Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Le Cancer : Une arme biologique pour un Génocide planétaire ?

Publié par Diatala sur 15 Décembre 2013, 12:55pm

Catégories : #Arnaques Cancer- Sida-Hépatite- Tabac

4001173179_1286663d25.jpg

Le Cancer devient une maladie virale, donc contagieuse.

 

Le Cancer : Une arme biologique pour un Génocide planétaire ?

 

Voici encore un article [1] qui, si personne ne se méfie peut influencer les esprits et déclencher non seulement une lecture anxiogène mais aussi une paranoïa généralisée. Les mots - Génocide et Planétaire - sont excellents pour induire cet état de peur et pour se méfier de tout mais, surtout, de tout le monde et même de sa propre famille puisqu'elle pourrait nous contaminer.

 

Ce n’est pas la première fois que nous entendons parler de cette nouvelle théorie qui consiste à dire que le cancer serait de source virale, et qu’il serait également inoculé de manière délibéré.

Les peureux vont donc avoir peur et penser qu’enfin de compte cette maladie n’est qu’une arme biologique pour décimer les populations.

Avant d'avoir peur, voici de simples explications et un peu de bon sens : 

 

7644910450_4ac76fcdcb.jpg

Il avait été très surprenant de constater que le premier à en parler était Hugo Chavez.

Hugo Chavez affirmait que son cancer lui avait été inoculé par le gouvernement américain [2].

Personnellement j’avais été très surprise et j'avais trouvé que cette accusation, venant de sa part, était plus que douteuse surtout qu’elle avait été relayée par toute l’engeance médiatique ou mainstream. Ce qui était déjà un premier indice. Car, quand un gouvernement et/ou des laboratoires secrets mettent au point ce genre d’arme, ils n’en parlent surtout pas, ils la propagent discrètement comme ce fut le cas pour le sida. Mais le VIH est aujourd'hui remis en cause car un collège de scientifiques.

 

La première question est donc : Chavez a-t-il réellement accusé le gouvernement américain ? Ou est-ce encore une manipulation puisque nous voyons et entendons tous les jours des scénarios qui sont inventés de toutes pièces pour justifier les décisions et les dogmes déjà imposés ou pour entrer et soutenir des guerres avec de faux reportages totalement bidons et des accusations totalement infondées, voire honteusement mensongères. Ce package est ensuite envoyé à toutes les rédactions qui les répètent bêtement en les commentant encore plus bêtement.  

discours-obama-mandela.JPG

Nous pouvons aussi douter du discours d'Obama à Soweto devant 60 000 personnes en visionnant la vidéo[6].

En regardant cette capture d'écran (ci-dessus) nous distinguons très bien le petit groupe très calme qui se trouve derrière la tribune alors que depuis le début, et durant tout le reste du temps, nous voyons une foule en liesse et qui danse. Aucune prise de vue des écrans géants ne montre non plus Obama rendre son hommage comme cela se voit ordinairement. Mais le plus étonnant sera qu'Obama ait fait un éloge de 18 minutes. Pire, sans être hué par la foule alors que les Africains savent que les E-U financent, protègent et arment Israël pour maintenir en place leur régime d'apartheid. De même que le schizophrène ne doit pas l'être plus que vous ou moi. Il a certainement décidé délibérément de saboter ce discours totalement hypocrite et totalement indécent et insultant.    

 4474577838_f00b378dfd.jpg

La chose la plus importante à savoir, avant de lire cet article, qui se voudrait être un lanceur d’alerte pour informer le Bon peuple que nous sommes, est que Big Pharma va sortir prochainement un vaccin universel contre toutes les formes de cancer avec l’aide de l’OMS, de différentes organisations, agences sanitaires et lobbies, ainsi que les ministères de la Santé [4].

Il est de ce fait nécessaire de préparer le terrain et d’affoler au maximum les populations pour que, dès la sortie de ce vaccin, elles se précipitent chez leur médecin en pensant que le cancer est vraiment une maladie virale.  

3638926487_bb71034090.jpg

Comme la grippe du poulet et celle du porc ont été un fiasco total, il était impératif de mettre au point une autre stratégie. Quoi de mieux alors que d'utiliser le cancer qui est le symptôme dit exponentielle de nos sociétés ? Quant au mot - CANCER - il peut être à lui tout seul un déclencheur de celui-ci entre le premier doute du médecin et l'IRM finale.

Mais le plus grave pour les industries du médicament est, qu’aujourd’hui, de plus en plus de personnes refusent la vaccination, mais aussi celle pour leurs enfants. C'est grâce à de vraies enquêtrices comme Sylvie Simon par exemple [S] que le public peut enfin être informé et connaître non seulement la composition des vaccins, ainsi que leurs effets secondaires, mais aussi recouvrer son libre arbitre, donc avoir le choix.

 

Si les vaccins enrayaient les maladies cela serait connu depuis lontemps de tous. Car comment expliquer que les pays qui ont des populations qui sont très majoritairement - non-vaccinées - soient ceux qui ont le taux de natalité le plus élevé au monde comme en Inde, en Chine et en Afrique par exemple ? Contrairement les pays occidentaux, où la vaccination s'est généralisée, sont ceux avec le taux le plus bas. Cela devrait faire réfléchir.

 

Notre corps nous appartient, il est un véhicule inaliénable, et il est un sanctuaire que rien - ni personne - ne peut, ni ne doit violer au nom d'un quelconque principe de précaution. Qu’on se le dise !  

5783780193_1d733f0494.jpg

Si nous voyons que le cancer est une maladie qui tue de plus en plus de personnes, une autre question essentielle se pose :

Est-ce la maladie qui est majoritairement mortelle, ou sont-ce les thérapies qui comme nous le savons aujourd’hui déclenchent d’autres cancers tout en tuant totalement le système immunitaire ?

Voilà une question qu’aucun speaker ou expert en in-expertise ne posera. Pourtant cette question est majeure puisque nous constatons que la plupart des malades clients ne résistent pas à ces protocoles très lourds de chimie synthétique.

Le rapport de causalité devrait donc être soulevé par les pouvoirs publics et tout le corps médical. Cependant, nous remarquons tous, que tout est fait pour que cette question majeure soit évitée et censurée.  

5407217559_97435236b6.jpg

Si le cancer est issu d'une souche virale qui a été créée en laboratoire, comment expliquer alors que des traces de celui-ci aient été retrouvées sur des momies humaines mais aussi animales ? La CIA opérait-elle à l'âge du Bronze ? C'est oublier aussi que nous sommes composés de milliards de bactéries et de virus qui nous servent d'armée et de mercenaires pour nous défendre et qui peuvent muter à chaque instant pour détruire le plus dangereux des ennemis. Des ennemis qui ne sont que des informations intérieures brouillées et celles extérieures qui ont été introduites dans une cellule ou une molécule par la seule volonté du chercheur. 

 

Ceci dit, chacun est apte à comprendre maintenant ce qui se cache derrière cette farce de la forme virale du cancer, et pourquoi il est dit que c’est une arme biologique.

 

gernez.JPGDe nombreux médecins et scientifiques sont malheureusement censurés par les médias dominés comme le docteur Hamer, Gernez ou d‘autres qui affirment aujourd’hui que les cancers sont liés à la non maîtrise des affects lors d’une période donnée ou durant toute sa vie, soit à un (des) traumatisme non géré, à une forte inhibition, à un stress intense ou à une foule de ressentiments. Mais qu’ils peuvent se soigner très facilement [5] avec bien évidemment un taux de réussite plus que satisfaisant. Idem pour le Sida. Néanmoins cette vérité ne doit surtout pas se savoir. Pire ! Le fait de guérir et de sauver des vies sans chimie de synthèse et sans creuser le déficit de la SS est un crime et les praticiens de dangereux criminels. 

1692809646_1117f029f1.jpg

Je rappelle que des autopsies ont été réalisées sur des personnes âgées, mais aussi sur celles de tous âges, et que des traces de cancers ou de différentes pathologies, dites lourdes, ont été retrouvées sans que celles-ci n’aient jamais été soignées, ni même conscientes de leur état puisqu’elles n’avaient aucun dossier médical montrant qu’elles avaient suivi un quelconque traitement ni suivi médical.

Ce qui veut dire que ces maladies sont venues et qu’elles sont reparties sans mots dire mais toutefois certainement avec des maux qui ont été ignorés durant ce laps de temps. C'est donc le diagnostic qui pose la maladie et qui la crée en la matérialisant dans l'esprit des patients, des sujets ou des cobayes.  

 

Ce qu’il faut éradiquer en premier : Les croyances mortifères mais aussi - la Peur - qui engendre une faiblesse avec un brouillage de nos propres informations chimiques. Le plus grand et le plus percfectionné des laboratoires chimiques est pourtant en nous, c'est le Foie. Cette peur génère aussi la culpabilité qui est devenue l‘Arme majeure pour domestiquer davantage les populations et les conduire ou les ramener au sein du troupeau. 

non-stop.JPG

Si le principe est simple pour éviter d’être malade ou pour s'auto-guérir, donc pour éviter d’être une victime et dépendante de tout un système, il n’est pas forcément aisé de l’appliquer. Toutefois pour commencer il est possible en un mot de dire NON ou STOP. 

Ces deux petits mots oubliés, qui ont été refoulés, évitent là aussi de nombreux maux s’ils sont de nouveau utilisés dans les milieux familial, du couple, professionnel, religieux, médical, amical, sociétal et envers les gouvernements. Ce qui veut dire qu’il faut non seulement se réattribuer sa vie, mais aussi notre volonté et notre conscience innée.

Ensuite il faut apprendre à sortir de cette réalité ou de ce monde qui nous est imposé depuis des siècles et dans lequel nous n’avons aucune participation active, et ce, afin de créer Notre propre réalité qui créera ensuite Notre présent et futur.

Or rien ne peut changer si nous refusons de nous changer nous-mêmes de manière individuelle( sans maîtres) puis ensuite de manière collective.

Des siècles de soumission consentante sont la cause de l’état de ce monde qui n’est que la création de ceux qui nous l’imposent. Si nos ancêtres l'ont accepté et que nous l'acceptons nous-mêmes, et que nous signons avec la mention - Lu et approuvé -, ce contrat totalement inique peut être rompu avec un appel en cause.

 


Deux autres pièges : Le premier est le témoignage d'un myopathe. Mais sous couvert de dénoncer les dérives génétiques, cet article fait étrangement la promotion de l’eugénisme en citant le nom d’une Fondation jusque là inconnue : Téléthon : «Quel choc lorsque j’ai appris que les enfants présentés sur France 2 n’ont pas été guéris mais sont le fruit d’une sélection des embryons !». Pour comprendre lire en premier ceci

 

http://www.ndf.fr/poing-de-vue/06-12-2013/telethon-quel-choc-lorsque-jai-appris-les-enfants-presentes-france-2-nont-pas-ete-gueris-fruit-dune-selection-embryons


 Le second est une pétition qui doit être envoyée à Marisol Tourraine, ministre de la Santé. Celle-ci est excessivement bien faite puisqu’en apparence elle dénonce les vaccins et leur terrible composition.

 

Or si la personne n’est pas attentive, ou qu’elle ne va pas jusqu’à la fin, elle va signer sans savoir que cette pétition est pro-vaccin mais sans certains adjuvants.

 

Certains diront de manière hypocrite ou stupide que c’est déjà un début. Toutefois les opposants aux vaccins le sont pour tous, même sans certains adjuvants. Et l’imposture de Pasteur est connue depuis longtemps. De nombreux scientifiques savent qu’à l’époque du chercheur ce ne sont pas les vaccins, et ici sans adjuvant, qui sont à l’origine de l’éradication des maladies. De même qu’ils sont conscients et savent parfaitement qu’un vaccin quel qu’il soit empêche le système immunitaire de se défendre en l’affaiblissant.

 

Ceci n’est pas une généralité car la majorité des personnes vaccinées ne vont pas retenir l’information et continuer à se défendre seules et sans faire de rappels.

Le but n'est pas d’affoler, mais de se réapproprier ses facultés naturelles de défense au lieu d’enrichir des firmes. Cependant des millions et des millions de personnes restent victimes des vaccins et des médicaments en n‘étant ni informées par leur médecin ni par le corps médical et encore moins par celui des enseignants.

http://ipsn.eu/petition/vaccins.php

 

 


 [1] : Le SIDA et d’autres virus ont bien été créés en laboratoire par les Etats-Unis dans un but génocidaire

[2] : Chavez

 

[4] : Vaccin universel

[5]  : Cancer/Sida

[6]  : Soweto Obama 

[S] : Sylvie Simon

 

Nous sommes sociaux !

Articles récents