Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Le viol pédocriminel est remplacé par « contact sexuel inap­pro­prié avec des mineurs »

Publié par Diatala sur 7 Octobre 2014, 12:28pm

Catégories : #Abus- Pédocriminalité- Violence- Prostitution

stephen-collins.JPG
Le viol pédocriminel est remplacé par « contact sexuel inap­pro­prié avec des mineurs »
source : Stephen Collins (Eric Camden de 7 à la maison) visé par une enquête pour pédo­phi­lie
Stephen Collins, l’in­ter­prète du révé­rend Eric Camden dans 7 à la maison, aurait, selon un enre­gis­tre­ment, confessé des crimes pédo­philes. La police de New York ouvert une enquête sur l’ac­teur, soupçonné d’avoir agressé sexuel­le­ment trois jeunes filles.
Pendant plus de dix ans, Stephen Collins a incarné le respec­table révé­rend Eric Camden, le père de famille de 7 à la maison. Son image, jusqu’ici angé­lique, risque de voler en éclats avec le terrible scan­dale qui vient d’écla­ter aux Etats-Unis : selon un docu­ment choc obtenu par le site TMZ, l’ac­teur aurait agressé sexuel­le­ment trois enfants. Cet enre­gis­tre­ment audio vient direc­te­ment de Faye Grant, avec qui le comé­dien est actuel­le­ment en pleine procé­dure de divorce. Le couple s’était séparé en 2012, et en écou­tant la bande sonore, atroce, que diffuse aujourd’­hui le site, on comprend ce qui l’a fait écla­ter : on y entend un homme – qui serait, selon TMZ, M. Collins – avouer trois agres­sions sur de très jeunes filles. Comme le raconte le site, la confes­sion date­rait de cette époque. Faye Grant, choquée d’ap­prendre ces horreurs après 27 années de mariage, aurait conduit son mari chez un psy. Elle aurait ensuite enre­gis­tré secrè­te­ment leur conver­sa­tion, comme le permet la loi en Cali­for­nie, avant de la divul­guer cette semaine.
Avis aux âmes sensibles, les mots pronon­cés sont très durs. Et s’il s’agit bien de Stephen Collins, le contenu est ample­ment suffi­sant pour le conduire devant le tribu­nal : la voix mascu­line avoue avoir agressé sexuel­le­ment une jeune fille (que semble connaître Faye Grant) à plusieurs reprises lorsqu’elle avait 11, 12 et 13 ans. Un peu plus loin, on l’en­tend confes­ser deux autres agres­sions : une sur « la nièce d’une femme qui habi­tait dans le quar­tier », et une sur une New-Yorkaise non iden­ti­fiée. « Il y a eu trois “inci­dents” en trois ans », avoue la voix, entre deux détails horribles.
Contac­tée par TMZ, la police de New York a annoncé qu’une enquête pour « contact sexuel inap­pro­prié avec des mineurs » était en cours. Les forces de l’ordre estiment qu’il y aurait eu « au moins trois victimes ». Selon le site, deux détec­tives de l’unité spéciale du NYPD auraient pris l’avion ce mercredi pour inter­ro­ger l’ex-femme de Stephen Collins à Los Angeles, récu­pé­rer l’en­re­gis­tre­ment et trou­ver des témoins. Sans surprise, le porte-parole de l’ac­teur n’a pas encore souhaité commen­ter l’af­faire.

Note : Déjà le viol a été remplacé par agression sexuelle, ce qui minimise l'acte en le faisant juger en correctionnel et non plus aux assises. Mais parler de contact sexuel inap­pro­prié avec des mineurs dépénalise encore plus l'acte et laisse aussi sous-entendre - inapproprié pour le moment -.
Je découvre cet acteur en lisant l'article, mais dit-il toute la vérité sur le nombre d'enfants qu'il a violés ? 

Dimanche 5 octobre dans "Médias, le magazine", Luc Ferry s'est énervé contre certains aspect d'un portrait qui lui était consacré.

Lundi 30 mai, sur le plateau du Grand Journal de Canal +, le philosophe Luc Ferry a accusé sans le nommer un ancien ministre d'avoir eu des relations pédophiles au Maroc il y a quelques années.
En octobre 2008, les Grandes Gueules avait joint par téléphone Yves Bertrand, l'ancien directeur des Renseignements Généraux, dont des extraits de ses carnets personnels avaient fuité dans la presse.
   

Nous sommes sociaux !

Articles récents