Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Sciences - Big Pharma - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Eugénisme - Big Pharma - Guerres - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN

09 Apr

Le Shin Bet sécurise les aéroports de l'UE

Publié par Diatala  - Catégories :  #Actualités : Antisionisme - Sionisme- Israël-

Israël sécurise également le Louvre ici et la Tour Eiffel ici

Après Le Danemark La Suède Refuse L’Occupation Israélienne De Ses Aéroports - Ce n’est pas au Shin Bet de faire la loi CHEZ NOUS dans NOS aéroports.

Alors que comme on l’a vu tout récemment lors de la dernière campagne « Bienvenue en Palestine » les aéroports de certains pays européens dont ceux de la France se sont révélés être sous occupation israélienne, plusieurs aéroports de Suède refusent d’autoriser les inspections racistes du personnel de sécurité israélien obéissant au Shin Bet. Appel à une Campagne pour interdire les inspections sécuritaires du Shin Bet dans NOS aéroports et débarquez les compagnies aériennes israéliennes qui appliquent ses méthodes.



La presse israélienne - Haaretz- signale que la compagnie israélienne Arkia ne peut plus utiliser l’aéroport international de Stockholm, la capitale suédoise, car les autorités aéroportuaires refusent les méthodes israéliennes d’inspection effectuées par le personnel de sécurité juif sioniste sous tutelle du Shin Bet (police intérieure israélienne).

Ces inspections sécuritaires pratiquées dans d’autres aéroports européens notamment à Roissy Charles De Gaulle constituent une violation flagrante des lois et coutumes des pays supposés être souverains sur leur propre territoire.

Ces méthodes comporte du profiling personnel sur la base de critères ethniques, des interrogatoires détaillés et longs et des inspections sélectives basées sur une supposée « menace » sécuritaire s’appuyant sur aucun critère objectif mais sur du profiling raciste souvent à partir du nom de famille (à consonance arabe) des passagers.

La compagnie Arkia seule compagnie israélienne à assurer des vols directs entre Israël et la Suède avait déjà du déplacer ses vols vers Malmo et Stockholm le Danemark refusant l’été dernier d’autoriser les inspections sécuritaires israéliennes sur son territoire.

Arkia avait alors dérouté ses vols vers la Suède et transportait ses passagers par car au Danemark. Cette possibilité est désormais infaisable et des milliers de Juifs Israéliens qui ont déjà acheté leurs billets d’avion pour les prochaines vacances d’été commencent à s’inquiéter.

Selon le directeur exécutif d’Arkia, Gadi Tepper, Arkia et d’autres compagnies israéliennes vont se retrouver confrontées à ce genre d’interdiction en Europe, les nations européennes refusant de plus en plus les critères d’inspections sécuritaires du Shin Bet qui violent les droits fondamentaux et l’égalité en vigueur sur leurs territoires.
Tepper avoue que cela risque de poser de sérieux problèmes aux compagnies aériennes israéliennes si elles sont à cause de cela interdites d’aéroports en Europe.

Le ministère des transports israéliens a entrepris des négociations avec les autorités responsables de la sécurité aéroportuaire en Suède et dans d’autres pays européens.

Ces compagnies israéliennes envisagent de doubler leurs vols à destination de l’Europe et ce d’autant plus rapidement qu’elles ont investi dans l’achat de nouveaux appareils plus performants dans le cadre du nouvel accord UE Israël d’ouverture de l’espace aérien européen aux compagnies israéliennes qui désormais vont pouvoir concurrencer les compagnies des pays européens sur certaines destinations.

Ces compagnies israéliennes veulent que le gouvernement israélien prenne en charge toutes leurs dépenses en matière de sécurité pour pouvoir être compétitives autrement dit fournisse le personnel sécuritaire sur les vols et dans les aéroports imposant ainsi les dictats du Shin Bet en matière sécuritaire en violation flagrante de la souveraineté nationale et territoriale des autres pays.

Si la compagnie à bas prix Easy Jet a développé des vols réguliers vers et de Tel Aviv - le dernier à venir Manchester Tel Aviv 2 fois par semaine et depuis le début de son trafic en 2009 vers l’entité sioniste elle a transporté 270 000 passagers- c’est en fait la compagnie aérienne allemande Lufthansa - 40 000 passagers en Mars soit + 7% par rapport à Mars 2011 - qui assure le plus gros trafic de passagers de et vers l’aéroport de Tel Aviv. On comprend maintenant pourquoi cette compagnie allemande a été la première à littéralement débarquer les passagers de l’opération « Bienvenue en Palestine » les autres compagnies dont Air France ayant suivi.

C’est donc le moment pour les défenseurs de la libre circulation aérienne à destination de la Palestine de lancer une campagne européenne pour faire pression pour chasser ces personnels sécuritaires du Shin Bet de l’entité sioniste de nos aéroports. Tant que cela n’aura pas été fait il est irréaliste de vouloir tenter de se rendre en Palestine occupée.

Il faut balayer dans nos aéroports d’abord inclus chez les compagnies aériennes qui bafouent le droit international à la libre circulation.

Ce n’est pas au Shin Bet de faire la loi CHEZ NOUS dans NOS aéroports.
http://www.planetenonviolence.org/

À propos

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Sciences - Big Pharma - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Eugénisme - Big Pharma - Guerres - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN