Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Syrie et Gaz naturel : Le choix des mots n'a strictement rien d'innocent

Publié par Diatala sur 7 Septembre 2013, 14:16pm

Catégories : #Assad - Syrie- Médiamensonges

BOURDIN.JPGNous ne savons pas qui est ce speaker qui est employé à la Bonne Farce Médiatique mais il est franchement très pénible et totalement obsessionnel à vouloir piéger ses invités pour faire un buzz. Comme il n'a rien à dire il ne pose que des questions stupides et dix fois la même pour essayer d'obtenir son scoop. Et on nomme cela un professionnel de l'information. En plus il a un air terriblement fat et un regard méprisant et méchant. J'ai appris hier soir que sa femme serait grand reporter de guerre. Dans ce cas l'est-elle sur les mêmes plateaux que BHL pour que son mari affirme la culpabilité d'Assad ?  

7047964135_dcd552f2d3.jpgDans cette vidéo, en fin d'article, l'invité de BFM sera Marine Le Pen et le sujet sera la Syrie en première partie. Son analyse sur ce conflit est très sensée et ses réponses rejoignent celles d'une opinion qui se fait de plus en plus large, voire massive. De même que 80% des sondés sont contre une quelconque intervention. Idem ailleurs et aux Etats-Unis.

Cependant MLP nous montrera ici, et cette fois de manière très nette, qu'elle aussi a été obligée de faire allégeance puisqu'elle citera le nom de tous les pays où des centaines de milliers de victimes récentes ne seront pas assez nombreuses pour émouvoir les humanistes/lanceurs de bombes, mais sans évoquer celles de la Palestine. Comment doit-on alors nommer l'opération "Plomb durci" ? Un massacre, un génocide ou une balade militaire ?.   

GLe choix des mots n'a strictement rien d'innocent en matière de communication et il est une stratégie en terme de désinformation. Certains ont remarqué que le mot - gazage - a été et est employé plusieurs fois par jour et souvent dans la même phrase pour évoquer la Syrie. Ce mot sert bien évidemment à tenter de sensibiliser l'opinion et à culpabiliser les personnes qui sortent de la dictature de la pensée en les renvoyant à la Shoah. Oui mais, voilà, cette époque est bien loin et ce mot a été tellement récurrent et tellement utilisé pour culpabiliser qu'il fait exactement l'effet inverse. Associer Assad à Hitler, et ce gazage à la seconde guerre mondiale, permettait de tenter de vendre l'histoire plus facilement à l'opinion crédule, d'obtenir ainsi son aval et un prétexte pour intervenir au nom du "Plus jamais ça" que nous entendrons de la part de plusieurs intervenants pro-guerre. Un fiasco total car l'opinion a compris que de larguer des bombes humanitaires sur des civils et des enfants innocents pour éviter qu'ils ne soient gazés pour leur offrir en échange d'être brûlés vifs, déchiquetés et ensevelis vivants sous les décombres était un choix et un raisonnement de grands psychopathes. Comme l'opinion a compris dans sa très grande majorité que ce conflit ne concernait surtout pas la France qui doit en premier balayer devant sa propre porte élyséenne.                     

taddeiJ'avais enregistré hier soir la première reprise de l'émission de Taddeï qui n'était plus regardable tellement elle était devenue malsaine par son haut niveau de désinformation, son côté totalement partisan, inique et partial. Elle n'était devenu qu'un plateau de propagande avec toujours les mêmes invités et imposait une censure à tous ceux qui refusaient de se plier aux exigences doctrinales de la chaîne publique. Une chaîne payée par les contribuables.

1137999449_bf3ffa948a.jpgUn des sujet sera bien évidemment la Syrie. Il faut avouer que le débat avait le mérite d'être un peu plus équilibré avec des invités comme Michel Colon qui s'est exprimé sans problème en parlant même d'Israël et des massacres en Palestine. Toutefois des invités/lobbyistes soi-disant experts tentaient d'influencer l'opinion par leurs discours pro-guerre. L'un deux doit d'ailleurs être clown plutôt que spécialiste car il dira en substance ceci : Il faut arrêter de croire qu'on fait toujours la guerre pour le fric ou l'argent, c'est stupide[...]Et faut arrêter de dire que la Syrie à des richesses car elle n'en possède aucune.

220px-Destruction of LeviathanLa destruction du Léviathan, gravure de Gustave Doré, 1865

Sans doute est-ce un expert de salon qui fait le coq devant un parterre d'ignorants car la Méditerranée est un immense gisement de gaz qu'Israël a déjà commencé à exploiter avec le forage portant un nom biblique - le Léviathan -. J'avais fait à l'époque plusieurs articles qui en parlaient. Ce gisement renferme pas moins 455 milliards de mètres cubes de gaz naturel et serait à ce jour le plus grand du monde et estimé à 90 milliards de dollars. Bien évidemment les eaux de Gaza sont riches elles aussi de ce gaz. Ce qui fait d'Israël un des plus gros ou le plus gros gazier du monde. 

GAZ.JPGUn gazoduc reliant Israël à l'Europe est à l'étude, ou, depuis le temps, peut-être déjà en cours de construction. Ce qui ne fait pas les affaires de Poutine qui livre du gaz à l'Europe et surtout si, avec d'autres consortiums, il avait investi dans le forage. Une bataille fait ainsi rage dans ces eaux depuis des années et du pétrole s'y trouverait également. L'enjeu est donc plus que considérable puisqu'il décidera de la suprématie d'un pays sur tous les autres. Il concerne aussi tous les pays riverains de la Méditerranée qui, comme par hasard, ont tous été bombardés quand d'autres se sont tous retrouvés avec de soi-disant printemps arabes pour se terminer avec des régimes cette fois-ci réellement islamistes, totalitaires et barbares et qui cette fois sont tous plus proches d'Israël (pour ne pas dire israéliens). Il faut y inclure la Grèce, l'Italie, l'Espagne et la Corse.

4387535162_ba934b6d8a.jpgLa Syrie est aussi un couloir d'acheminement stratégique depuis la Caspienne et est un des pays les plus riches qui soit - au monde -en sites et monuments archéologiques. C'est donc une régression terrible qui a été imposée à ces pays et un crime de guerre auquel la France a participé pour du gaz que les consommateurs paieront toujours et encore plus cher.

Toujours dans cette émission ce même lobbyiste (ou un autre expert en in-expertise) ira même dire une chose totalement ahurissante sans que personne ne relève la stupidité de son propos puisqu'il dira : Il faut des frappes rapides et précises comme par exemple sur le palais présidentiel et sur des laboratoires d'armes chimiques ou bactériologiques. Alors soit il sait qu'il n'en existe aucun, soit c'est un fou dangereux ou un super imbécile. Dans tous les cas son intervention est idiote. Il dira également que la Syrie a toujours été malheureusement en conflit au niveau confessionnel. Sincèrement est-ce normal de continuer de payer une redevance pour être désinformé à ce point ?

La-Paix.jpg

photo

La Syrie est un pays multiconfessionnel au même titre que beaucoup d'autres et dans lequel il n'existait aucune rivalité cultuelle, sauf celles qui seront organisées par des services secrets. Il en était de même avant cet afflux de colons en Israël. Les juifs et les musulmans vivaient en paix. N'oublions pas que ces religions sont basées sur les mêmes principes, qu'elles appartiennent à la même religion du Livre, soit au Monothéisme, qu'elles vénèrent les mêmes prophètes, les mêmes saints et surtout le même dieu unique mais sous un nom propre à leur langue.                

guigouUne autre des invités sera Elisabeth Guigou que l'on sort régulièrement de la naphtaline pour cette occasion. On ne sait pas bien pourquoi. Si. Son talent  politique réside sans doute dans le fait de rajeunir toujours un peu plus chaque jour, ce qui n'est pas la même chose que de ne pas vieillir. Ce n'est pas qu'elle soit désagréable au demeurant, mais elle ressemble quand même à une poupée Barbie qui n'a pas encore été sortie de sa boîte et qui a été enclenchée par erreur sur le mode parler. Il serait sans doute temps de la mettre en position off. Son avis sera toutefois le même, soit une intervention rapide en guise de sanction.

Ce qui est frappant, chez toutes ces personnes sans aucun talent, c'est qu'elles exhortent à respecter le droit international et que dans certaines occassions elles cherchent à le contourner par tous les moyens. Elles en deviennent donc ridicules tout en perdant le si peu de crédibilité qui leur restait.

babyop.jpggaza_mother_dead_children.jpg

Nous lui proposons qu'elle aille avec sa bande pro-guerre et toute leur famille en Syrie au moment des frappes si celles-ci devaient avoir lieu. Le poids des mots et le choc des photos seront bien doux quand ils devront ramasser leurs morts, éviter les missiles et les mercenaires qui égorgeront aussi leurs femmes et leurs enfants. Son brushing impeccable risquerait aussi d'en prendre un sérieux coup. 

BHL_NU-1.JPGIl est important également de revenir sur les propos de Poutine pour mieux comprendre la situation quand à plusieurs reprises et à plusieurs jours d'intervalle des journalistes lui demandent : Seriez-vous prêt à offrir l'asile politique à Bachar-El-Assad ? Il répondra à chaque fois : La France et l'Angleterre sont quand même mieux placées pour ça. Ce qui démontre que Poutine défend ses intérêts et non le régime syrien et que dans ce nouveau partage, qui inclurait une partition du pays, comme en Libye, les cartes lui auraient été au départ totalement défavorables. D'ailleurs comment se fait-il que l'Iran post Ahmadinejad ait des discours plutôt pro-occidentaux, qu'aucune manifestation ni contestation du scrutin ne se soient produites et que ce peuple ait mis au pouvoir un Ayatollah ?.

Il est entrain de se passer quelque chose de totalement inhabituel et qui n'a sans doute aucun précédent de comparable dans l'histoire. Peut-être apprendrons-nous un jour, qu'à cette époque, chaque puissance avait positionné ses missiles nucléaires sur les autres. Mais il semble que cette fois le rapport de force se soit inversé.      

 

Nous sommes sociaux !

Articles récents