Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


La plus grande greffe de visage jamais réalisée lui offre une nouvelle vie

Publié par Diatala sur 19 Mars 2012, 16:52pm

Catégories : #ADN - Génétique- Science et Découverte

 

28/03/12 - 11h45 © ap.

Richard Lee Norris avait 22 ans lorsqu'il a été victime d'un tragique accident en 1997. Totalement défiguré, Richard a vécu comme un reclus pendant quinze ans, mais aujourd'hui, grâce à la plus grande transplantation de visage jamais réalisée, le jeune homme de 37 ans revit!

© ap. © ap.

source : http://www.7sur7.be/

 

© ap.

Les responsables de l'Université du Maryland Medical Center viennent d'annoncer que Richard Lee Norris se portait de mieux en mieux après la très longue opération (36 heures) qui a eu lieu la semaine dernière.

Une intervention chirurgicale qui lui a permis de récupérer un nouveau visage, une langue, des dents et une mâchoire. Richard fait chaque jour d'immenses progrès et il commence à sentir son visage. Il peut déjà se brosser les dents et se raser. Il a également retrouvé son sens de l'odorat, perdu après l'accident.

Une nouvelle vie
Depuis 15 ans, Richard vivait comme un reclus, se cachant derrière un masque et ne sortant que la nuit. "Cette greffe est synonyme d'une nouvelle vie pour lui" a déclaré le Dr Eduardo Rodriguez, le chirurgien qui a dirigé les opérations. "C'est une expérience surréaliste, c'est vraiment incroyable".

Après s'être accidentellement tiré une balle dans le visage en 1997, il a perdu son nez, ses lèvres et son visage s'est affaissé. Si les médecins avaient à l'époque réussi à lui sauver la vie, ils n'avaient pas pu reconstruire son visage. Mais aujourd'hui, la vie s'annonce plus clémente pour Richard grâce à un donneur anonyme, dont les organes ont permis de sauver la vie de cinq patients.

Rattraper le temps perdu
Lorsqu'il s'est réveillé, trois jours après l'opération, Richard a tout de suite demandé un miroir. "Il m'a remercié et m'a embrassé" a déclaré le Dr Rodriguez avec émotion. "Cet accident a ruiné sa vie alors qu'il n'avait que 22 ans. Il a vu ses amis, sa famille grandir et évoluer alors qu'il se sentait paralysé. Il veut rattraper le temps perdu et jouir de la vie".

Cette greffe est "un exploit incroyable", a ajouté le doyen de la Faculté de Médecine, le Dr E. Albert Reece. "C'est une procédure historique et sans précédent qui va influencer la médecine d'aujourd'hui et de demain". Plus de 100 médecins, spécialistes, infirmiers... se sont activés autour de Richard pour parvenir à ce fantastique résultat.

La première greffe de visage complète a été effectuée en France en 2005 sur une femme qui avait été défigurée par son chien.

Nous sommes sociaux !

Articles récents