Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Tuerie à Bruxelles : Le couple d’Israéliens assassiné, l'un a travaillé pour le Mossad

Publié par Diatala sur 26 Mai 2014, 15:43pm

Catégories : #Actualités : Antisionisme - Sionisme- Israël-

MOSSAD.jpg
La porte-parole du parquet fédéral belge a stipulé : « ne pas être en mesure de confirmer qu’il s’agissait d’un acte terroriste ou antisémite ».  
« le caractère antisémite ne fait aucun doute », assurera de son côté l'inspecteur Gadget, François Hollande 
Le plus surprenant sera que cet acte ait été commis la veille des élections européennes.

Tuerie à Bruxelles : Le couple d’Israéliens assassiné, l'un travaillait pour le Mossad
« Une source israélienne confirme une rumeur qui a circulé dans les médias israéliens : l’un des Israéliens assassinés au musée juif de Bruxelles travaillait pour le Mossad. » C’est ce qu’affirme aujourd’hui Richard Silverstein sur son blog
Emanuel et Miriam Riva étaient tous deux comptables. Lui a travaillé pour une agence du gouvernement israélien appelé Nativ. Il a travaillé pour les juifs du bloc de l'Est et les encourageait à faire leur Alya.
Pendant la guerre froide, quand Israël a travaillé clandestinement à amener les Juifs de l'Union soviétique à venir en Israël, Nativ était en contact direct avec l'intelligence israélienne.
Miriam Riva a travaillé pour le Mossad. En ce qui concerne ma source aucun d'entre eux n’aurait été des agents en mission. Donc, il semble qu'ils n'ont pas été ciblés en raison de leur implication avec le Mossad. Mais cela reste toujours une possibilité, précise-t-il .

Channel 10 a indiqué qu'ils ont travaillé dans la fonction publique allemande pendant six ans. L'expression « service public » en hébreu peut parfois être un euphémisme pour le travail d'espionnage. Dans son cas, la phrase correspond, mais seulement dans le sens où elle aurait travaillé plus probablement pour le service d'espionnage étranger d'Israël. suite en anglais ici
 
 
E&R
« Une source israélienne confirme une rumeur qui a circulé dans les médias israéliens : l’un des Israéliens assassinés au musée juif de Bruxelles travaillait pour le Mossad. » C’est ce qu’affirme aujourd’hui Richard Silverstein sur son blog Tikun Olam (de sensibilité libérale).
Les deux Israéliens assassinés, Emmanuel (54 ans) et Miriam Riva (53 ans) experts comptables de profession, ont d’abord été présentés comme un couple de touristes israéliens venus de Tel-Aviv.
Or Miriam Riva officia pour le Mossad, explique aujourd’hui Richard Silverstein, qui rapporte également qu’Emmanuel Riva a travaillé pour Nativ, une agence du gouvernement israélien. Cette agence a notamment œuvré, en lien direct avec les services secrets israélien, pour l’Alya des juifs d’URSS et plus généralement pour inciter les juifs d’Europe de l’Est à opter pour une installation en Israël plutôt qu’aux États-Unis.
La chaîne de télévision Channel 10 News rapporte par ailleurs que le couple travailla six ans durant pour le « service public » (government service) allemand. Or l’expression « service public », en Israël, est parfois un euphémisme pour désigner les activités de renseignement.
S’il n’exclut pas définitivement qu’ils aient pu être ciblés en raison de leur appartenance aux services secrets israéliens, Richard Silverstein considère néanmoins cette hypothèse comme, peu probable, car aucun d’eux n’était présentement actif.

Nous sommes sociaux !

Articles récents