainte immédiatement contre l’utilisation de mon image à de telles fins macabres et mortellement propagandistes. De plus, elle tente à démontrer qu'on se débarrasse des candidats gênants pour le triomphe de Hollande. Pourquoi est-il absent de ce montage ? Car il veut légaliser cette pratique.

C’est un message subliminal qui est envoyé. Le but est que les personnes saines et celles qui sont malades, et qui correspondent à cette tranche d’âge la plus importante, 40/60 ans, impriment et désirent cette possibilité d’euthanasie pour militer aussi en sa faveur.

Chaque reportage nous montre des personnes( hommes, femmes) allant se faire tuer à l'étranger et qui ont pour la plupart toujours été dans le paraître et qui veulent mourir belles, bien habillées, maquillées et qui veulent susciter chez leurs proches sans doute la plus grande une admiration face à leur décision. Pour d'autres cas souvent nous voyons avant tout les proches démissionner car ils sont usés. Mais il n'y a pas besoin de légiférer pour cela, qu'elles fassent comme Dalida et beaucoup d'autres, qu'elles se sucident ; elles ont assez de médicaments sous la main pour partir en dormant. Quant à la souffrance aujourd'hui elle n'existe plus avec la cortisone, d'autres produits et la morphine. C'est vrai seul l'aspect physique se dégrade puisque ces personnes ont accepté une finalité décidée par des étrangers, celle qu'elles allaient mourir. Ainsi pour ces croyants en la parole de ces blouses blanches le combat cesse puisque la fatalité imposée par des médecins triomphe.

Si l’euthanasie est vendue comme le remède miracle pour passer de vie à trépas sans douleur, la légaliser ouvrirait aux pires excès. Pourquoi ?

Il ne faut pas se voiler la face. De nombreux malades servent dorénavant de cobayes et le protocole administré pour tester le ou les produits est de plus en plus souvent létal, d’autres meurent épuisés et cadavériques pour avoir été soignés avec des thérapies qui tuent leur système immunitaire, tous âges confondus. La médecine d’aujourd’hui tue très largement plus que la route et que d‘autres facteurs.

Cette pratique d’euthanasie permettrait donc non seulement de tester de nouveaux traitements sur les malades (pour le compte de l’épouvantable ogre Big Pharma) mais en plus d’achever légalement les patients quand ceux-ci échouent, de masquer et d'éviter des procès concernant les très nombreuses erreurs médicales qui laissent au fil du temps des millions de personnes handicapés, et d’envoyer en voyage sans retour toutes les personnes considérées comme coûteuses et inutiles après que celles-ci aient bien évidemment été gavées de tonnes d’examens et de médicaments.

Nous sommes sociaux !

Articles récents