Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


DSK : Sa libération et son gros mensonge : « Je ne la connais pas » Mais ensuite « notre relation était consentie 

Publié par Diatala sur 1 Juillet 2011, 23:45pm

Catégories : #Dossier DSK

dsk1Je propose pour éviter que nous ne nous retrouvions totalement piégés dans une pensée unique imposée, perverse et stérile, le non- cumul pour les perroquets qui exercent dans les médias. C’est-à-dire : qu’un commentateur de presse écrite ou qu’un speaker télé ou radio ne puisse plus cumuler ses interventions et ses passages. Exemple : si un Apathie ou un Barbier à une tribune radio il ne doit pas avoir en plus une chronique quotidienne sur une chaîne de télé.

Il n’est plus supportable aujourd’hui que nous retrouvions partout et toujours les mêmes ; les mêmes noms et les mêmes analyses dans la presse écrite, à la radio et à la télé. Il est fondamental pour la démocratie et la liberté d’expression que ces personnes cessent d’être les seules invitées et les seules à écrire et à être systématiquement interrogées  comme experts ou sommités impartiales. En clair, une bande de fats déliquescents commente l’information en s‘auto-congratulant et, qui plus est, en étant systématiquement juge et partie tout en étant très orientée politiquement, donc, excessivement partiaux au lieu d’être neutre. L’affaire DSK est un exemple frappant de cette mafia journaleuse qui, de plus, a adopté le régime strict sioniste. D'ailleurs leur emballement médiatique reste  sidérant et démesuré puisque les charges de viol sont retenues. Mais leur but, en France, est de le faire oublier en polarisant l'attention sur Nafissatou. Ainsi délibérement les médias lui retire son statut de présumé victime pour lui faire endosser celui de coupable.

45460 sSi les gens ont tendance à oublier rapidement la genèse d‘une histoire, la première défense de DSK était de rejeter toutes les accusations de Nafissatou Diallo pour prétendre ensuite que leur relation sexuelle était consentie. Le premier gros mensonge est donc celui de DSK. Les médias l'ont étrangement oublié. Espérons que le jury s'en souviendra. Alors pourquoi le nier au départ si cette relation était désirée par la partenaire ? Pour protéger son épouse ? Mais Anne est excessivement tolérante, voire, dit-on, beaucoup plus. Et si Anne Sainclair est encensée d'une manière totalement exagérée par les médias, qui pense à la pauuuuuvre Madame Tron ?  

 

Sans avoir besoin de posséder un QI supérieur à 12, il est aisé de comprendre qu’un présumé coupable ne peut pas nier au départ toutes relations sexuelles, puis, plus tard, pour sa défense prétendre bêtement que le rapport sexuel était un acte partagé. Mais de qui se moque-t-on ? Ce simple changement de stratégie doit amener toutes les personnes sensées à reconsidérer leur jugement face à cette nouvelle débauche de soutiens vomitive que cette engeance de journaleux stupides ou crasseux intellectuellement tente de nous faire avaler. C’est à dire que ce suidé de DSK ne serait in fine qu’une pauvre victime et qu’une proie facile pour une femme de chambre en manque d‘argent. Mais personne ne doit oublier que l’argent est du côté du coupable. De ce fait, il pourrait tout acheter. Et si un détenu ou un individu, est sans conscience, il peut accepter de faire ou de dire n’importe quoi en échange de certains avantages. Et combien de fois de fausses preuves et de faux témoignages sont utilisés dans un procès ; pour un simple divorce ou même un licenciement, cela est déjà courant.

 

Sans être un intuitif ou un instinctif, ni même un spécialiste de la morphopsychologie il est aisé de voir qu’en fonction de la démarche de DSK, ou en observant son arrogance passée et son physique que ce dernier est un complexé qui a traduit son mal-être par une attitude de dominant arrogant avec ce qu‘il considère être, le sexe faible.

Mais ses laudateurs sont certains qu’il émane de lui un charme fou. Alors quels sont ses atouts majeurs ? Les bécasses coureuses de costumes taillés sur mesure pensent qu’il est un homme séduisant (de pouvoir) et intelligent. Certes, en apparence, mais si vous grattez sous le vernis y‘a pas grand chose pour qu'il en arrive là. Quant au Pouvoir, il n’en possède aucun réellement. Son seul atout est d’être un (juif)-sioniste qui pensait avoir une immunité à vie. Lui qui déclarait : «Je considère que tout Juif dans la diaspora, et donc c'est vrai en France, doit partout où il le peut apporter son aide à Israël. C'est pour ça d'ailleurs qu'il est important que les Juifs prennent des responsabilités politiques. Tout le monde ne pense pas la même chose dans la Communauté juive, mais je crois que c'est nécessaire. Car, on ne peut pas à la fois se plaindre qu'un pays comme la France, par exemple, ait dans le passé et peut-être encore aujourd'hui, une politique par trop pro-arabe et ne pas essayer de l'infléchir par des individus qui pensent différemment en leur permettant de prendre le plus grand nombre de responsabilités. En somme, dans mes fonctions et dans ma vie de tous les jours, au travers de l'ensemble de mes actions, j'essaie de faire en sorte que ma modeste pierre soit apportée à la construction de la terre d'Israël." (Propos recueillis par Emille Malet, Passages n°35, février-mars 1991). Wouahhhhhh ! Un félon donc qui ose prétendre à la plus Haute fonction !

 

Je ne suis pas surprise de la suite des évènements puisque dés mon premier article j’étais persuadée que le complot était envisageable et que plusieurs hypothèses étaient possibles : soit l’éliminer du FMI car il avait le cerveau dans le slip et que les vrais dirigeants ne supportaient plus que ses pulsions sexuelles entravent dramatiquement son travail, et que pour eux, il devenait imposible de continuer à  le couvrir pour ces agressions ; soit pour le blanchir des accusations d’agression qui auraient pèsées sur lui et qui seraient obligatoirement sorties lors de sa campagne en France ; et qui pourrait s'attaquer à DSK si la justice américaine le déclarait innocent, et la dite victime coupable ? Soit par ce procès, comme pour celui d’Outreau, discréditer totalement la parole des victimes afin qu'elles aient peur et encore plus qu'avant de déposer plainte, et enfin, de montrer au monde entier que les sionistes sont tout puissants. N’oublions pas que son avocat, défenseur de la pègre juive, Benjamin Brafman, a fait sa seule interview à la presse lors de son séjour en Israël. Pourquoi ?.

Le plus surprenant, et il faut bien l’avouer, est ce spectaculaire rebondissement qui discrédite et ridiculise totalement la justice américaine. Mais peut-être est-ce également une stratégie. Une telle mise scène mondiale, au départ, pour aboutir à faire de ce procureur un spécialiste de l’incurie semble plus que suspect ; cela reste à prendre largement en considération. Serait-ce aussi un moyen de l’éliminer de la future candidature à la mairie ? Faire d’une pierre deux coups n’est pas sorcier.

De plus, comment la police de New York, le FBI et les différentes agences de renseignement pouvaient-elles ignorer le passé et les relations de la victime avant de s’acharner sur un des agents de l’élite sioniste ? Il est impossible qu’une femme de chambre soit prise au sérieux sur de simples déclarations et sur ses premières accusations sans que ces derniers ne se soient largement renseignés préalablement en enquêtant sur son intégrité et ses relations avant d’accuser et d’incarcérer un homme tel que DSK. C’est tout simplement IMPOSSIBLE. Et aujourd’hui ces crétins, ces stupides et ces pervers de commentateurs employés des médias tentent de nous faire avaler que la victime est une moins que rien et que celui qui a le cerveau dans le caleçon est un homme magnifique qui vient de subir la pire des injustices. STOP ! Quant aux sectateurs DSkistes ils nous bassinent pour tenter de nous faire croire que leur dieu va revenir avec une auréole dans la culotte et dans la course aux présidentielles tellement leur ambition les rend esclaves de la moindre opportunité en privilégiant leurs propres intérêts tout en se foutant royalement de ceux de leurs propres concitoyens.

Ils sont tous devenus stupides. Ces présentateurs nous parlent pendant des heures de la tenue vestimentaire des avocats, de celle de DSK et de sa femme, ils pérorent sur une soi-disant décontraction et bonne mine du présumé coupable. Alors qu'il n'a qu'un air crispé de quelqu'un qui se sent très mal à l'aise. Quant à sa bonne mine, il a juste des valises de 15 kilos sous chaque oeil et un rictus évocateur.  Ce pauvre Christophe Barbier ira même dire que : « Comme DSK est un citoyen français il peut malgré tout se présenter depuis les States». Mais, sincèrement, qui voudrait d’un type comme DSK comme chef de l’Etat ? A moins que les Français ne soient prêts à faire allégeance à Israël, c’est impossible. Sauf, peut-être, si les élections sont truquées, lors des votes électroniques, je ne vois pas comment lui ou ses poulains pourraient être élus.

 

Pour conclure, je serais effondrée pour les victimes de viol si cette affaire devait être classée, comme lors du procès d’Outreau. Et même si cette femme était un agent payé pour piéger un homme qui le mérite, le signal envoyé serait qu’il est inutile de porter plainte contre un membre de cette tribu de barbares et de sa soldatesque, surtout si elle est sioniste.

1871627.jpgPendant ce temps les rituels satanistes et les crimes de pédocriminels sont toujours étouffés et considérés comme émanant de personnes dérangées. Pendant ce temps le beau petit Alexandre, âgé de 13 ans, ( Je m'associe pleinement à la douleur des parents) enlevé le 4 juin et retrouvé hier démembré ne fera que dix secondes dans le JT, alors que TF1, France 2 et toutes les chaînes d’information feront des émissions spéciales tout au long de la journée pour commenter l’AFFAIRE DSK. J’ai la nausée…

Nous sommes sociaux !

Articles récents