Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Plaidoyer pour les personnes agées à écouter sans faute

Publié par Diatala sur 24 Février 2012, 10:15am

Catégories : #ADN - Génétique- Science et Découverte

6496170059_a162a685ab.jpg

Plaidoyer pour les personnes agées par Alma Adilon Lonardoni

 


Si le gouvernement mondial et ses sbires veulent se débarrasser des inutiles, et principalement des personnes âgées, après que celles-ci aient suffisamment rapportées à Big Pharma et à l'industrie médicale, il ne faut pas oublier que suite aux énormes campagnes qui ont été faites pour inscrire dans les esprits que la vieillesse était une maladie grave, et ce, pour créer un énorme marché, trop de personnes ont imprimé que l'avancement en âge induisait obligatoirement diverses pathologies dont certaines étaient inexorablement incurables.

Considérer et se comporter avec une personne d'un âge certain comme si elle était malade, induit à la diminuer petit à petit en lui montrant qu'elle n'est plus apte à faire et à décider seule ; c'est de l'assistanat, quand cela ne le nécessite pas, qui occasionnera une perte d'autonomie à la longue.

Tout en sachant qu’aujourd’hui de nombreux traitements sont dénoncés comme étant à la source d’aggravement des maladies dégénératives, il devient donc urgent de reconsidérer le savoir et les méthodes médicales.

2722876780_94b3bc6843.jpgPire, ces personnes d’âge mure, celles qui ont été soumises à de lourds régimes médicamenteux, à des traitements intrusifs et  parfois douloureux, et souvent à de la maltraitance, tout en ayant été d’excellents clients de cet horrible business de la santé, devront si nous ne l’empêchons pas être demain euthanasiées pour faire propre dans le paysage.

Cette croyance dans la fatalité ne peut donc générer que des troubles lors de ce qui n’est, malgré tout, qu’un processus évolutif normal.

Si l’avancement en âge devait engendrer systématiquement la maladie toutes les personnes en seraient victimes, et c’est très loin d’être le cas. Les maladies touchent autant et handicapent les gens de tous âges dès la naissance ; elles ne sont donc pas liées à l‘âge et un jeune de 30 ans peut être plus ridé que quelqu‘un de 50 ans et avoir des pertes de mémoire.

Nous avons d’ailleurs de plus en plus de nonagénaires et de centenaires en bonne santé ; en bonne santé car ces personnes ne sont pas dans cette croyance-fatalité, qu’elles se font avant tout confiance, qu’elles se connaissent mieux que quiconque et surtout qu’elles ne sont pas devenues les esclaves de la pensée d’autrui et dominante et d’un suivi médical et médicamenteux qui l‘accompagne. Elles savent d’instinct ce qui est bon pour elles sans avoir besoin d’écouter et de répondre aux exigences d’un système.

315790553_0ccae008cb.jpgMais il est vrai que lorsque nous voyons des publicités honteuses, qui devraient être totalement interdites, qui nous martèlent qu'à partir de 30 ans nos os se décalcifient déjà, et que pour l'éviter il faut manger plusieurs yogourts par jour, quand certains y sont allergiques, ou quand nous entendons cette campagne stupide qui affirme qu'il faut manger cinq fruits et légumes par jour pour, soi-disant, rester en bonne santé, comment voulez-vous que ceux qui sont dans la croyance de ces âneries, et qui boivent tout ce que disent des étrangers et des publicitaires, n’affectent pas leur mental et leurs forces psychiques en s’y soumettant ! ?

Comment voulez-vous que l’humanité toute entière puisse répondre à des taux identiques et obligatoires de cholestérol, ou autre, quand chacun de nous est différent de l’autre et que nous savons que ces normes ne servent in fine qu’à vendre encore plus de médicaments ? C’est une honte !

Comment voulez-vous que la peur de vivre, ou d’avancer en âge, ne devienne pas une névrose quand tout est fait dès le plus jeune âge pour nous dire qu’une simple ride est la marque du début de la fin et qu’il faut rester jeune et mince pour être aimer et admis dans la société et dans les canons de beauté ?

Comment voulez-vous que le mental et la conscience de soi s’épanouissent harmonieusement quand la vie va de régime drastique et inutile, en régime inutile et drastique, pour paraître au lieu d’être. Se connaître suffirait à faire maigrir sans souffrances ni privations au lieu d‘enrichir des charlatans qui se battent entre eux pour vendre leurs livres et leurs régimes sans glucides, avec glucides, protéinés sur-protéinés etc. Chacun est encore une fois de plus - unique - et ne peut se soumettre sans danger pour son psychisme à des hypothèses, des modes et des diktats sans fondement qui ne sont que des appâts pour engranger plus de bénéfices.

6339206591_0bcdae057f.jpgComment voulez-vous que l’avenir soit prometteur quand il n'est synonyme que de vieillesse, d'hôpital,  de maladie et de mort ? L’avenir sans borne doit toujours demeurer la seule vision.

Et enfin, les croyances qui sont encodées dans nos gènes, et ce, depuis des millénaires doivent être désactivées pour activer le processus qui permettra de Savoir et non plus de croire. C’est ça le XXI siècle, celui qui fait si peur aux dits dominants, l’élargissement des consciences et la connaissance de soi. C’est pour cela que sont diffusés à l’échelle mondiale de fausses prophéties et des films anxiogènes pour qu’ils deviennent des croyances qui par la peur altéreront l’ADN, qui le rétracteront au lieu d‘activer son expansion.


source : http://blog.marketing-seniors.com/

 

Il y a longtemps que je n'ai pas été aussi émue par un plaidoyer, un discours. En général, ils sont sans ame, sans souffle. J'ai été abasourdie par le plaidoyer d'Alma Adilon Lonardoni pour les personnes agées. Elle est bluffante! Elle est d'une maturité incroyable et n'a que 16 ans! Je vous laisse l'écouter.

Nous sommes sociaux !

Articles récents