Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Un océan géant découvert sous la Terre

Publié par Diatala sur 23 Juin 2014, 12:49pm

Catégories : #Aube de l'Humanité - Mystères

5707412073_2b99ace6b8.jpg
Un réservoir d’eau contenant l’équivalent de trois fois le volume de l’ensemble des océans de la planète a été découvert sous la surface de la Terre. Retrouvé sous une couche de roches à plus de 700 km de profondeur, il pourrait permettre aux scientifiques d’en savoir plus sur l’origine de l’eau sur Terre.
Et si l’eau sur Terre provenait d’un gigantesque réservoir souterrain ? C’est en tout cas ce que pense une équipe de chercheurs, après avoir découvert un océan situé à plus de 700 km de profondeur, et contenant près de trois fois le volume d’eau contenu sur Terre.
Les scientifiques espèrent d’ailleurs que cela leur permettra de mieux comprendre le cycle de l’eau sur Terre mais aussi comment la tectonique des plaques déplace l’eau entre la surface et ce réservoir.
BlueRingwoodite.jpg
Ce mystérieux réservoir était en réalité dissimulé au cœur d’une roche bleue, connue sous le nom de ringwoodite, à 700 km de profondeur dans le manteau terrestre, c’est-à-dire la couche de roches brûlantes située entre la surface de la Terre et son noyau. La taille impressionnante du réservoir, trois fois le volume des océans de la planète, pourrait permettre d’en savoir un peu plus sur l’origine de l’eau sur Terre.
En effet, certains géologues estiment que l’eau est arrivée sur Terre suite à l’impact de comètes. Mais cette découverte vient plutôt s’ajouter à une autre théorie selon laquelle les océans ont progressivement suinté de l’intérieur de la Terre.
L’équipe de Steven Jacobsen a utilisé pas moins de 2.000 sismographes à travers les États-Unis afin d’étudier les ondes sismiques générées par plus de 500 tremblements de terre. Ces ondes se déplacent à l’intérieur de la Terre, y compris dans le noyau. Toutefois, elles peuvent être largement détectées à la surface.
Après un séisme, les ondes font sonner la Terre comme une cloche pendant plusieurs jours“, précise Steven Jacobsen, repris par le New Scientist. En mesurant la vitesse de ces ondes, en fonction de la profondeur, les chercheurs ont pu déterminer quel type de roches elles traversaient. Le réservoir d’eau s’est ainsi révélé de lui-même car les ondes ont ralenti lorsqu’elles ont traversé la roche humide.
Voilà qui risque de relancer les débats sur la « théorie de la « terre creuse » et son « océan intérieur »…
 
 
 
La grande arnaque du réchauffement climatique
5563144918_b1fa50505c.jpgclic
 
Aube de l'Humanité
orquesclic
 
 
 

Nous sommes sociaux !

Articles récents