Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Le choc des photos : Des GI's posant avec des restes humains

Publié par Diatala sur 9 Avril 2012, 13:06pm

Catégories : #Génocide-Terrorisme d'Etat - Expérience secrète

1961984_photo-1334820939786-3-0_640x280.jpg

Le choc des photos : Des GI's posant avec des restes humains

 

le Parisien http://www.leparisien.fr

 

Les rebelles talibans afghans ont réagi jeudi à la parution, dans la presse américaine, de photos de soldats américains posant au côté de cadavres de combattants insurgés. Dans un communiqué transmis à l'AFP, les talibans «condamnent fermement les actes cruels et inhumains commis par l'envahisseur américain et ses esclaves incultes».

«Voilà ce que les envahisseurs apprennent à leurs esclaves afghans», ajoutent-ils, en référence à la police et à l'armée afghane, financées et formées notamment par les Américains.
photo Los ANGELES TIMES
00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000.jpgLa publication mercredi par le Los Angeles Times de ces photos prises en 2010 crée un nouveau scandale pour les Américains qui dirigent la force de l'Otan en Afghanistan (Isaf). L'armée US avait déjà été au centre d'une polémique lorsqu'un soldat américain avait publiquement brulé des Coran et massacré 17 civils dans le sud.

PP.jpgUne est en cours

Mercredi, la Maison Blanche a promis une enquête approfondie. «La conduite décrite dans ces photos est répréhensible et ne représente en aucun cas les critères élevés de l'armée américaine», a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney. A Bruxelles, où il participait à une réunion de l'Otan, le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta a confirmé qu'«une enquête qui pourrait déboucher sur des poursuites disciplinaires est en cours», ajoutant que les soldats impliqués devront en répondre devant la militaire.

Tant le chef du Pentagone que le porte-parole de la Maison Blanche se sont dits «déçus» par la publication de ces photos malgré les demandes du département de la Défense. «Le danger est que ces images soient utilisées par l'ennemi pour provoquer des violences», a expliqué Leon Panetta. Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a également condamné ces photos et ces actes, qui «ne représentent en rien les valeurs qui sont à la base de notre mission en Afghanistan».

Nous sommes sociaux !

Articles récents