Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Homosexualité et Franc-maçonnerie

Publié par Diatala sur 9 Juin 2013, 13:01pm

Catégories : #Gender- Mariage homo- GPA- PMA

228705707_b26afccb91.jpg
Homosexualité et Franc-maçonnerie
 Dans cette vidéo nous avons une psy freudienne, Marie-Hélène Gonnin qui cause avec Jacques Fontaine, un auteur franc-maçon, pour expliquer l'homosexualité qui est au sein des francs-maçons qui passent leur temps à se tripoter derrière leur tablier et qui sont obsédés par le trou du Culte de leurs voisins.
Nous savions que Freud était un pervers et que ces théories narcissiques se sont montrées n'être que le moyen de désigner comme dépressives des personnes quelque peu nostalgiques, de rendre malades des personnes qui s'étaient grâce à leur inconscient protégées, d'inventer une liste de culpabilités qui était la sienne et de faire des détraqués des gens sains d'esprit. Toutefois ses théories abracadabrantes permettent encore aujourd'hui à ses étranges adeptes de prendre les gens pour des idiots et d'abuser d'eux en leur mettant de fausses idées dans la tête tout en projetant sur l'ensemble de l'espèce humaine leurs pulsions et fantasmes homosexuels, avoués ou niés. Mais le summum se trouve en fin de la vidéo quand Jacques Fontaine explique très sérieusement pourquoi il existe un - Grand  silence - le secret maçonnique : "C'est de la rétention anale". Wouaah !!!!!! De la ré-ten-tion a-naaaaaaaaaaaale ! Et bien dans ce cas qu'ils prennent des laxatifs et ils percevront enfin les grands mystères de leur secte mais au lieu que cela fasse au fond d'une tasse, dans du marc de café, ce sera dans la cuvette des VC de leur loge.
            
La psy explique aussi que le bébé fait caca, ou pas, pour témoigner son amour ou son agressivité à sa mère, parole de Psy. Au moins cette psy reconnaît que cet endroit sert à ça. Il faut quand même être très frappa-dingue pour sortir une telle connerie et avec le plus grand des sérieux. Mais le plus grave reste que des gens vont consulter de telles personnes en pensant qu'ils iront ensuite mieux.
 
Sans être psy, mais en étant mère, je dirais qu'un enfant est propre de bonne heure quand il comprend qu'il va gagner en autonomie et en aisance et qu'il retarde inconsciemment la maîtrise de ses sphincters pour retarder celles-ci.
Une fois encore c'est la mère qui est ici culpabilisée. Cette pseudo-analyse tente donc de démontrer que l'enfant gracierait ou condamnerait sa mère en fonction de son comportement. Ce qui veut dire en décodé qu'il ferait caca pour agresser sa mère et se retiendrait pour lui prouver son amour. Nous sommes heureusement des milliards à penser que l'enfant ne fait qu'expulser ce qui doit l'être et que l'organe crée la fonction.
Mais dans ce cas, que veulent dire les enfants qui ne retiennent pas leurs sphincters quand la mère travaille toute la journée et qu'ils sont en crèche, en maternelle ou chez une nourrice ? Diraient-ils : Transmettez ça à ma mère et dites à mon père que je vais le tuer ? Oui, car, bien évidemment, nous avons les sempiternels couplets sur le complexe d'Oedipe et sur la régression anale qui serviront à expliquer qu'il faut libérer les désirs d'homosexualité qui se sont cristallisés chez le petit à cet endroit.  
4819727666_8eeac616ea.jpgA la lueur de la Génétique, et en étudiant de nombreuses mythologies, je peux dire qu'Oedipe n'est ni parricide ni même incestueux ; il symbolise les mutations qui tuent l'hermaphrodite - d'un côté la polarité ou force masculine engendrée, ou le Père, et de l'autre son côté féminin qui se retire, la Mère, puisque cette dernière se pendra en apprenant que son mari est aussi son fils. C'est donc la naissance d'un être nouveau et non un inceste. Pourtant des générations entières souffriront et culpabiliseront d'aimer simplement leurs parents.
   

Nous sommes sociaux !

Articles récents