Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Mensonge sur le CO²

5783756785_b2c7773fe1.jpgLes gaz à effet de serre sont devenus l’un des thèmes politiques culpabilisants favoris, et le gaz carbonique (CO²) a été désigné leader au banc des accusés. La guerre au CO2 est donc déclarée. Mais oublierait-on que tout ce qui respire fait du CO², y compris vous-même ? Avant d’avaler des slogans, réfléchissons avec le simple bon sens scientifique :

De mon temps, déjà en classe de 4ième, on apprenait que le gaz carbonique est plus lourd que l’air. Donc, il descend et ne peut que stagner au raz du sol ou de l’eau. Sur le sol il y a les arbres et les plantes, tous dotés me semble-t-il d’une certaine « fonction chlorophyllienne » qui justement, grâce à la lumière solaire absorbe le gaz carbonique et fabrique de l’oxygène. L’eau de mer de son côté est connue pour être un solvant de ce même CO² par simple contact, sans compter la même fonction chlorophyllienne diurne du plancton. Comment le CO² pourrait-il réchauffer l’atmosphère dans ces conditions ?

Je m’étais longtemps abstenu d’évoquer tout cela de peur de dédouaner en même temps les autres pollutions gazeuses (SO² – NH3 – CO – NO² – etc.) qui sont beaucoup plus inquiétantes, mais dont on parle moins. Si je me décide à contester l’effet CO², c’est que j’ai réalisé qu’il était l’alibi idéal pour promotionner le nucléaire. L’alerte au CO² n’est pas scientifique mais politique ! Savez-vous que de la mer de glace à Chamonix qui descendait jusqu’aux Ouches se rétracte depuis 1905 ? Maintenant, si nous allons du côté de l’astrophysique, pourquoi nous cache t-on que les mesures spectrographiques de la surface de toutes les planètes du système solaire augmentent parallèlement ? Serait-ce à cause de nos avions et nos autobus ? Pourquoi personne ne nous parle de ce gigantesque nuage photonique à haute énergie que le système solaire traverse actuellement ? D’après les astrophysiciens, ce réchauffement généralisé devrait durer une trentaine d’années. Mais il ne faut pas le dire car cela mettrait en péril l’impôt CO² qui nous pend au nez !

http://www.infomicheldogna.net/page5.html

Nous sommes sociaux !

Articles récents