Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


" Les Proies" d'Anick Cojean : La vie sexuelle criminelle et les vices d'un mort - Mouammar Khadafi.

Publié par Diatala sur 15 Septembre 2012, 17:59pm

Catégories : #Dossier Libye et Médiamensonges

3632276412_a643369e99.jpg 

 

Annick Cojean, journaliste, reporter au Monde et animatrice télé vient de sortir une bio sexuelle explosive de feu Mouammar Khadafi, " Les Proies".

Cette femme a reçu en 1996 le prix Albert-Londres  pour un reportage « Les mémoires de la Shoah ». Depuis 2000, elle est membre de la fondation Franco-Américaine. Ce qui situe le personnage et ses orientations politiques.

 

Ce que cette femme oublie de préciser c’est que Kadhafi, même s’il l’était déjà auparavant, est devenu un héros sur tout le continent Africain, et en dehors, au même titre que le Che l’est en Amérique du Sud. Les énormes mensonges médiatiques israélo-occidentaux n’auront donc pas permis que sa réputation posthume soit entachée. Sa mort atroce et médiatisée mondialement aura même étendue sa notoriété et l’aura fait ériger en véritable martyr, en héros mort pour avoir résisté et combattu l‘Impérialisme occidentalo-israélien.

Ceux qui s'intéressent à la Libye depuis longtemps savent que ce pays avait le plus haut revenu par habitant de tout le continent africain et que son peuple souverain avait aussi la meilleure qualité de vie. Kadhafi avait réussi à faire de son pays le plus moderne tout en restant le plus possible autarcique. Il avait nationalisé les raffineries et viré les occidentaux, irrigué une partie du désert et planté des millions d'arbres. Il offrira pour tous, réseaux routiers, soins, éducation et logement, et sa révolution verte transformera le pays. La pauvreté n'existait pas, même pour les travailleurs étrangers. . 

 Libye : Attentat de Lockerbie, sans doute un false flag

 

Annick Cojean oublie également de dire, ou alors elle l’ignore, que la Garde rapprochée de Kadhafi, qui était composée exclusivement de femmes, n’avait rien à voir avec son attrait pour celles-ci, mais qu’il rendait hommage aux Amazones guerrières libyennes de l’Antiquité. C’est donc par respect et pour perpétuer la tradition que celui-ci les voudra près de lui et non par vice.

(D’après certains mythologues, Artémis d’Éphèse (Turquie antique) est une divinité libyenne que l’on peut rattacher aux Amazones de Libye suite )

559247425_cb843edb1d.jpgSi Kadhafi est considéré aujourd’hui tel un dieu en Afrique, cette situation embarrasse fortement les commanditaires de sa mort et de celle de milliers de libyens et de ceux qui pillent son pays. Alors comment détruire cette image qui gêne quelque peu les manœuvres de déstabilisation de ce Continent et qui amène de plus en plus la suspicion dans l’opinion européenne qui commence à douter fortement des raisons invoquées pour attaquer la Libye ?

Rien de plus facile, n’importe qui pouvait ou peut le faire à ce petit niveau, il suffit d’écrire un "livre" dans lequel vous racontez la vie sexuelle d’un mort (connu ) en le traitant de violeur, de violent, d’agresseur sexuel, de salaud, de sadique, de sodomite, d’homosexuel etc… Ici ce n’est pas lui qui viendra le démentir ni sa famille.

C’est d’ailleurs un procédé plus que répugnant et qui de surcroit peut être appliqué à n’importe qui lors de situations identiques. Somme toute, il faut avoir une sale mentalité et surtout n’avoir aucune éthique pour écrire et parler de cette façon d’un mort, qui qu‘il soit, et d‘évoquer des faits qui se déroulent là où personne ne tient la bougie pour éclairer et commenter la scène. Ce que Cojean narre est donc tout simplement invérifiable mais sa facilité à mentir en dupera plus d'un.

Une question se pose pourtant : Est-elle une grande nunuche dupe ou a-t-elle été payée pour écrire un livre diabolisant à l'extrême un défunt qui est plus dangereux mort que vivant ?  .

D’ailleurs on pourrait écrire la même chose sur elle après sa mort, ou sur vous et moi si l’on sait que personne ne viendra ensuite démentir le contenu et que l'on est assuré de passer dans tous les médias. C’est aussi une entreprise de démolition courante de la part de ceux qui poursuivent des raisons stratégiques.

Quant aux dits témoins et témoignages, comme personne ne peut vérifier s’ils sont authentiques, il est aisé d’en créer de toutes pièces et de leur faire raconter ce que l‘on veut. Les média-mensonges et les faux reportages sont devenus pléthores et une arme quotidienne, et les faux témoins, journalistes et experts stipendiés les garants de cette manipulation.

4581637838_f3469aec0e.jpgMais ce qui reste stupéfiant lors de cette interview de Canal, c’est quand cette femme raconte devant les béni-oui-oui de Denisot et d’Apathie que soi-disant Kadhafi se tapait les femmes et les filles, non seulement de ses ministres, mais aussi des chefs d’états étrangers. Pourtant personne ne relèvera l’absurdité de ses propos et tous écouteront la messe sans le moindre esprit critique.

Sont-ce alors les femmes et les filles des chefs d’Etats qui se seraient confiées à quelqu’un qui l’aurait répété à la concierge de la sœur de leur cousine et qui serait ensuite venue le répéter à Cojean, ou serait-ce une pure invention ? J’opte pour la seconde hypothèse.

Cependant Cojean affirme que Kadhafi troussait sous sa tente à l'heure du thé les femmes de ses Hôtes ou qu’il les mettait dans son lit lorsque leurs époux venaient lui rendre une visite officielle à Tripoli, et ce, dès que ceux-ci avaient le dos tourné.

 

Cette histoire ferait rire même un enfant de sept ans. Mais apparemment ceux du plateau de Canal et les autres n’ont pas encore les capacités à saisir ce qui est inepte ou pas. Et quand vous écoutez Cojean raconter la vie de cette jeune libyenne kidnappée à sa famille, violée et torturée  abominablement par Kadhafi, chacun peut constater qu'elle en parle comme d'une héroïne de roman et non comme d'une réelle victime.

Mémona Hintermann

Ce qui est aussi très étrange c'est d'entendre que le Guide aurait fait amener pour sa consommation quotidienne toutes les plus belles filles et les adolescentes vierges de son pays et qu'il aurait voulu violer et flinguer la journaliste Mémona Hintermann. Cela semble totalement incohérent.

 

Certes, Kadhafi n’était sans doute pas un saint, mais de là à le voir violer plusieurs femmes, mineures et hommes par jour, de qui se moque-t-on ?  Une autre question se pose : Pourquoi cette femme n‘a-t-elle pas plutôt préféré et surtout eu le courage de raconter les vices paraphéliques de nos élites occidentales ; bien vivantes elles ?  C’est vrai, il faudrait plusieurs tomes pour décrire les atrocités et les crimes sexuels et de pédophilie de certains comme ici, et une telle initiative pourrait s’avérer dangereuse. Où pourquoi par exemple n'a-t-elle pas fait un livre sur les harems de l'Arabie ou sur les réseaux de commerce d'êtres humains et d'enfants qui alimentent les puissants et les élites de ce monde ? Des sujets pourtant très documentés et vérifiables pour ceux qui cherchent.  

Madame Cojean, que l’on aime ou que l'on déteste Kadhafi, votre livre insulte le monde littéraire et décrédibilise encore plus votre profession qui est déjà à terre. Cet exercice qui consiste à salir au plus haut niveau la mémoire de quelqu'un qui ne pourra jamais se défendre, ni être défendu, est non seulement pitoyable mais cynique. De plus, je ne pense pas que ce qui semble être un torchon d'injures et de faits invérifiables puisque vous n’amenez aucune preuve crédible ou certifiée, change quoi que ce soit dans l’esprit des Africains et de ceux qui connaissent la vérité. Une vérité savamment dissimulée et occultée par les médias-dominés ( et non dominants) et corrompus.  

Dans cette vidéo chez Ruquier Cojean tente d'élucider des questions mais dira que Kadhafi buvait de l'alcool et qu'il était un grand croyant, ce qui est une pure ineptie de sa part. De plus tout le monde sait qu'il voulait créer un panarabisme socialiste arabe et laïc, ce qui est opposé à ses dires.

En fin de compte elle racontera, et c'est flagrant,  tous les crimes sexuels qui sont toujours attribués aux satanistes et non aux musulmans. Elle dira également qu'il se tapait ses ministres. Trop c'est trop madame Cojean n'en jetez plus cela en devient ridicule et vous avec.

Mais le pire sera quand elle dira que la charia existait sous Kadhafi. Un pur mensonge que personne ne contestera. Mais Kadhafi était laïc, comme son pays. Cependant la charia, non coranique, et de source juive lévite ici, sera instaurée après sa mort grâce à notre guerre de libération.

Quand nous connaissons la vérité sur la Libye et ce que Kadhafi a fait et voulait faire pour l'Afrique, cette débauche de mensonges est vomitive comme celle qui les éructe.

Libye/ Syrie/ Iran : Les média-mensonges

3632276412_a643369e99.jpg  5812179321_f576ff7cfe.jpg

CLIC PHOTOS

Nous sommes sociaux !

Articles récents