Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


La plus bizarre des expérimentations de Darwin remise au gout du jour.

Publié par Diatala sur 11 Mai 2012, 13:06pm

Catégories : #Célèbres imposteurs et Impostures

motion-visage.jpg

 

Source : http://www.gurumed.org

 

Il y a des chances, si vous aviez eu la grande opportunité d’être invité à passer la soirée dans la maison de Charle Darwin, en 1868, d’avoir été quelque peu surpris par le plus récent passe-temps du naturaliste. Au lieu de discuter des points les plus fins de la sélection naturelle, il vous aurait probablement montré ces images d’un homme au visage déformé par un courant électrique.

Image d’entête – Muscles excités: Platysma, corrugator supercillii, mâchoire inférieure. La description de Darwin : Effrayé, tourmenté. Le consensus moderne (résultats actuels) : horrifié/choqué.

Les photos ont été réalisées par Guillaume Duchenne de Boulogne inventeur de l’appareil ci-dessous, destiné à stimuler les muscles par le passage d’un courant électrique entre des électrodes.

apparatus-Duschenne

Ci-dessous, muscles excités : Corrugator supercillii (côté droit). La description de Darwin : souffrance. Le consensus actuel : scission entre triste et préoccupée.

20.05.ST.DarwinsFaces.DH.58945.expression of emotions 13 Decembe

Muscles galvanisés : Zygomaticus minor (côté gauche), , corrugator supercilli. Selon la description de Darwin : pleurer de chagrin. Le consensus d’aujourd’hui : confondu, troublé.

expression of emotions 13 December 006.tif

La vulgarisation des premières techniques photographiques du 19e siècle a permis à Darwin de mener une expérience psychologique impartiale sur les réactions instinctives face aux différentes expressions faciale humaine. Elles faisaient partie de sa recherche sur les émotions universelles de base (joie, Tristesse, Dégoût, Peur, Colère, Surprise, et le Mépris), un débat qui se poursuit encore aujourd’hui (bien que les primates non humains comme les chimpanzés semblent les reconnaitre).

Muscles excités : Zygomatici majores, corrugatores supercilli. La description de Darwin : rire/gaieté. Le consensus aujourd’hui : content.

émotion visage-Darwin4

Muscles excités : depressor anguli oris. La description de Darwin : Chagrin et désespoir. Le consensus aujourd’hui : triste.

émotion visage-Darwin6

Les résultats ont donné le livre de Darwin : L’Expression des émotions chez l’homme et les animaux publié en 1872. Intéressant, bien sûr, mais ce n’est pas le meilleur de la science : L’expérience crowdsourcing de l’époque victorienne manquait de matériaux compatibles, d’un groupe de contrôle, d’essai et de suffisamment de sujets pour donner leur avis, il n’y en a eu seulement 24.

L’année dernière, le projet de correspondance (visage-émotion) de Darwin a invité le monde en ligne à prendre part à l’expérience. 18 000 personnes ont répondu et vous pouvez visualiser les résultats élargis de l’étrange expérience émotionnelle de Darwin, 150 ans après sa version originale (lien plus bas).

Ci-dessous, deux exemples d’expression faciale forcés avec la conclusion de Darwin et la représentation graphique du sondage actuel.

Muscles excités : frontale et abaisseur de la mandibule. La description de Darwin : surprise.

émotion visage-Darwin7

Le consensus aujourd’hui : Surprise.

émotion visage-Darwin7-résultat

 


Muscles excités : Platysma, frontal et mâchoire inférieure. La description de Darwin : terreur.

 

 

 

 émotion visage-Darwin8

Le consensus aujourd’hui : peur/surprise et horreur.

émotion visage-Darwin8-résultats

Tous les résultats consultables sur le site

Nous sommes sociaux !

Articles récents