Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Libye Gag : Une Guerre Humanitaire Menée Par l'Occident Pour Imposer la Charia

Publié par Diatala sur 24 Octobre 2011, 11:00am

Catégories : #Dossier Libye et Médiamensonges

5640268329_a27df92656.jpgIls ne marchent plus sur la tête, ils n'en n'ont pas, ou plus. L'information n'est pas nouvelle puisque le non-élu Abdeljalil, l’homme de l’Occident, lui qui avait été reçu à l'Elysée et qui nous avait été présenté comme celui de la providence, l'ami de Pseudo-tout (BHL), comme étant celui du progrès et un libérateur/réformateur, l'avait déjà déclaré dans un précédent discours.

Donc ! il aura été nécessaire de pratiquer 10 000 sorties aériennes de lancer 40-50mille bombes sur le pays, de dépenser des milliards de l’argent des contribuables de l’Alliance, de l'anéantir, de tuer des centaines de milliers de civils, d'assassiner la famille Kadhafi pour la faire taire et éviter un procès et, tout ça, pour imposer la charia, une loi archaïque qui n'a rien à voir avec le Coran. Mais de qui se moque-t-on ? Franchement !

Il faudrait que nos politiques soient cohérents, car, s’ils n’ont plus aucune crédibilité, là, ils en deviennent franchement ridicules : Normalement, enfin au moins officiellement, nous combattions la Charia et les régimes oppresseurs des peuples et non l’inverse. Alors vous, Citoyens, n'en avez-vous pas assez d'être pris toujours pour des cons ou des imbéciles ? 

Ne nous attendons pas non plus à ce qu’un perroquet idiot et enchaîné sur son perchoir médiatique ne vienne s’en offusquer ou même poser des questions aux responsables politiques sur cet échec de démocratie ; sauf si ses maîtres lui en donnent l'ordre, et ce, à des fins bien précises de stratégie.

Il faut se souvenir également que la même opération s'est faite en Afghanistan. Les Américains ont installé les Taliban pour justifier ensuite une guerre de libération et pour circonscrire tous les actes de rébellion. Mais sans doute que les traîtres à la Libye connaîtront le même sort que Kadhafi. L'Empire à bout de souffle les combattra le temps venu au moment d'élections, et quand il sera nécessaire de faire retourner le complexe militaro-industriel.

En Libye les envahisseurs savent très bien que l'ensemble du peuple libyen, qui soutenait Kadhafi et qui était libre, n'acceptera jamais d'être sous le joug de l'Occident et d'Israël et qu'on lui vole ses richesses. Une forte résistance est donc obligatoire. Le seul moyen d'essayer de la contrer était d’imposer tout de suite la charia. En décodé ; de mettre aux Libyens des fers aux pieds et un mouchoir dans la bouche. Bravo BHL de t'auto-congratuler et de te caresser indécemment l'ego en public sur toutes les chaînes, radios et journaux pour crier à la Victoire et à la Liberté de la Libye.

Honte à la France d'avoir fait sombrer la Libye dans l'âge de pierre pour lui offrir comme avenir la barbarie et la privation totale de ses libertés. Où est la « responsabilité de protéger » répétée inlassablement par nos dirigeants ? Une guerre humanitaire a été nécessaire pour faire reculer le pays le plus prospère d'Afrique, le plus riche et le plus moderne. Un pays qui était laïc, libre, indépendant et où les femmes étaient au même niveau que les hommes va connaître l‘enfer pour la libérer de sa joie de vivre et de son progrès émancipateur. Pitoyable et pitoyable que notre dite démocratie est fait tourner en boucle le lynchage barbare de Kadhafi comme un trophée. Quand des Palestiniens sont massacrés, femmes et enfants, par contre, aucune image ne montre cette barbarie !

012

Source : http://www.lorientlejour.com/ 

Libye : la législation du pays sera fondée sur la charia (Abdeljalil)

Le président du Conseil national de transition (CNT) Moustapha Abdeljalil a répété dimanche à Benghazi, où la "libération" de la Libye a été proclamée, que la législation du pays serait fondée sur la charia (loi islamique).

 

"En tant que pays islamique nous avons adopté la charia comme loi essentielle et toute loi qui violerait la charia est légalement nulle et non avenue", a indiqué M. Abdeljalil devant des dizaines de milliers de personnes réunies pour une cérémonie de proclamation de la "libération" du pays. "Par exemple, la loi sur le divorce et le mariage (...) cette loi est contraire à la charia et elle n'est plus en vigueur", a indiqué M. Abdeljalil.

A la mi-septembre le chef des autorités de transition avait déjà affirmé que l'islam serait la principale source de législation dans la nouvelle Libye et rejeté toute "idéologie extrémiste".

Il a également annoncé l'ouverture de banques islamiques en Libye qui, conformément à la loi islamique, interdisent de toucher des intérêts.

Il a par ailleurs demandé que les Libyens cessent de marquer leur joie par des tirs en l'air soulignant que "remercier Dieu ne veut pas dire tirer. C'est interdit par la charia car cela peut blesser des civils". "Cette révolution a commencé de manière pacifique pour demander un minimum de droits, mais on lui a répondu par la violence", a-t-il lancé, appelant "chacun à extraire la haine de son cœur (...) pour reconstruire la Libye".

"Il y a des biens qui ont été pris par la force, j'appelle tous les Libyens à observer la loi et à ne rien prendre par la force", a-t-il poursuivi. "Vous devez rejeter la sédition", a-t-il encore dit.

"Vous devez vous montrer confiants, patients, et prêts à accorder le pardon. L'avenir, avec l'aide de Dieu, sera prospère", a-t-il ajouté.

Il a également adressé un message aux contestataires dans d'autres pays arabes. "J'espère que les peuples syriens et yéménites pourront obtenir ce à quoi ils aspirent et gagner", a-t-il indiqué.

Nous sommes sociaux !

Articles récents