Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


François Hollande le boulet du PS va-t-il gagner la place ? Et la claque de Fabius en Chine

Publié par Diatala sur 14 Février 2012, 13:00pm

Catégories : #Etat - Hollande- Valls-Elus- Gouvernement

225px-Flag_of_France_svg.pngFrançois Hollande le boulet du PS.

Mais pour revenir à la lumière, obtenir un siège, un titre et des privilèges même une dinde aurait le soutien des caciques puisqu'il n'est question que de cela ; la France n'étant plus souveraine les électeurs votent pour donner un siège de - Président - et des postes pour un CDD renouvelable. 

Une série de noms d'oiseaux qui certes vient de ses opposants mais qui est vérifiable et qui nous montre à quel point ces tribus de politiques peuvent cracher sur un des leurs et tout de suite après venir l’encenser et l’auréoler de toutes les vertus, et ce, sans aucune gêne. Mais cela ne s'appelle-t-il pas se foutre de la gueule des électeurs et du peuple et les prendre pour des imbéciles en plus ? Si totalement. Pas très glorieux tout ça. Mais surtout le peu de crédit qu’ils gardaient auprès de l’opinion disparaît presque totalement.  

Il faut avouer que la campagne de la primaire socialiste a été aussi un excellent test en nous démontrant que les grands principes de fraternité et idéologiques disparaissaient pour montrer ce qu’un candidat était capable de faire et de dire contre les siens par pure ambition, par arrivisme. A renouveler dans tous les partis !

 

 

 

 
512092828_ab16df38d3.jpgFin janvier, l’ancien premier ministre français Laurent Fabius annonçait que le candidat socialiste François Hollande lui avait demandé de se rendre dans un certain nombre de pays pour le représenter,  ne pouvant le faire lui-même. C’est ainsi que Laurent Fabius s’est rendu en Chine. Cela peut paraître surprenant, mais  aucun des hauts dirigeants n’a voulu le recevoir en qualité de représentant du candidat socialiste à la présidentielle. 
Le représentant de François Hollande a toutefois rencontré et s’est entretenu avec des responsables du Bureau de liaison du Parti communiste chinois (PCC) et un vice-gouverneur de la Banque centrale. 
Pourquoi donc les hauts dirigeants chinois ne l’ont-ils pas reçu ? Auraient-ils des informations privilégiées sur l’issue du résultat des prochaines élections présidentielles françaises ? 
Source : LIESI

Nous sommes sociaux !

Articles récents