Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Le Vatican reconnaît le CNT comme représentant légitime du peuple libyen

Publié par Diatala sur 25 Octobre 2011, 12:38pm

Catégories : #Vatican - Inquisition - Massacres- Tortures

5705851139_4033486e6e.jpg© Romandie / AFP

CITE DU VATICAN (Saint-Siège) – Le Vatican a annoncé jeudi soir qu’il reconnaissait le Conseil national de transition (CNT), organe politique de la rébellion, comme représentant légitime du peuple libyen.

Le Vatican a souligné qu’il reconnaît les Etats et non les gouvernements, ce qui explique pourquoi le Saint-Siège n’a pas procédé à une reconnaissance formelle du CNT comme gouvernement de la Libye. Mais maintenant que le CNT s’est établi de manière définitive comme gouvernement à Tripoli, le Saint-Siège le considère comme le représentant légitime du peuple libyen conformément au droit international, a ajouté le Vatican dans un communiqué.

Dans ce document, le Saint-Siège a également réagi à l’annonce de la mort du colonel Mouammar Kadhafi estimant qu’avec elle, se termine la phase trop longue et tragique de la lutte sanglante pour abattre un régime dur et d’oppression.

Pour le Vatican, ces évènements incitent à la réflexion sur le prix de la souffrance humaine immense qui accompagne l’affirmation et l’effondrement de tout système qui ne soit pas fondé sur le respect et la dignité de la personne mais sur la prévalence du pouvoir.

Le Saint-Siège a toutefois souhaité qu’en épargnant au peuple libyen de nouvelles violences liées à un esprit de revanche, les nouveaux gouvernants puissent entreprendre au plus vite la nécessaire tâche de pacification et reconstruction sur la base de la justice et du droit.

Le Vatican a aussi appelé la communauté internationale à aider généreusement la reconstruction du pays.

Le Saint Siège a assuré que la petite communauté catholique (vivant en Libye, ndlr) continuera d’offrir son témoignage et son assistance désintéressée en particulier dans le domaine caritatif et sanitaire. Selon le communiqué, 13 communautés religieuses différentes oeuvrent auprès d’hôpitaux et centres d’assistance dans toute la Libye.

Selon le communiqué, le Vatican a déjà eu divers contacts avec les nouvelles autorités de la Libye, en particulier la Secrétairerie d’Etat avec l’ambassade libyenne auprès du Saint-Siège à la suite du changement politique à Tripoli. Lors de la récente assemblée générale de l’ONU, le ministre du Vatican en charge des relations avec les Etats, Mgr Dominique Mamberti, avait eu un entretien avec le représentant libyen permanent auprès de l’ONU Adburrahman M. Shalgam.

Nous sommes sociaux !

Articles récents