Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Un homme accuse Jack Lang d'avoir violé sa fille,

Publié par Diatala sur 18 Octobre 2011, 17:35pm

Catégories : #Abus- Pédocriminalité- Violence- Prostitution

Un homme diffuse sur Internet des informations et une vidéo selon lesquels Jack Lang aurait abusé de sa fille de 4 ans. Des accusations qui semblent pour le moins farfelus et qui posent une nouvelle fois la question des dangers de la rumeur sur Internet.

Selon l’homme qui se présente sous le nom d’Emmanuel Verdin, Jack Lang aurait abusé de sa fille de 4 ans entre 1999 et 2000 en compagnie de la mère de l’enfant et d’amis à elle. Ces viols en réunion auraient été commis principalement sur une péniche parisienne. Il explique enfin sur son profil Facebook que sa petite fille serait morte suite à une infection qu’elle aurait contractée lors de ces viols…

L’homme a expliqué avoir porté plainte dans une vidéo qu’il a multiposté sur le web où il donne même le numéro de la plainte. Il s’est créé un compte Facebook pour parler de son histoire et est particulièrement actif sur la page Facebook de Tristane Banon où il demande de l’aide et communique avec la victime de DSK.

A première vue, il s’agirait d’un illuminé car son compte Facebook peu crédible semble avoir été créé pour l’occasion, il est également étrange que cet homme sorte pile au moment de l’affaire DSK. Surtout, différentes personnes, sur Facebook, sont prêtes à l’aider (dont Tristane Banon) mais on lui demande des preuves, ce qu’il ne fournit pas (notamment la photocopie de sa plainte si cette dernière était réelle).

Seule une interrogation persiste comme l’explique le site média libre : pourquoi les vidéos sont-elles toujours en ligne en France alors qu’il suffit d’un courrier d’avocat pour les faire supprimer de Youtube en cas de diffamation ? Le silence et la passivité de Lang dans cette affaire sont intrigants.

De toute façon, on devrait vite être au courant de la véracité ou non de ces propos, soit par Tristane Banon qui mettra sûrement en lumière cette affaire si elle a des preuves tangibles, soit par le retrait des vidéos s’il est confirmé que cette histoire est un fake.

Affaire à suivre…

SOURCE : 24H ACTU http://24heuresactu.com/2011/10/17/un-homme-accuse-jack-lang-davoir-viole-sa-fille-video/

 


 

En 1998 !
le capitaine Paul Barril, subordonné du Commandant Prouteau, créateur de la cellule anti-terroriste de l’Elysée, déclare en audience publique le 29 avril 1997 : « Je me rappelle qu’on nous avait alerté pour stopper l’enquête sur le réseau pédophile « Coral » à cause des personnalités mises en cause. » Parmi ces personnalités présumées : Jack Lang, le ministre de la culture, mais aussi le neveu du président Mitterrand. Ce réseau Coral impliquait plus de 340 personnalités dans le monde politique, artistique, judiciaire et journalistique qui auraient abusé d’enfants handicapés et autistes. Coïncidence, le comité de soutien de Roman Polanski comprend plusieurs personnalités mises en cause dans le réseau Coral.

http://fr.altermedia.info/politique/jack-lang-dfenseur-des-droits-ou-dfenseur-des-pdophiles_34494.html

Nous sommes sociaux !

Articles récents