Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


L'Europe veut nous imposer un diktat alimentaire pour enrichir le Cartel financiaro-pétro-chimico-agro-pharmaceutique

Publié par Diatala sur 21 Mai 2012, 13:16pm

Catégories : #Alerte Codex Alimentarius

 505637350_582ba41311.jpg

Petit à petit l’humain s’est mué en bon mouton de panurge en se résignant à tout et pour tout.

Il a renoncé à faire des choix trouvant plus simple que d’autres les fassent à sa place. Il a préféré se faire diriger, manipuler et commander par les autres plutôt que de chercher à s’élever en découvrant ses potentiels innés pour se diriger lui-même.

Il a éteint sa propre lumière intérieure pour se faire éclairer par des néons publicitaires et de pseudos brillants esprits machiavéliques.

Il a admis les croyances comme des vérités absolues et organisé sa vie autour et en fonction d’elles, et ce, en cessant de regarder au-delà de cette illusion, de sa réalité devenue comprimée, restreinte et prévisible.

Il a préféré admettre que la fatalité dirigeait sa vie lui donnant ainsi l‘illusion d‘être impuissant, donc, qu’il n’était qu’une pauvre victime suivant un rail sans aucune autre issue pour en sortir. Mais il est surtout et avant tout une victime consentante et figée par ses propres peurs et ses propres manquements.

Il a accepté l’inacceptable par confort, lâcheté et facilité en refoulant au plus profond de lui sa nature intrinsèque qui lui donnait le pouvoir de dire NON, STOP, ASSEZ, et celui du libre arbitre, de la pensée autonome et du respect de lui-même pour préférer s’en remettre à l’avis, aux croyances, aux dogmes et aux diktats d’étrangers cupides et stupides qu’il considère encore aujourd’hui comme ses maîtres à penser.

 

Cependant rien n’est immuable, c’est la Grande Loi de la Nature, car tout est énergie.

  

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». Ainsi chacun peut changer Si, et seulement Si…il le souhaite, et l’inaction peut se muer en action, la fatalité en volonté de choisir, la résignation en combat, le oui en non, le consentement en refus et les croyances en Savoir. 

Si, « Le changement c’est Maintenant », il est avant à l’opposé de celui que propose François Hollande qui, lui-même, n’est qu’un mouton de panurge de plus appartenant à un des troupeaux des Financiers à qui il mange comme les autres dans la main.

 


 

 

Lire le Règlement (1924/2006/CE)

Nous sommes sociaux !

Articles récents