Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Expériences Secrètes de la CIA + Operation Paperclip, des Nazis travaillent pour les USA sur les armes chimiques, les psychotropes et l'espace

Publié par Diatala sur 30 Juillet 2011, 09:17am

Catégories : #Contrôle de l'Esprit - Internement-Drogue -MKUltra

5644196930_b002616b91.jpgla fin de la Seconde Guerre mondiale, l’état-major des États-Unis met en place l’opération Paperclip à l’insu du Président Roosevelt. En quelques années, près de 1500 scientifiques nazis sont exfiltrés et recrutés pour lutter contre l’URSS communiste. Ils poursuivent notamment des recherches sur les armes chimiques, sur l’usage des psychotropes dans la torture, et sur la conquête spatiale. Loin de les affecter à des postes subalternes, le Pentagone leur confie la direction de ces programmes qu’ils marquent de leur empreinte idéologique.

 

La Seconde Guerre mondiale à peine terminée sur le théâtre européen, les États-Unis et l’URSS entrent en rivalité. Leur priorité devient de piller le plus rapidement l’ennemi vaincu, le IIIe Reich. Le savoir-faire technologique développé par les scientifiques allemands suscite toutes les convoitises bien qu’il soit le fruit d’une exploitation d’une main d’œuvre servile issue des camps de concentration.

Une partie de l’état-major états-unien, bouleversée par ce que découvrent ses hommes à Dachau, Auschwitz, Dora, ordonne de recueillir le plus grand nombre de preuves possible en vue d’un procès des dirigeants nazis. D’autres officiers de l’état-major considèrent au contraire que ces criminels forment un personnel irremplaçable qu’il convient de mettre au service de la puissance des États-Unis. Une opération militaire de récupération des scientifiques allemands ayant travaillé pour le IIIe Reich est donc montée par le Pentagone. Appelée « Operation Paperclip » (Opération Trombone), elle est confiée à la Joint Intelligence Objectives Agency (JIOA), qui regroupe alors l’ensemble des services de renseignement militaires états-uniens. Comme l’expliquera plus tard son directeur, Bosquet Wev, « le gouvernement se préoccupait de "bagatelles" - les dossiers des nazis - au lieu de privilégier "l’intérêt des États-Unis, et gâchait ses forces inutilement à vouloir frapper un cheval nazi mort" ». L’opération se heurte à de vives résistances [...]

 

Vidéo : Les Expériences Secrètes De La CIA [National Géographic] :

 

Nous sommes sociaux !

Articles récents