Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Une homme-femme reconnue oficiellement en Australie de sexe neutre

Publié par Diatala sur 8 Juin 2013, 14:51pm

Catégories : #Chimère- Cyborg - Monstre- Clone- Hybride

AUSTRALIE.JPG
Crédits photo : NORRIE MAY-WELBY/AFP
Note perso : Ni homme ni femme mais aussi stérile, voilà où la loi sur le mariage pour tous va conduire si on laisse faire en tolérant contraints et forçcés la GPA et de la PMA qui seront les moyens qui permettront d'introduire des mutants sans conscience, eux aussi stériles, pour les diluer dans notre race et la faire disparaître au profit d'une qui sera docile et ou guerrière. 
 
En Australie, Norrie May-Welby vient de se faire reconnaître comme n’étant ni une femme ni un homme. Une première mondiale.
Elle n’était plus un homme, ne voulait plus être une femme: l’Australienne Norrie May-Welby vient de devenir la première «personne neutre» du monde. Né homme il y a 52 ans, elle subit une opération à 28 ans. Mais sa nouvelle condition ne la rend pas heureuse. Après l’arrêt de son traitement hormonal, les médecins s’avouent incapables de déterminer son sexe… «Les concepts d’homme et de femme ne me correspondent pas, plaide alors Norrie, la solution la plus simple est de n’avoir aucune identification sexuelle». Après trois ans de procédure, cette personne qui se décrit comme «anarchiste androgyne» vient de gagner son combat: l’État de Nouvelle-Galles du sud, où elle réside, a décidé d’annuler l’obligation d’enregistrer un citoyen uniquement comme homme ou comme femme sur les certificats de naissance, de décès et de mariage.
L’État fédéral va t-il reconnaître l’existence d’un troisième genre? «C’est la première décision reconnaissant que le sexe n’est pas binaire: pas que masculin ou féminin, , se réjouit l’avocate de Norrie, Emily Christie. Cela crée un précédent».
 

7sur7
 

Les femmes autorisées à se promener seins nus à New York

Les femmes les moins pudiques pourront tenter une nouvelle expérience à partir de cet été dans les rues de New York. Les autorités de la ville viennent en effet de rappeler à ses agents de police que la gent féminine avait parfaitement le droit de tomber le t-shirt en cas de grosse chaleur, tout comme les hommes.
Les policiers new-yorkais ne pourront désormais plus arrêter les femmes qui se promènent seins nus dans les lieux publics de la ville, relate le New York Times. Afin de respecter l’égalité des sexes ainsi qu’une loi adoptée en 1992, les autorités new-yorkaises ont signalé aux 34.000 agents de police que se promener torse nu n’était en aucun cas un délit, ni pour les hommes, ni pour les femmes.
Une note a donc été diffusée dans les commissariats de la ville américaine, interdisant aux policiers de verbaliser ou d’arrêter les dames qu’ils croiseront seins nus cet été, et les incitant même à les protéger des curieux. “Même si se montrer seins nus attire beaucoup l’attention, les agents devront disperser la foule et adopter des mesures coercitives”, peut-on lire sur la fameuse note, diffusée par le journal.
La loi de 1992 autorise toute personne à tomber la chemise en cas de forte chaleur. Une autorisation méconnue de la plupart des habitants et des policiers de New York qu’une militante féministe a par ailleurs voulu mettre en lumière en observant la réaction des gens alors qu’elle se promenait torse nu dans la ville.
 
 

Nous sommes sociaux !

Articles récents