Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Les dérives de la PMA : Enfants génétiquement modifiés et GPA

Publié par Diatala sur 5 Juin 2013, 12:00pm

Catégories : #Alerte : Eugénisme- GPA-PMA-Mutilation- Euthanasie

8222472271_cb7df93dfc.jpgAu cours des 3 dernières années, une trentaine d’enfants génétiquement modifiés sont nés, dont quinze à la suite d’un programme expérimental de l’Institut de médecine de Reproduction et des Sciences de ST Barnabas dans le New Jersey. Les mères avaient des difficultés à procréer. Les gènes supplémentaires - transmissibles dans la descendance - provenaient d’un donneur femelle et ont été insérés dans les œufs avant qu’ils ne soient fécondés. Des tests d’empreintes génétiques sur deux enfants âgés d’un an confirment qu’ils ont hérité de l’ADN des trois adultes : deux femmes et un homme.

Cette technique rejetée par la grande majorité des scientifiques du monde entier a provoqué un furieux débat sur le plan éthique. Les généticiens craignent en effet qu’un jour cette méthode puisse être utilisée pour créer de nouvelles races d’êtres humains avec les caractéristiques diverses souhaitées y compris sexuelles… Le parlement britannique pourrait pourtant approuver dès cette année une loi sur la légalisation des enfants génétiquement modifiés…

On croyait cela réservé à certains films. Voilà que maintenant, après ces expériences aux USA, c’est l’Angleterre qui légifère.

Il est alors de bon ton de rappeler que, hélas, certaines œuvres de science-fiction, comme « 1984 », le « Meilleur des Mondes », ou encore « Bienvenue à Gattaca » ont des caractères prophétiques...

L’adoption de cette loi pourrait autoriser la naissance de bébés censés être protégés de nombreuses maladies génétiques. Certaines de ces maladies peuvent tuer un enfant en quelques heures, d’autres le rendre handicapé à vie. La technologie prévoit qu’un enfant doit être né de deux mères et d’un père biologique. Les défenseurs de cette nouvelle technologie affirment que la construction génétique des ovules et des embryons aidera les couples dont les enfants risquent de mourir à la naissance ou ont une forte chance de naître avec des malformations à la naissance.

Les détracteurs de cette méthode parlent de l’atteinte à la sainteté de la vie humaine et s’alarment des conséquences inconnues pour les enfants des générations suivantes. Nous sommes de plein pied dans une forme d’eugénisme cher aux mondialistes de tout poil...

Source : ruvr.ru / sept 2012

 


 

 

Des juristes français et étrangers présenteront le 8 juillet un rapport sur cette pratique « en plein essor ». Une association homoparentale réclame une convention internationale encadrant la gestation pour autrui.

Réclamée par une partie de la gauche, la gestation pour autrui (GPA) avait finalement été écartée du texte sur le mariage homosexuel. Elle revient, subrepticement, par la voie d’un rapport européen. Considérant que la GPA est une pratique «en plein essor», le Parlement européen vient de commander un rapport à une quinzaine d’experts français et étrangers, afin de faire le point sur les différentes politiques. Pour les couples d’hommes, voilà l’occasion de refaire du lobbying sur le sujet.

suite

Read full article: Le Parlement européen réfléchit à une législation commune sur la GPA


Nous sommes sociaux !

Articles récents