Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


BHL Super-menteur se caricature lui-même au cinéma : Le Roi des bouffons devient Roi de France dans « Le serment de Tobrouk »

Publié par Diatala sur 30 Mai 2012, 12:37pm

Catégories : #BHL en Clair

BHL_NU-1.JPG

photo Mécanopolis

BHL Super-menteur se caricature lui-même au cinéma : Le Roi des bouffons devient Roi de France dans « Le serment de Tobrouk »

 

Pauvre France !

 

Les juifs-sionistes qui se sont emparés des souverainetés européennes, de celles au Maghreb, au Proche et au Moyen-Orient, doivent malgré tout être sur le déclin pour mettre en avant cette bande de guignols qui envahit littéralement les médias à chaque instant en polluant l’atmosphère d’une manière délétère.

Cependant, hier soir, chez Frédéric Taddeï, la fin de l’émission fut un grand moment qui sera à inscrire dans les annales des meilleurs bêtisiers de la télé du XXIe siècle.

BHL, après avoir fait un flop retentissant en sortant son pavé saignant de 700 pages, rédigé avec le sang des victimes libyennes, qu’il a fait assassiner, venait présenter sa traduction cinématographique qui sort sur grands écrans dans une semaine.

Un second flop déjà assuré puisque la Première à Paris l‘a été, malgré le soutien des médias pourtant tous sionistes (une vingtaine personnes en tout sur 600 places). Mais bon….il a les moyens de s’auto-encenser et de s’offrir des auto-éloges dithyrambiques en perdant de grosses sommes. 

 

Dessin : Joe lecorbeau.com

L’homme avait prévu son coup et, comme je l‘avais dit, organisait sa vengeance après avoir été jeté comme un malpropre de la tribune de Benghazi ici par les services de sécurité de Nicolas Sarkozy.

 

BHL recherche en permanence la reconnaissance et qu’on lui décerne, enfin, l’Oscar du plus Nul. Pour ce faire, il s’est fait filmer dans différents décors de cinéma qataris ou israéliens pour mettre en scène un scénario qui se passerait en Libye et dans lequel il est le seul héros à roter sa propagande et ses mensonges. Il s’y rêve en nouveau Alexandre le Grand, Conquérant barbare à la double appartenance, mais multiplie les gags pour que la ressemblance en soit surtout le plus éloignée possible. (Les preuves ici des décors de guerre).

 

Taddéi nous présente donc la Bande annonce du film.

Du jamais vu ! IN-CRO-YABLE ! Nous y voyons un BHL qui pose d'une manière ridicule devant la caméra, comme le fait une starlette en mal de notoriété lors du festival de Cannes.

Le film « Le serment de Tobrouk », présenté à Cannes, parle, tourne autour et montre uniquement BHL dans toutes les positions et de tous les côtés. Sarkozy et Juppé ne seront que de petits seconds rôles car tout le mérite de ces massacres et de ce pillage, inouï, lui revient. Les tribunaux du Peuple s‘en souviendront quand ils jugeront les criminels de guerre. Il dira même : « Qu’Alain Juppé, meilleur ministre des affaires Etrangères ?! est une imposture ».

Ce navet est ainsi un hymne à sa gloire inexistante,  son sacre de petit tigre de papier, son éloge mégalo-mythomaniaque et un vagissement de désespoir pour dire « Regardez moi, Moi ! Je suis beau. Je suis un grand stratège, intelligent, brillant et puissant, MOI MO MOI MOI ».

Mouais ! Même une dinde lui pondrait sa force de Noël en plein nez avant de mourir de rire.

Le plus grave reste que l’Histoire de cette guerre inique, meurtrière, et colonialiste en Libye, sera détournée pour nourrir exclusivement un narcissisme explosif mais corrosif pour la vérité.

C’est un film qui met juste en scène un ego malade, une réalité schizophrénique, une personnalité dont la fatuité sert de trame à cette tragico-comédie navet.

Son interview dans cette émission sera identique, il poussera même le ridicule en évoquant son émotion, lors d’un discours qu’il aurait tenu devant des milliers de libyens libérés, qu’ils l’auraient ensuite ovationnés, alors que ceux-ci ne comprennent pas un mot de français, qu’ils détestent les sionistes et surtout qu’ils soutenaient à 99% Kadhafi.

Toujours sans contradicteur, car l‘homme ne supporte pas la critique de peur d‘être mis face à ses mensonges et ses incohérences, il évoquera ses amis libyens et les dits combattants de la liberté qui n’étaient, pour les premiers, que des sbires sionistes qui se sont emparés du pouvoir et pour les autres des mercenaires étrangers, et non des libyens, connectés à Al-CIA Qaïda et qu’il aurait fait armer lui-même.

 

Si il n’y avait pas eu autant de victimes innocentes( chiffre officiel, donc faux, de 50 000 à 160 000) et que les richesses du Peuple libyen n’étaient pas aujourd’hui dans les mains de la finance judéo-maçonnique, le cynisme notoire et la bêtise cyclopéenne de ce type auraient été un très grand moment d’humour. Or, le sujet est trop grave pour en rire puisque maintenant BHL veut aller faire massacrer les Syriens avec l’aide de ses compères juifs-sionistes dorénavant au gouvernement et, si nécessaire, en se passant d’une résolution de l’ONU.

2922556-4140652.jpgLa potiche François Hollande se verra donc dans l’obligation d’acquiescer en donnant son feu vert à ce prochain carnage si aucun véto n'est posé.

 

Je vous conseille de regarder l’émission « Ce soir (ou jamais) ! » ici, à partir d’1h 26", là où l’histrion sioniste, super-menteur, entre en scène, seul face au présentateur, et avant la bande annonce qui est après l‘article.

 

BHL tentera aussi, comme tous les criminels de guerre, et non sans humour, de se faire passer pour le défenseur des opprimés, celui des droits de l’Homme et surtout celui qui pleure sur toutes les tueries qui ensanglantent la terre depuis trente ans et dans lesquelles il a joué un rôle actif pour faire bombarder ces populations et servir les intérêts israéliens. Il se voudra également outré et choqué en voyant les cadavres de ceux qu’ils poussent à faire tuer en Syrie. Mais, quand il s’agit de dénoncer les crimes de ses amis israéliens, et le massacre du peuple palestinien, qui dure depuis plus de 70 ans, et dernièrement au phosphore blanc, pépère a le canal lacrymal bouché et l’amnésie incurable.

Pour conclure : Monsieur Pseudo-tout, qui claironne au monde entier ses faux exploits, celui qui se dit reporter de guerre mais qui n’est en réalité qu’un dandy de salon, un fils à papa devenu milliardaire et le meilleur client du café d’Flore, celui qui se voudrait être philosophe mais qui n’est qu’une larve ratée de l‘âme philosophique, lui qui se dit athée, mais juif quand même, (un non-sens), lui qui dit vouloir la paix en faisant massacrer et piller des innocents, lui qui veut la démocratie pour les pays arabes en faisant mettre des islamistes au pouvoir pour l‘intérêt d‘Israël, et enfin, lui qui court les terrains minés avec son brushing 100% résistant au souffle des bombes et à la poussière des explosions, vêtue d’une chemise immaculée 100% antitaches et qui arpente les déserts et les zones de combat muni d’escarpins vernis à glands, en se cachant derrière des Ray-Ban comme Tom Cruise dans « Mission Impossible », nous montre en fin de compte la laideur de sa véritable nature, son indigence intellectuelle, celle d’un philosophe qui se délecte du sang des victimes innocentes, celle d'un journaliste mort-né, et l’expression d’une agonie évidente.

J'exagère !.. Il a quand même été confronté à six attentats pâtissiers, avec comme cicatrice de guerre, et oui...une gigantesque blessure narcissique. Sans parler du violent coup d'épée qu'il a reçu dans l'ego à Benghazi. C'est courageux et sa souffrance a certainement été terrible.

 

Malheureusement nous sommes habitués à ce que l’engeance nous soit servie par une autre engeance, et, comme étant un met exquis.

.

Ceux qui s’intéressent de près et depuis longtemps à la politique internationale et à la géostratégie savent que le speech et le docu-fiction de BHL ne sont qu’une pléthore de mensonges éhontés pour servir les seuls et uniques intérêts d'Israël. Mais, quand le mensonge sert à massacrer des millions d'innocents, à bombarder et à piller des pays souverains, à cacher les vrais criminels, bouchers et dictateurs de l‘ombre, ceux qui dorment, en étant plongés dans la narcolepsie de la désinformation dominante permanente, doivent en sortir rapidement. Surtout qu'ils sont bernés et trahis, sans remonter aux deux grandes guerres, depuis la chute du Mur de Berlin puisque toutes ces guerres ont été déclarées sur des média-mensonges avec un seul et même objectif : La création sioniste du grand Israël après qu'un grand feu ait provoqué la 3e guerre mondiale.

 

Publiée le 22 mai 2012 par

 

 

Nous sommes sociaux !

Articles récents