Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Jacques Attali a-t-il besoin de créer des chômeurs et des pauvres ?

Publié par Diatala sur 26 Janvier 2012, 11:37am

Catégories : #Attali - ses analyses

 4550406095_e982e66294.jpg 

L'idéologie attalesque est de faire entrer 300.000 étrangers de plus par an en France alors que nous sommes au bord du gouffre et qu'il y a d'enregistré ou de déclaré 2.874.500 chômeurs. Comprenez bien : - DE PLUS - et non en tout. S'ils sont officiellement 200 000 par an nous passerions ainsi à 500 000 mille sans compter les 80 000 ou 100 000 clandestins. Mais le chiffre optimum pour cet expert en inexpertise serait de 600 000 par an.

C’est vrai que cela permettrait d’accroître drastiquement le chômage,  que les 25% des travailleurs qui touchent en moyenne 750€ par mois ne touchent plus que 600, de conserver des salaires bas et de bloquer le Smic, de faire monter les extrémistes, de conforter l'assistanat et de voter des lois de plus en plus liberticides pour « officiellement » prévenir et anticiper la délinquance. Cela permettra également que la balance commerciale soit en déficit insurmontable, d’emprunter à ses amis argentiers pour s’enfoncer encore dans les abysses de la dette afin de financer de nouvelles dépenses inhérentes à ces arrivées massives et d’accroître la pauvreté et les sans-abri. Et enfin de dire que nous avons une démographie encourageante et que les français font beaucoup de bébés. Ils naissent déjà tout habillés et adultes alors !

Monsieur Attali a tendance à prendre les gens vraiment pour des …. puisqu’il explique aussi en substance « Oui mais nous ne devons pas nous priver des talents qui existent ailleurs ». Mouais pas très courtois ! En France il n’y aurait donc que des cons et que des incapables ?

Et si en 5 ans, sur les 1 500 000 étrangers qu’il ferait venir, admettons que 10 000 talents s'y trouvent, voire 20 000, que vont devenir les autres puisque les usines ferment ou délocalisent à l’étranger, que les PME et les PMI font faillite ou qu'elles sont rachetées par des multinationales et que nous sommes déjà dans l’ère de la robotique qui se passe de plus en plus de la main-d’œuvre ? Ces restants feront accroître notre misère et la leur. De plus nous savons pertinemment à qui sont toujours attribués tous les meilleurs postes, et ce, dans chaque secteur et dans les plus hautes sphères.

2394087158_3040857d86.jpgSerait-il question également de citoyens israéliens qui vont arriver en masse ne voulant plus vivre sur la terre promise par peur d'une guerre avec l'Iran ou de ceux vivant dans les pays instables et pauvres de l’est de l‘Europe qui ne veulent plus y rester ni partir en Israël ? L’Alyah serait-il un échec ?

En tout cas monsieur Microcrédit de, PlaNète-Finance, veut développer son business à grande échelle en France. Mais logique, pour cela il a besoin de beaucoup de pauvres pour engranger beaucoup d’argent et contrôler le réseau des entreprises.

4275229200_c0d13fc1d5.jpgJacques Attali semble donc prêt à vouloir se faire des kippas en or sur le dos d'une misère croissante et d'un nombre exponentiel de pauvres, de chômeurs et de Rmistes qu’il veut créer.

Pour ce qui est de l’indigence dans le reste du monde ses amis s’affairent à bombarder, à piller et à ruiner tous les pays et leur Économie et cela fait des millions de clients supplémentaires. Ce qui accroît inévitablement le flux d'immigrés vers le Nord.

Alors qu'ils viennent chez nous chercher un peu de la vie et de l'avenir qui leur ont été volés n'est que la conséquence de la cause initiale, ou du néocolonianisme appelé en langage politique de l'Humanitaire (lourdement armé et criminel alors) ou de le droit d'ingérence kouchnérien qui permet aux peuples de koucher dehors.

211788479_94e8ae4cc5.jpgNous ferions un grand pas en avant pour l'équilibre et la paix dans le monde si nous laissions ces pays s'émanciper pour que leurs peuples puissent également  profiter de leurs diverses et grandes richesses. Deux conditions qui sont indispensables à l'humanité si elle veut continuer de prospérer. Mais le gouvernement de l'ombre ne l'entend pas ainsi et veut nous conduire là où naturellement nous refuserions d'aller.

Jacques Attali répond ceci aux questions posées :

Comment choisissiez-vous les institutions locales avec lesquelles vous travaillez?

Dans le groupe, nous avons une agence de notation qui contrôle les institutions. Certaines nous appartiennent et nous avons une charte éthique qui impose de ne travailler qu’avec celles qui respectent certaines conditions. (Une petite sœur du FMI et de Moody’s en quelque sorte qui imposent ses diktats) Vous essayez de renforcer votre présence en France ? C’est vraiment une priorité. Nous sommes pour l’instant très peu présents en France. Nous avons un fonds d’investissement pour prendre des participations, à l’heure actuelle nous en possédons une cinquantaine » Source 20Minutes

5858059202_a15811ccc6.jpgSi le microcrédit est un atout pour relancer une économie et faire diminuer le chômage, il ne l’est plus quand il passe dans les mains d'un trust mondial sioniste qui s’en sert comme d’un instrument de contrôle et de participation au capital des entreprises.

D'ailleurs J.Attali explique lui-même l’ostracisme et la sélection qu’il pratique pour choisir ses élus, et il indique que le groupe possède en totalité les institutions les plus puissantes.

Mais pour remédier à cette crise mondiale il n’y a que trois impératifs qui se passent des services proposés par le Moïse moderne et les prêts bancaires usuraires : Les richesses doivent être équitablement exploitées et redistribuées, la France et les autres pays doivent recouvrer leur souveraineté monétaire pour être libres et ne plus être inféodés aux grands argentiers et ils doivent mettre en place un protectionnisme ajusté et cohérent.

D’ailleurs le système de monnaie locale (Systèmes d'Echanges Locaux) tend vers son déploiement généralisé pour éviter que certaines régions ne restent prises dans les serres acérées et criminelles de la finance et de ses institutions connexes.


  

Nous sommes sociaux !

Articles récents