Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Le Pape Annonce la Nouvelle Jérusalem, Goétie Noire, Décalogue et Hostie (en latin Victime)

Publié par Diatala sur 19 Juillet 2011, 14:14pm

Catégories : #Vatican - Inquisition - Massacres- Tortures

2294604279_61f4e4bb88.jpgL’Enseignement laissé par un prophète ou un messie, qui est toujours oral, puis notifié par des tiers (ou inventé) donc corrompu,  n’a besoin d’aucun clergé ni d’aucun puissant pour être compris, encore moins de débauche de luxe, d’hermine, d’ors et d'apparats, d'oeuvres d'art, d’argent et de pierres précieuses, ni même de bâtiments pharaoniques pour trouver le Christ ou Dieu. Le Christ est Le Principe Originel qui est en soi pour ceux qui sont issus de la Grande Race Primordiale.

A la lueur de la science quantique, face aux nouveaux anthropologues, exégètes et philologues, devant les nouvelles découvertes archéologiques, paléontologiques et devant la création d’enfants fabriqués dans des éprouvettes, sans avoir besoin de relation sexuelle, devant les chimères hommes/animaux, les nanotechnologies, les clones et les cybers, l’homélie du pape semble bien désuète et surtout hors contexte, hors du temps et dénuée de tout sens intelligible et intelligent. Et si l’histoire des Rois Mages et de la naissance dans la Grotte reste toujours un joli conte pour certains, ou une métaphore ésotérique pour d'autres, elle finit par nous exaspérer au plus haut point. Il est temps de remettre à jour la Vérité.

Je me suis intéressée à de nombreuses religions, cultes, sociétés secrètes et civilisations, j’ai rencontré des ecclésiastes et participé aux JMJ et j’ai aimé le silence et l’austérité des monastères, et j’aime toujours la musique dite Sacrée. Mais ces approches m’ont éloigné définitivement de ce faux dieu judéo-chrétien, ce grand usurpateur inventé par de faux Hébreux(de l'égyptien eber, bédouin).

Il est évident que les religions ne sont là que pour éloigner les hommes d’eux-mêmes afin qu’il ne trouve jamais le Temple sacré qui est en eux et qu’ils continuent de croire et de se tourner vers ce faux dieu vindicatif, jaloux, cruel et qui incite ou autorise le meurtre, le vol, la destruction, le viol et l’inceste.

L’entropie intérieur et la confusion des cinq sens sont stratégiques, et ils sont la résultante d’endoctrinement de 2500 ans qui a ensuite été encouragé par des psychanalystes dérangés, des pseudo-intellectuels et des libres-penseurs au cerveau enfumé. Ces pensées transgénérationnelles, de purs acquis, ont été imprimées dans l’inconscient collectif pour que la vie et le malheur deviennent synonyme de « rachat des péchés » pour obtenir un futur bonheur céleste, pour que la souffrance paroxystique soit émancipatrice et que l‘abnégation des peuples, et non celle des dites élites, soit la voie du salut assuré pour plus tard.

Il faut se débarrasser de ces oripeaux qui étouffent le libre-arbitre et la conscience si nous voulons changer ce futur déjà potentialisé.

5871132948_9f7d7ddfa5.jpgEn observant l’évolution sociétale, si les religions judéo-chrétiennes détenaient et connaissaient la voie de la Sapience et de la Félicité terrestre, et qu‘elles étaient instruites par la Conscience divine, elles ne se seraient pas égarées et perverties en pratiquant elles-mêmes des génocides, des vols, des viols, des assassinats, des tortures, en érigeant des bûchers et en passant au fil de l‘épée leurs ennemis ou d'innocentes victimes, femmes et enfants compris. La Bible est le premier livre d’horreur. Et les massacres et les tueries au nom de ce dieu ont été nombreux au cours de l'Histoire.

Il faut avoir le courage d’avouer que ces religions se sont en rien saintes et emplies de bons sentiments compassionnels, mais le contraire. Volontairement, ou non, car certains étaient sincères et pieux, leur enseignement ne s'avère être qu’un échec successif criant et douloureux en constatant que les guerres, les souffrances, le vice et la luxure sont en constante augmentation. L’inceste, la prostitution, la pornographie, le crime organisé, l’infidélité, la pédophilie, les divers mœurs et pulsions paraphéliques, la violence, le mensonge, la trahison et la transmission des souffrances ancestrales( comme fardeau quotidien) sont le résultat de ces doctrines sans fondement et de cette haute trahison. l’Inné a été crucifié sur l‘autel d‘un acquis mensonger comme moyen de domination et de régression spirituel. La Révolution des esprits s‘impose.

Et si les athées s'imaginent être en dehors de ce poids religieux, ils se trompent, car il est inscrit dans leur mémoire chromosomique.

4366815575_21abb1d5a5.jpgCeux qui se sont intéressés aux Ecritures Saintes et qui se sont penchés sur leurs nombreuses traductions savent que ces textes sont pour beaucoup des faux, des plagiats, des mythes, que de nombreuses manipulations, ajouts et retraits ont été effectués par les Israélites et depuis Constantin lors des différents conciles.

Si vous avez lu les Evangiles, dits synoptiques, malgré leur nom, vous savez qu’ils regorgent d’erreurs entres eux Quatre, de lieux, de dates, de personnages et concernant les paroles de Jésus. Vous savez aussi qu‘ils sont tardifs, du milieu du deuxième siècle, soit 100 ans après la vie de Jésus et qu’au départ ils étaient anonymes. La Christologie ne repose donc sur rien de tangible. Et surtout rien ne prouve que Jésus était un juif, bien au contraire ; si il était Judéen cela n'entraine pas sa judéicité, si il était Essénien non plus. Certains historiens affirment au contraire qu'il était Romain.

Il était simplement nécessaire qu’entre Dieu et ses croyants il n’existe absolument que l’Eglise, ou avant, le Clergé juif. Rien n’était donc accessible ni possible sans passer par des intermédiaires qui, eux-mêmes, ne connaissaient pas plus Dieu que le commun des mortels. Pire, il fallait leur avouer des péchés pour continuer à pouvoir en commettre d’autres, avant que des psys ne prennent la relève. Ce qui ressemble au Kol Nidre des judaïstes.

Il n’existe donc aucun document historique pour accréditer l’existence de Jésus à cette époque précise, sauf, si le Vatican les cache ou qu'ils ont été détruits. D’ailleurs, Apollonius de Tyane est considéré par certains comme le vrai Jésus. Pour d’autres il ne serait que le Mithra indo-iranien revu et corrigé, ou encore, Jean-Baptiste serait le vrai Jésus.

252328975_164a7b834f.jpgDe plus, de nombreux textes, avant l'imprimerie, ont été rejetés, détruits et considérés comme apocryphes ou pseudépigraphes car ils dérangeaient le Clergé et l’Etat. Ce qui démontre à quel point tout a été fait pour tromper, manipuler et dominer l’ensemble des croyants. Même ceux de Qumran et de Nag Hammadi, découverts au 19 ème siècle, ont été séquestrés en partie pour mettre à l’abri les passages qui feraient s‘écrouler le Judaïsme et le Christianisme. Le Vatican et Israël doivent rendre aux Peuples ces archives qu’ils se sont accaparés indûment.

Car, par exemple, quoi penser quand la vie et l’existence de Jésus n’ont même pas été consignées ou si brièvement relatées par les plus prestigieux historiens et philosophes de l‘époque comme Flavius Josèphe, Origène, Pline l‘ancien, Tacite, Sénèque, Plutarque ? Il faudra attendre le IVe siècle, sous Eusèbe de Césarée, dit le faussaire, pour qu‘un récit de celles-ci soit enfin fait et accrédité. Mais le silence le plus assourdissant restera celui de Philon d'Alexandrie sur Jésus. Jamais il ne l’évoque. Car Philon avait déjà 25 ou 30 ans à la naissance de Jésus et que le célèbre philosophe est décédé plusieurs années après la date à laquelle Jésus serait mort. Mais Philon ne sait rien de lui et ne dit pas un mot sur Jésus, ni sur Jésus Christ d'ailleurs, même pas du mal à son sujet ou une phrase l‘évoquant. Rien.

1293766432_b0e81fdd70.jpgEt comment ne pas douter ou se poser des questions au XXI siècle quand les Fidèles, souvent incultes et aveugles, n‘ayant jamais lu aucun texte biblique, continuent d’adorer un objet de torture, la Croix ? Pourrait-on adorer une chaise électrique, une potence, ou une guillotine ? NON. Et comment comprendre qu’il est nécessaire de s’agenouiller devant un cadavre crucifié, un supplicié mort ensanglanté torturé et humilié ? Une image terrifiante. Des parents pourraient-ils adorer et vénérer l’image de leur enfant torturé et assassiné gisant dans un fossé ? NON. Pourquoi ne pas avoir crée alors un objet d’adoration montrant un Christ Vivant Céleste et Glorieux puisqu'il est ressuscité ? C'est très pervers. 

Et comment ne pas se poser de questions sur la Communion quand le mot « hostie » du latin hostia signifie « victime » ou hostio « ennemi » ? D’où holocauste : victime offerte à dieu. D'ailleurs il est étrange, ou pas, que le mot holocauste ait été utilisé pour désigner les victimes du Nazisme. Et que Amen vient du dieu Amon-Râ dit également Amen-Râ le Caché

MolokMais quel dieu peut demander de tels sacrifices sinon un psychopathe au visage trop humain se faisant passer pour Dieu ? Alors faire manger, symboliquement, le corps d'une victime, n’est-ce pas une étrange pratique ? Et comment peut-on boire le sang du Christ, réservé au Clergé, sans se demander si tout ceci n’est pas un rituel païen de la Goétie noire, des plus barbares et satanistes qui soit où cannibalisme et buveurs de sang continuent de se répandre au fil des siècles au travers d‘une symbolique chargée très négativement à l’insu des fidèles ? Quand il ne se pratique pas avec de vraies victimes en buvant réellement leur sang encore aujourd‘hui.

220px-Moses-RiberaDe plus, aujourd’hui, plus aucune personne sérieuse ne peut venir contredire le fait que le judéo-christianisme n’est qu’un plagiat des rites païens sumero-perso-égyptiens arrangés à sa sauce après la libération des Hébreux de Babylone par  l'empereur perse Cyrus II le grand. Et le zoroastrisme, religion Perse dont le dieu est Ahura Mazda influencera grandement aussi leur passage au monothéisme, comme avec le culte égyptien d'Aton, dont la loi mosaïque s'inspirera aussi avec également le dieu Baal des Phéniciens Cananéens qui sera remplacé par un Yahweh. Par contre, par la suite, son épouse Ashéra sera évincée .Des inscriptions ont été mises à jour dans le Néguev et le désert de Judée et Yahwé est cité en compagnie de sa parèdre Ashéra. : “...Je vous bénis par Yahweh de Samarie et par son Ashéra”. Et une poterie déterrée à Lakish, datant de 1220 avant JC, porte deux noms : El-Yah (le dieu Yahwé) et Elat ( la déesse).

Le pire se trouvant donc être, au départ, dans l’invention du judaïsme, de son peuple et dans sa perversion qui ensuite donneront naissance à sa fille décadente, l’Eglise chrétienne.

Même la Loi mosaïque originelle avec son Décalogue de 15 Commandements a été bafouée par ces deux religions. Dans la Vulgate (Bible Latine chrétienne traduite du texte hébreu) que vous ne pouvez plus trouver, il est écrit dans Deutéronome :

- Vous n’aurez pas point de dieux étrangers en ma présence ( ce qui veut dire que pépère Tétragramme ou Dieu sait qu’il n’est pas seul et que quand il est là il ne veut pas de concurrence )

- Vous ne ferez point d’images ( Il n’y a que ça et le pape continue de les faire adorer)

- Vous n‘adorerez point les images ( le christianisme à une pléthore d’images, d’icones et de statues à adorer, des supermarchés comme Lourdes, Lisieux et Jérusalem et les juifs des objets symboliques sacrés)

- Vous ne forniquerez point (là c’est raté pour les judéo-chrétiens )

- Vous ne porterez point de faux témoignages ( là le paroxysme du mensonge est partout à son comble )

- Vous ne ferez point de dieux d’argent ni d’or ( encore d’autres dieux)

- Vous ne dresserez point un autel de terre ( cela aurait été préférable)

- Si vous faites un autel de pierre, vous ne le ferez pas de pierres taillées, car il sera souillé si vous employez le ciseau ( encore tout mauvais avec les églises, les cathédrales et les synagogues )

- Vous ne monterez point à mon autel par degré (si tu savais Yahvé-Dieu, ils te surpassent déjà, et ta place a été usurpée depuis longtemps par une meute avide, criminelle et cupide)

347771331_801f3a58b9.jpgLe Sacré et le Divin, que chaque croyant respecte, ont pourtant été piétinés et falsifiés par ceux qui se disent en être les gardiens bienveillants, et ce, depuis le retour de Babylone, 2500 ans.

Dieu a été apostasié par ses propres serviteurs pour l‘envoyer ad patres afin d’usurper sa puissance et trôner sur des territoires et des pays, se vautrer dans les fastes et les ors les plus indécents et les plus ostentatoires, et ce, à la face des peuples les plus indigents tout en se moquant de la crédulité des autres.

Cliquez ici pour lire l’homélie du pape annonçant le Nouvel Ordre Mondial et sa capitale Jérusalem

Nous sommes sociaux !

Articles récents