Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


La Mafia du Web et les codes qui piratent vos sites et blogs

Publié par Diatala sur 25 Juin 2012, 12:17pm

Catégories : #Arnaques Wikileaks - Anonymous - blogs - Facebook

89294454_03128f356c.jpgLa Mafia du Web et les codes qui piratent vos sites et blogs

 

Il y a longtemps que nous savons que les réseaux sociaux et les blogs peuvent faire engranger d’énormes profits pour les hébergeurs par la mise en place de publicités et, ou, par le détournement de la provenance des visiteurs. Même un gamin pouvait y penser.

De ce fait la dictature de l'audimat est devenu pour eux-aussi leur seul objectif, et il se dit que les gains et parfois les escroqueries sont énormes.

Pour ce faire ils doivent générer un maximum de visiteurs, et même sur leurs propres blogs qui ont été crées à cet effet, et augmenter leur PageRank, ce qui permet d’avoir les plus fortes rémunérations de la part des annonceurs.

Parfois, voire souvent, ou peut-être tout le temps, les visiteurs de leurs propres clients sont détournés sur leurs propres espaces. Simple à comprendre et à réaliser pour des pros.

Une preuve ? Un blog comme Wikistrike, un imposteur, et qui normalement à ce jour devrait être fermé par l'hébergeur, suite au dernier scandale, s'est vu en à peine un an comptabiliser jusqu'à 70 000 visiteurs par jour et introduire des espaces publicitaires, d'achats en ligne et de jeux dès le sixième mois. Même le meilleur des administrateurs ne verra jamais dans ses statistiques apparaître ce chiffre, malgré le fait que ces visiteurs peuvent être tout aussi nombreux.  

 

En entrant dans mon css, j’ai trouvé ce code "display:none" qui a été posé par des pirates experts et non par des gamins boutonneux. Il faut être expert pour avoir cassé mon code secret, ou pouvoir le lire, en étant chez un hébergeur tel que Overblog .

Sur cette page ici j’ai trouvé d’autres conseils et codes comme "height:0" ou "visibility:hidden", qui indiquent, si vous les trouvez, que vous avez été piraté.

 

Malgré les nombreux mails que j’envoie aux services clients et juridique et les articles que je poste pour me plaindre de ces agissements, aucune réponse ne m’a été retournée.

 

Mais qu’elle ne fut pas ma surprise en consultant également mes provenances et en découvrant que - depuis quelque temps seulement - des visiteurs accédaient à mon site et à différents articles par des adresses de détournement, en voici 4 :

 

http://t.co/dgimNwPX  

http://t.co/Duljtcpe  

http://t.co/8ZlC9CPa  

http://www.diatala.org/m/  

 

Deux viennent d’Overblog semble-t-il puisque son logo apparaît. Mais c'est peut-être plus subtil que ça. Chacun constatera également que cette version est totalement dépouillée par rapport à l’originale et que de ce fait de très nombreux liens et articles disparaissent. Il ne s’agit pas non plus de la page rss. Quant aux autres adresses, qui n’ont strictement rien à voir avec la mienne, elles ouvrent directement sur mon site.

Et si vous ajoutez un - m - à la fin de l'adresse http de tous les blogs qui sont hébergés chez Overblog, vous obtenez la même chose et une version épurée. 

 

A la longue ces détournements sont devenus très visibles, et c’était sans compter sur la clairvoyance de nombreux bloggeurs qui se sont aperçus que, plus ils étaient anciens et connus, et plus leurs articles étaient nombreux, plus ils voyaient le nombre de leurs visiteurs diminuer drastiquement.

La preuve était faite que soit l'hébergeur n'assurait en rien la sécurité de ses clients, ou que ses propres conseils, comme celui pour augmenter le trafic des visiteurs de ses clients, desservaient et nuisaient très nettement aux bloggeurs et non l’inverse.

 

Pour ceux qui affichent de la publicité c’est déloyal et juridiquement condamnable et pour ceux qui ont acheté leur nom de domaine.

 

Cependant, comme je ne suis pas la seule à avoir mon site piraté, via des créations d‘adresse, et en ayant des codes insérés dans le css, chacun devrait vérifier le sien.

  

Alors par qui ont-elle été créées ces adresses ? Qui sont les pirates qui sont entrés chez vous, peut-être, et dans mon administration à plusieurs reprises ?

Ces adresses n’apparaissaient pas il y a peu de temps dans la consultation de mes provenances, elles sont donc récentes et servent un objectif précis. Sont-elles la création de pirates extérieurs qui n’auraient rien à voir avec l’hébergeur ? Où est-ce autre chose ? Personnellement je sais quoi en penser.

 

A diffuser largement sur les réseaux sociaux et blogs

 

Nous sommes sociaux !

Articles récents