Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Manuels Valls : "Le génocide des juifs doit être sacré, sacralisé".

Publié par Diatala sur 3 Février 2014, 14:35pm

Catégories : #Etat - Hollande- Valls-Elus- Gouvernement

valls-manuel.JPG
Manuels Valls : "Le génocide des juifs doit être sacré, sacralisé".
 
Non. Une seule et unique chose peut être sacrée et sacralisée : la Vérité 
 
Si Valls veut le faire c'est son droit, mais il n'a pas à instaurer cette nouvelle religion de la Culpabilité sélective au nom de tous les Français. Certains seront plus sensibilisés par celui arménien, rwandais ou par celui des Indiens d'Amérique sans imposer ce choix aux autres. L'énorme indécence de la Shoah est que les millions de victimes de cette guerre et des camps qui n'étaient pas juives ont été effacées de la mémoire. Dès l'école les enfants ne retiennent que le chiffre de 6 millions de victimes juives.
 
Personne ne doit être obligé d'expier pour des fautes qu'il n'a pas commises ni d'être tenu de privilégier une souffrance parmi toutes les souffrances. Et Dieu sait si depuis de nombreuses horreurs ont été commises.  
Mais avant tout le droit à l'oubli est surtout un devoir pour se construire ou se reconstruire. Tout comme le droit à ne pas subir le poids d'un passé qui ne nous appartient pas est l'ultime devoir de la République envers les Siens.
Le seul vrai devoir au niveau individuel est celui de conserver sa liberté de conscience, ce qui peut permettre d'éviter de subir des amalgames dangereux et mortifères.
 
Le problème ou la chance est que la loi Fabius-Gayssot, qui interdit aux historiens de réviser l'Histoire et les versions officielles de la Seconde Guerre mondiale, a été à la source d'un vrai travail de recherche des internautes qui s'étonnaient que l'on puisse interdire et que l'on puisse punir par de la prison ceux qui contestaient les faits.
 
C'est ainsi qu'aujourd'hui de nombreux travaux ont été mis en ligne que le commun des mortels peut consulter en ayant son libre arbitre. Cependant sans cette loi il ne s'y serait sans doute pas du tout intéressé. C'est ainsi que nous apprendrons que, si le chiffre de 6 millions de victimes juives est toujours donné, les registres mortuaires d’Auschwitz contiennent les certificats de décès de quelque 69.000 personnes, dont environ 30.000 qui furent inscrites comme juives. De même que nous passerons de 8 millions de victimes juives à 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1,5 et toujours moins.
La plaque commémorative d'Auschwitz, qui sera retirée en 1989, indiquait sans nommer la confession :
« Quatre millions de personnes ont souffert et sont mortes ici aux mains des meurtriers nazis entre les années 1940 et 1945 »

Wikipédia dit maintenant ceci sur Auschwitz symbole de la Shoah et du "devoir de mémoire":
"La création du camp souche Auschwitz I est décidée par les SS en février 1940 : c'est un camp de concentration et de travail forcé. En cinq années, plus de 1,1 million d'hommes, de femmes et d'enfants meurent à Auschwitz, dont 960 000 Juifs. Et d'ajouter :  900 000 immédiatement à la sortie des trains qui les y transportaient. 90 % de ces personnes étaient juives. Auschwitz III (Monowitz), ouvert le 31 mai 1942 — Un camp de travail pour la société IG Farben"
IG Farben, Monsanto Bill Gates ici
Deux questions se posent : 
Sur quel document se base-t-on pour dire que 900 000 personnes furent assassinées à la sortie des trains et que 90% étaient juives ?
Pourquoi la mise en place d'une telle logistique coûteuse pour une Allemagne ruinée, qui avait besoin de main d'oeuvre gratuite pour relancer son économie, si le but était de tuer toutes ces personnes en descendant des trains ?
Cette extermination pouvait se faire sur place puisque de nombreuses exécutions se déroulaient malheureusement ainsi sans déportation et encore à ce jour.
    
La vie c'est aujourd'hui et demain, et non derrière nous voilà 70 ans. On ne peut pas avancer en reculant et la culpabilité induite par des tiers, pour des fautes non commises, est hérétique.
 
Valls a donc ses valeurs. Mais les Français montrent chaque jour que les leurs sont loin des siennes. Toutefois ces assauts récurrents et quotidiens à ne parler que de la Shoah, de la souffrance juive et des propos antjuifs permettent de ne pas parler des vrais problèmes d'aujourd'hui. 
 
Il fera également un beau et énorme mensonge sur le deux poids de mesures puisque Valls, qui est aussi ministre des Cultes, ne sera jamais offusqué par les profanations des Femen dans les églises. Pire, aucune condamnation publique ne sera prononcée ni par lui, ni par ses collègues et encore moins par Hollande. Sa réponse en laissera pantoise l’animatrice
animatrice-copie-1.JPG

Négationnisme : "Contre la soi-disant violence de l'Etat d'Israël "
    
  
Rwanda, 20 ans après : Qui a déclenché le génocide ? Le témoignage clé
   
     
        

Nous sommes sociaux !

Articles récents