Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Voici une des manières de défendre et de banaliser la pédophilie

Publié par Diatala sur 31 Mai 2013, 09:24am

Catégories : #Abus- Pédocriminalité- Violence- Prostitution

Capturer.JPG
    photo capture écran de la vidéo : source
Voici une des manières de défendre et de banaliser la pédophilie et de faire passer un pauvre type pour un mec bien ou pour un homme respectable
 
Le débat date de 2009 entre François Bayrou et Cohn-Bendit lors de l'émission " A vous de juger"
 
Un certain Clément VIKTOROVITCH, ( ah ! c'est pas facile à écrire), qui a oublié de mettre sa kippa, nous démontre avec un manque de brio total comment il tente à l'époque de manipuler bêtement l'opinion ou sa propre communauté,(vues 176 000 fois) et comment on fait passer un pédophile de surcroît ignoblement gouape pour un type bien, et une personnalité politique respectée et respectable moralement pour un pauvre type minable.
 
Bien évidemment Cohn-Bendit éludera l'accusation de François Bayrou malgré le fait que la pauvre Arlette Chameau  Chabot lui dise : " Vous voulez répondre ou pas malgré le fait que ça soit une vieille histoire que tout le monde a oublié ? ".
Madame Chameau Chabot ? Sachez, avec un peu de retard, que pour les Français il n'y a pas de prescription pour ce genre de comportement et que, bien au contraire, ils n'oublient pas. Pire, ou mieux encore, la majorité d'entre eux non seulement juge et condamne, mais surtout ne pardonne jamais.
 
Donc nul doute que ce Clément pense que les actes et les écrits pédophiles ne sont somme toute que de bien petits péchés, voire normaux puisque sont but consiste à les banaliser et à protéger le répugnant Cohn-Bendit.
 
Si la tentative de manipulation de ce VIKTOROVITCH est certes perverse et idiote, elle a au moins le mérite de démontrer qu'il existe bien une volonté de banaliser les comportements et les personnages les plus abjectes et les plus odieux. Quand au transfert de culpabilité que tente de mettre en place cet inconnu qui joue les justiciers sur la Toile, en faisant passer le minable pour celui qui ne l'est pas, ce n'est pas par ce que ce garçon a du poils au menton que cette technique marchera et qu'il sera un jour crédible. 
Lien du passage de ce débat sans les insanités de ce commentateur du samedi 
 

Nous sommes sociaux !

Articles récents