Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Expériences secrètes sur les humains révélées par les gouvernements

Publié par Diatala sur 5 Novembre 2012, 10:58am

Catégories : #Génocide-Terrorisme d'Etat - Expérience secrète

monsanto_mort-78fe6.jpg

 

AGORA VOX

 

Tout d'abord, bonjour à tous et merci à vous de nous laisser s'exprimer librement. Je vais faire connaitre ce site à tout le monde et demander de faire suivre (la règle de 3).


Voici les expériences menées sur les humains. La plupart étant menées par les États-Unis, on se demande encore comment on peut vouloir les laisser diriger le monde...

Je crois sincèrement qu'après avoir lu ce post, la plupart des propagandistes de ce forum resterons sur leur forum tf1 ou france2, vous savez, celui avec les adeptes de Ruquier ou Pulvar...

Rockefeller, Rotschild et consorts veulent notre bien (ironique), soyons en certains, quand on voit ce qu'ils font pour asservir les États avec leur complot mondialo-monétaire-mafieux.

Hommage à ceux qui se sont fait avoir par les labos pharmaceutiques, en croyant tester des produits inoffensifs... Et ça continue de nos jours, on voit même des annonces tout à fait légales (certainement plus encadré que jadis, certes, mais bon, ça continue bel et bien...)

Car, surtout, n'oubliez jamais que nous sommes complétement sous l'influence des lobbys Américains.

Après, on nous rabâche que l'état est là pour nous protéger, mais je le répète une énième fois, ils se foutent complétement de nos vies, au contraire, une personne malade est préférable à une personne bien portante (pas besoin de vous expliquer les interêts des pharmaco-mafiosis).

Je vous ferais un article sur les débuts du tabac et du lobby tabagique, j'ai vu des preuves édifiantes, ils faisaient même de la pub mensongère en disant que la toux disparaissait, que c'était bénéfique pour la santé, et que ça améliorait la perception du goût... Bien sûr, il ne l'on pas dit sans le savoir, mais bel et bien en ayant fait des études préalables, et en s'étant concertés entre eux (différentes marques)... (qui me parle des mafiosi Bouygues-SFR-Orange ?, ah ok ce sont mes voix qui me hantent ^^)).

Allez on débute, accrochez vous, ça fait mal pour eux, RIP :


Ve siècle avant J-C : "Primum non nocere" (d'abord ne pas nuire), l'éthique médicale standard, attribuée à Hippocrate. Ce serment est devenu obligatoire pour les médecins avant de pratiquer la médecine dans le IVe siècle.
- Quand on voit comment il a été suivi par la suite, on ne peut QUE faire confiance aux médecins, pharmaciens, et consors... (les yeux fermés surtout).

1796 : Edward Jenner inocule le petit James Phillips de 8 ans avec la variole. Il est salué plus tard comme le découvreur du vaccin contre la variole.

1845-1849 : J. Marion Sims, "le père de la gynécologie" a effectué plusieurs chirurgies expérimentales sur les femmes africaines esclaves sans le bénéfice de l'anesthésie. Après avoir souffert d'une douleur inimaginable, beaucoup ont perdu la vie suite à des infections. Une femme a été faite pour endurer 34 opérations expérimentales pour un utérus prolabé.

1865 : Le physiologiste français Claude Bernard publie "Introduction à l'étude d'expérimentation humaine", et conseille : "Jamais effectuer une expérience qui pourrait être préjudiciable au patient, même si elle est très avantageuse pour la science ou pour la santé d'autrui".

1896 : Le Dr Arthur Wentworth a effectué des ponctions sur 29 enfants à l'hôpital pour enfants, Boston, pour déterminer si la procédure était nuisible. Le Dr John Roberts de Philadelphie, notant l'indication non thérapeutique, a intitulé la procédure Wentworth "vivisection humaine".

1897 : Le bactériologiste italien Sanarelli inocule cinq sujets avec le bacille à la recherche d'un agent causal de la fièvre jaune.

1900 : Walter Reed injecte 22 travailleurs immigrants espagnols à Cuba auprès de l'agent pour les payer 200 $ et 100 $ s'ils survivent, si ils contractent la maladie de la fièvre jaune.

1900 : Berlin Code de déontologie : Le ministre au culte Prusse, l'éducation et des affaires médicales garanti que : "toutes les interventions médicales pour autre diagnostic, guérison a des fins d'immunisation, qu'elle soit d'ordre légale ou morale sont exclus en toutes circonstances, si : (1) le sujet humain est un mineur ; (2) le sujet humain n'a pas donné son consentement non équivoque ; (3) le consentement n'est pas précédé par une bonne explication des conséquences négatives possibles de l'intervention".

1906 : Dr Richard Strong, un professeur de médecine tropicale à Harvard, des expériences avec le choléra sur les prisonniers aux Philippines, 13 d'entre eux meurent. Il indemnise les survivants avec des cigares et des cigarettes. Pendant les procès de Nuremberg, des médecins nazis citent cette étude pour justifier leurs propres expériences médicales.

1913 : Chambre des représentants de la Pennsylvanie a enregistré que 146 enfants avaient été inoculés avec la syphilis, « grâce à la courtoisie de divers hôpitaux » et que les 15 enfants à la maison de Saint-Vincent à Philadelphie avaient eu leurs yeux testés avec la tuberculine. Plusieurs de ces enfants sont devenus définitivement aveugles. Les expérimentateurs n'ont pas été punis.

1915 : Un médecin dans le Mississippi, travaillant pour le Bureau de santé publique aux États-Unis a produit la pellagre sur douze détenus du Mississippi pour tenter de découvrir un remède à la maladie.

1919-1922 : Expériences de greffes de testicules sur cinq cents prisonniers à San Quentin.

1927 : Carrie Buck de Charlottesville est légalement stérilisée contre son gré dans la maison de la colonie de Virginie pour les infirmes mentaux. Carrie Buck était la fille mentalement normale d'une mère mentalement retardée, mais en vertu de la Loi de la Virginie, elle a été déclarée potentiellement capable d'avoir des « moins de l'enfant normal ». Dans les années 1930, aux États-Unis une loi autorise sous contrainte la stérilisation à toutes personnes jugées inaptes à se reproduire.

La colonie de Poe v. Lynchburg Training School et l'hôpital (même institution, nom différent) en 1981 a mis fin à la Loi de la Virginie. On estime que jusqu'à 10 000 femmes parfaitement normales ont force stérilisées pour des raisons « juridiques » dont l'alcoolisme, la prostitution et le comportement criminel en général.

1931 : Lubeck (Allemagne), 75 enfants meurent dans des expériences du pédiatre avec le vaccin contre la tuberculose.

1931 : Allemagne adopte le « Règlement sur la nouvelle thérapie et l'expérimentation » exigeant que toutes les expériences humaines doivent être précédée de l'expérimentation animale. Cette loi est restée en vigueur pendant le régime Nazi.

1931 : Dr Cornelius Rhoads, un pathologiste, a mené une expérience sur le cancer à Porto Rico sous les auspices de l'Institut ROCKEFELLER (tiens, tiens...)pour des examens médicaux. Dr Rhoads a été accusé d'infecter volontairement ses sujets Porto ricains avec des cellules cancéreuses. Treize des sujets sont morts. Un médecin de Porto Rico a découvert l'expérience. Des déclarations écrites de Rhoads indiquent que la population portoricaine devrait être éradiqué (ah, un parent de Bush certainement). Rhoads a continué à mettre en place des installations de l'armée des États-Unis de guerre biologiques dans le Maryland, dans l'Utah et le Panama et fut plus tard nommé à la Commission d'énergie atomique américain. Rhoads était aussi responsable d'expériences de rayonnement sur les prisonniers, les patients de l'hôpital et les soldats. L'American Association for Cancer Research a honoré "l'exemplaire" Cornelius Rhoads en lui donnant son prix scientifique.

1932-1972 : Étude U.S. Public Health Service à Tuskegee (Alabama) sur plus de 400 métayers noirs observés pour le cours naturel de la syphilis non traitée.

1932 : Les troupes japonaises envahissent la Mandchourie. Dr Shiro Ishii, un éminent médecin et officier commence des expériences préliminaires de guerre bactériologique.

1935 : L'Incident de la pellagre. Des millions de personnes meurent de la pellagre pendant une période de vingt ans. La U.S. Public Health Service acte (enfin) pour enrayer la maladie. Le directeur de l'Office admet savoir depuis au moins 20 ans que la pellagre est causée par une carence en acide nicotinique mais a omis d'agir puisque la plupart des décès sont survenus au sein de la pauvreté noir des populations.

1936 : Programme d'expérimentation de guerre biologique humaine du Japon.

1938 : Le Japon établit une unité 731 à Pingfan, 25 km de Harbin. Unité 731, une unité de guerre biologique, déguisée en une unité de purification de l'eau, est formé à l'extérieur de la ville de Harbin.

1939 : Troisième Reich donne des ordres de naissances de jumeaux. Tous doivent être enregistrés aux bureaux de santé publique aux fins de recherche génétique.

1939 : Pour tester sa théorie sur les origines du bégaiement, l'orthophoniste "éminent", le Dr Wendell Johnson effectue sa fameuse « expérience » Monstre sur 22 enfants à la maison des orphelins de soldats à Davenport Iowa. M. Johnson et ses étudiants diplômés mettre les enfants sous pression psychologique intense, les obligeant à passer de parler normalement à bégayer fortement. À l'époque, certains élèves auraient dénoncé le Dr Johnson. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les observateurs peuvent faire des comparaisons à des expériences nazies sur des sujets humains, ce qui pourrait détruire sa carrière.

1940 : Expériences de gaz toxique de l'unité 731. Une expérience menée entre le 7 et le 10 septembre 1940, sur 16 prisonniers chinois qui ont été exposés au gaz moutarde dans une situation de combat simulé.

1940-1941 : L'unité 731 a utilisé des avions afin de répandre sur les champs de coton et de riz la peste noire à Changde et Ningbo, en Chine centrale. Environ 100 personnes sont mortes de la peste noire à Ningbo en conséquence.

1940 : Dans un programme d'urgence pour développer de nouveaux médicaments pour lutter contre le paludisme au cours de la Seconde Guerre mondiale, des médecins de la région de Chicago ont infecté près de 400 prisonniers atteints de la maladie. Bien que les détenus de Chicago ont été prévenus qu'ils aidaient à l'effort de guerre, ils n'étaient pas informés de la nature de l'expérience. Les médecins nazis aux procès de Nuremberg ont cité les études de Chicago comme précédents pour défendre leur propre recherche visant à aider l'effort de guerre allemand.

1941 : Le Dr William C. Black infecte un bébé de 12 mois avec l'herpès dans le cadre d'une expérience médicale. À l'époque, le rédacteur en chef du "Journal of Experimental Medicine", François Rous Payton, appelle à « un abus de pouvoir, une violation des droits d'un individu, et non excusable parce que la maladie qui a suivi ont eu des répercussions sur science.

1941 : Expériences de stérilisation à Auschwitz.

1941-1945 : Expériences de typhus dans les camps de concentration de Buchenwald et de Natzweiler.

1942 : Les services de guerre chimique commencent des expériences de gaz moutarde sur environ 4 000 soldats. Les expériences continuent jusqu'en 1945 et utilisent des adventistes du septième jour qui ont choisi de devenir des cobayes humains plutôt que de servir en service actif.
- En toute connaissance de cause, je présume

1942-1945 : Unité 731. Ishii commence des « essais sur le terrain » de la guerre bactériologique et expériences de la vivisection sur des milliers de civils et soldats chinois. Les chinois qui se sont rebellés contre l'occupation japonaise ont été arrêtés et envoyés à Pingfan où ils sont devenus des cobayes humains ; Il y a preuve que certains prisonniers russes ont été également victimes d'atrocités médicales.
-Ces prisonniers ont été appelés "maruta" (littéralement les "journaux") par les japonais. Après que certains aient succombé à des maladies (y compris la peste, le choléra, anthrax), les prisonniers ont été disséqués habituellement alors qu'ils étaient encore en vie, leur corps incinéré puis jetés dans l'enceinte. Des dizaines de milliers de morts. Les atrocités ont été commises par certains des plus éminents médecins au Japon recrutés par Dr Ishii.

1942 : Expériences de basse pression et de haute altitude au camp de concentration de Dachau.

1942 : Le biochimiste Harvard Edward Cohn injecte soixante-quatre prisonniers de Massachusetts avec du sang de boeuf dans l'expérience par l'US Navy.

1942 : Les Japonais ont pulvérisé le choléra, la peste, la fièvre typhoïde et la dysenterie des agents pathogènes dans la région de Jinhua de la province de Zhejian (Chine). Un grand nombre de soldats japonais ont également été victime des maladies traitées.

1942-1943 : Expériences sur la régénération des os et la transplantation sur des déportés au camp de concentration de Ravensbruck.

1942-1943 : Gel des expériences au camp de concentration de Dachau.

1943 : Réfrigération : expérience réalisée sur seize patients handicapés mentaux qui ont été placés dans des armoires réfrigérées à 30 degrés Farenheit, 120 heures, Université de Cincinnati hôpital, "à l'étude, l'effet de la température glaciale sur les troubles mentaux".

1942-1943 : Expériences de coagulation sur les catholiques prêtres au camp de concentration de Dachau.

1942-1944 : U.S. Chemical Warfare Service effectue des expériences de gaz moutarde sur des milliers de militaires. Ils doivent tester les masques à gaz et l'habillement. Pour celà, ils ont été enfermés dans des chambres à gaz et exposés aux gaz moutarde et lewisite.

1942-1945 : Le paludisme, expériences au camp de concentration de Dachau sur plus de douze cents prisonniers.

1943 : Expériences d'ictère épidémique au camp de concentration de Struthof.

1943-1944 : On fait brûler du phosphore pour des expériences au camp de concentration de Buchenwald.

1944 : Injection "projet Manhattan" de 4,7 microgrammes de plutonium à des soldats à Oak Ridge.

1944 : Expérience avec l'eau de mer, sur soixante Tsiganes à qui ont a donné seulement de l'eau salée à boire au camp de concentration de Dachau.

1944-1946 : Le professeur de la Faculté de médecine de l'Université de Chicago Dr Alf Alving mène des expériences de paludisme sur plus de 400 prisonniers de l'Illinois.

1945 : "Projet Manhattan" injection de plutonium dans trois patients à l'hôpital de facturation à l'Université de Chicago.

1945 : Expérience de paludisme sur les 800 prisonniers à Atlanta.

1945 : Le projet Paperclip est lancé. Le département d'État américain, l'intelligence army et la CIA recrutent des scientifiques nazis et leur offrent l'immunité et l'identité secrète en échange de travaux sur les projets gouvernementaux hautements secrets des États-Unis.
- On comprends mieux maintenant qui sont les USA

1945 : Le "Programme F" est mis en œuvre par l'US Atomic Energy Commission (AEC). Il s'agit de la plus vaste étude américaine sur les effets sur la santé de fluorure, qui était l'élément chimique clé dans la production de la bombe atomique. Un des plus toxiques chimiques connus à l'homme, le fluorure, on le trouve, causes marquée des effets négatifs sur le système nerveux central, mais la plupart des informations est écartée au nom de la sécurité nationale en raison de la crainte que les poursuites porterait atteinte à la production à grande échelle de bombes atomiques.
-Dédicace pour ceux qui utilisent du dentifrice fluoré, la plus grosse arnaque des lobbys dentaires (UFSBD en France qui cautionne bien entendu)

1945 : Les troupes japonaises explosent le quartier général de l'unité 731 dans les derniers jours de la guerre du Pacifique. Ishii donne l'ordre de tuer les 150 "cobayes" restant pour couvrir leur expérimentation. Le général Douglas MacArthur est nommé commandant des puissances alliées au Japon.

1946 : Ouverture du procès des médecins de Nuremberg par un Tribunal militaire américain.

1946 : Deal secret U.S. avec Ishii et l'unité 731, couverture des dirigeants de guerre bactériologique basé sur l'expérimentation humaine en échange de l'immunité de poursuites de crimes de guerre.

1946-1953 : La "Atomic Energy Commission" parraine l'étude menée à l'école de Fernald dans le Massachusetts. Les résidents ont été nourris de céréales du petit déjeuner Quaker Oats contenant des traceurs radioactifs.

1946 : Les patients dans les hôpitaux VA (?) sont utilisés comme cobayes pour des expériences médicales. Afin de dissiper les soupçons, l'ordre est donné de changer le mot "expériences" à "enquêtes" ou "observations" chaque fois qu'une étude médicale de la déclaration est effectuée dans l'un des hôpitaux de l'ancien combattant de la nation.

1946-1947 : Université de Rochester : des chercheurs injectent à quatre hommes et deux femmes de l'uranium-234 et de l'uranium-235 à des doses allant de 6,4 à 70,7 microgrammes par kilogramme de poids corporel afin d'étudier la quantité d'uranium qu'ils pouvaient tolérer avant que leurs reins sont endommagés (Goliszek).
-Six employés de sexe masculin d'un laboratoire métallurgique de Chicago reçoivent de l'eau contaminée par du plutonium-239 à boire afin que les chercheurs puissent apprendre comment le plutonium est absorbé dans le tube digestif (Goliszek).

1947 : Colonel E.E. Kirkpatrick de la Commission d'énergie atomique américaine émet un document secret (Document 07075001, 8 janvier 1947), indiquant que l'Agence va commencer à administrer par voie intraveineuse des doses de substances radioactives à des sujets humains.
- Qui a fait son vaccin H1N1 ?

1947 : La CIA commence son étude du LSD comme une arme potentielle pour utilisation par les services de renseignement américains. Sujets humains (civils et militaires) sont utilisés avec et sans leur consentement.

1947 : Jugement au procès de Nuremberg, les médecins énoncent "Expériences médicales acceptables", c'est-à-dire, le Code de Nuremberg, qui commence : "le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel".
- Un peu tard, non ?

1949 : Libération intentionnelle de radiodine 131 et de xénon 133 de Hanford, à Washington dans des champs pour l'étude de la Commission de l'énergie atomique appelé "Run vert."

1949 : Procès de crimes de guerre de l'Union soviétique des collaborateurs du Dr Ishii.

1949-1953 : Études de l' "Atomic Energy Commission" sur des enfants handicapés mentaux nourris avec des isotopes radioactifs dans les écoles de Fernald et Wrentham.

1940-1950 : « psychique au volant » et « departterning mental » expériences menée par le Dr Ewen Cameron, prive les patients de sommeil, à l'aide massive d'ECT (apparemment utilisé en de nos jours en cas de "bad trip" sous LSD) combinée avec des médicaments psychotropes, tels que LSD. Après son "traitement", les patients ont été incapables de "fonctionner". Dans les années 1950, les expériences du Dr.Cameron étaient parrainées par la CIA.

1950 : Dr Joseph Stokes, de l'Université de Pennsylvanie infecte 200 prisonnières d'une hépatite virale.

1950 : L'armée US lance une expérience pour déterminer comment une ville américaine réagirait à une attaque biologique. La marine américaine pulvérise un nuage de bactéries (sois-disant inoffensives). Des dispositifs de surveillance sont situés dans toute la ville afin de tester l'étendue de l'infection. De nombreux résidents deviennent malades avec des symptômes ressemblant à une pneumonie.Onze personnes ont été écœurés par les microbes et l'un d'eux est mort.

1950 : Le ministère de la défense Américain commence à faire exploser des armes nucléaires dans les zones désertiques et surveiller les résidents sous le vent pour voir les problèmes médicaux et les taux de mortalité.

1950 : L'armée US lance une expérience pour déterminer comment une ville américaine réagirait à une attaque biologique. La marine américaine pulvérise un nuage de bactéries provenant de navires au-dessus de San Francisco. Des dispositifs de surveillance sont situés dans toute la ville afin de tester l'étendue de l'infection. De nombreux résidents devient malades avec des symptômes ressemblant à une pneumonie.
- Et on veut me faire croire que ce gouvernement va rechigner à tuer (le mot est faible) plus de 2800 personnes lors d'attentas fictifs alors que si il ne le fait pas, il court à la faillite ? RIP aux victimes du 11/9.


1950 à 1972 : les enfants handicapés mentaux à l'école Willowbrook (NY) étaient délibérément infectés par l'hépatite pour tenter de trouver un vaccin. La participation à l'étude était une condition d'admission à l'institution.

1951 : Le ministère de la défense US commence des essais en plein air à l'aide de bactéries et virus pathogènes. Le dernier des tests est en 1969 et on craint que les personnes dans les zones environnantes aient été exposés.

1951-1960 : Université de Pennsylvanie, sous contrat avec l'armée américaine effectue des expériences psychopharmacologiques sur des centaines de prisonniers de la Pennsylvanie.

1952-1974 : Dermatologue de l'Université de Pennsylvanie, Albert Kligman mène des expériences par centaines à la Prison de Holmesburg. Il a dit au sujet de sa première visite à la prison : "Tous, je les ai vu devant moi, étaient acres de la peau".

1952 : Henri Blauer a injecté une dose fatale de mescaline à la New York State Psychiatric Institute of Columbia University. U.S. Department of Defense. Le promoteur, a conspiré pour dissimuler les preuves pendant 23 ans.

1953 : U.S Communiqués militaires : des nuages de gaz de sulfure de cadmium zinc sur Winnipeg, Saint-Louis, Minneapolis, Fort Wayne, la vallée de la rivière Monocacy dans le Maryland et Leesburg (Virginie). Leur intention est de déterminer comment ils pourraient efficacement disperser des agents chimiques.

1953 : Daniel Burton a rendu aveugle un nouveau-né à l'hôpital du docteur Brooklyn en raison de l'étude d'oxygène élevée sur l'AER.

1953 : Mixte Army-Navy-CIA : des expériences sont menées dans lequel des dizaines de milliers de personnes à New York et San Francisco sont exposées aux germes aéroporté Serratia marcescens et Bacillus glogigii.
- Le même CIA qui nous rabâche que Ben Laden est responsable du 11 Septembre 2001 et qui nous dit que le GOUVERNEMENT n'a rien à voir ? Plus j'avance dans cet article, plus je crois la V.O. (sarcastique)...

1953-1957 : Injections d'Oak Ridge d'uranium sur onze patients au Massachusetts General Hospital de Boston.

1953-1960 : Expériences de lavage de cerveau CIA au LSD dans quatre-vingts établissements sur des centaines de sujets. Nom de code du projet "MK-ULTRA".

1953-1970 : US Army, des expériences avec le LSD sur des soldats à Fort Detrick, MD.

1954-1974 : Étude de l'armée américaine sur 2 300 soldats adventiste du septième jour, 157 expériences code appelé « Opération blanchon. »

1955 : La CIA, dans une expérience pour tester sa capacité à infecter les populations humaines avec des agents biologiques, libère une bactérie retirés de l'arsenal de guerre biologique de l'armée de terre au-dessus de la baie de Tampa, Fl.
- Arrêtez, je vous dit, la CIA est blanche contre neige et ne tuera jamais des civils innocent, on nous le rabâche sans cesse sur TF1 (on m'aurait menti ? TF1 ? Pas possible, des jouraleux si intègres, à la solde de JP Morgan et de Bouygues-Sarko ?)

1956 : Le Dr Albert Sabin teste un vaccin antipoliomyélitique expérimental sur 133 prisonniers dans l'Ohio.

1956 : L'armée américaine libère les moustiques infectés par la fièvre jaune sur Savannah, Ga et Avon Park, Fl. Après chaque test, se présentant comme des agents de santé publique des agents de l'armée test les effets sur les victimes.


- Tu nous énerves à faire passer l'armée pour des méchants... Réponse : oui mais ce sont les faits...

1958-1962 : Propagation de matières radioactives au-dessus de la terre Inupiat du Point Hope en Alaska dans l' "Atomic Energy Commission terrain étude", code "Projet Chariot"

1960 : L'armée assistant du chef d'état-major de l'Intelligence (ACSI) autorise les essais sur le terrain du LSD en Europe et en Extrême-Orient. L'essai sur la population européenne a pour nom de code "projet de troisième CHANCE", l'essai sur la population asiatique a pour nom de code "projet DERBY HAT".
- Souvenez vous de l'affaire du pain au LSD de Pont St Esprit (Gard, 30), comme quoi ils arrivent à tout nous faire passer pour légende urbaine

1962 : La thalidomide retirée du marché après des milliers de malformations de naissance, imputées en partie à induire en erreur les résultats des études sur des animaux ; la FDA exige par la suite trois phases des essais cliniques humains avant qu'un médicament puisse être approuvé pour le marché.
Suite à ça, les entreprises pharmaceutiques satisfont à cette exigence par l'exécution de la Phase I des essais, qui déterminent la toxicité d'un médicament, sur les détenus, en leur donnant de petites quantités d'espèces pour la compensation.

1962 à 1966 : Un total de 33 entreprises pharmaceutiques a testé 153 médicaments expérimentaux à la prison de Holmesburg (PA).

1962 : Injection de cellules cancereuses sur 22 patients âgés à l'Hôpital juif de maladie chronique à Brooklyn. L'administration les a couvert, NYS Conseil a placé le chercheur principal en probation pour une année de licence. Deux ans plus tard, American Cancer Society l'a élu vice-président.

1962 : Stanley Milgram mène des recherches sur l'obéissance à l'Université Yale.

1963 : Des chercheur du NIH ont fait des greffes de reins de chimpanzés sur l'homme. Expérience ratée.

1963-1973 : Le Dr. Carl Heller, un endocrinologue leader, mène des expériences d'irradiation testiculaire sur les prisonniers dans l'Oregon et de Washington, en leur donnant 5 $ par mois et 100 $ lorsqu'ils reçoivent une vasectomie à la fin du procès.

1964 : L'association médicale mondiale adopte la déclaration d'Helsinki, affirmant "l'intérêt de la science et la société devrait jamais avoir préséance sur le bien être de l'objet"
Encore de l'enfumage de masses...

1965-1966 : L'Université de Pennsylvanie, sous contrat avec Dow Chemical mène des expériences sur la dioxine avec les prisonniers de Holmesburg.

1966 : Henry Beecher écrit l'article "Éthique et recherche clinique" dans le New England Journal of Medicine.

1966 : L'US Army introduit le "bacillus globigii", une variante de "Bacillus subtilis niger" dans tout le système de métro de New York City. Plus d'un million de civils sont exposés lorsque les scientifiques de l'armée lachent les ampoules remplies de bactéries sur des grilles de ventilation.
- Prenez vous le métro ? 1 million, vous rendez vous compte ?

1965 : Projet de la CIA et du Département de la Défense "MKSEARCH", un programme visant à développer une capacité à manipuler le comportement humain grâce à l'utilisation de médicaments psychotropes.

1965 : Des prisonniers à la prison d'État d'Holmesburg en Philadelphie sont soumis à la dioxine, le composant chimique hautement toxique de l'agent orange utilisé au Vietnam. Les hommes sont ensuite étudiées sur le développement d'un cancer, ce qui indique que l'agent orange avait été suspecté d'être cancérigène tout le long.


1966 : NIH Office pour la Protection des sujets et les questions politiques de recherche créent l'OPRR, appelé pour la mise en place d'un examen indépendant des organismes connus plus tard comme les conseils de révision institutionnelle.
(On voit le résultat de nos jours encore, ils sont RÉELLEMENT INDÉPENDANTS)

1967 : La CIA et le ministère de la Défense mettent en œuvre le projet MKNAOMI, successeur de MKULTRA et conçu pour maintenir, stocker et tester des armes biologiques et chimiques.
- MK par ci, MK par là

1967 : Le médecin britannique M.H. Pappworth publie "humain cobayes", et conseille : "aucun un médecin n'a le droit de choisir les martyrs de la science ou du bien général.

1968 : La CIA expérimente la possibilité d'une intoxication de l'eau potable par injection de produits chimiques dans l'approvisionnement en eau de la FDA à Washington, D.C.
- Un des trucs le plus fou de cet article, vous imaginez ? Perso, je ne bois plus depuis 2 ans cette eau, mais je m'en sers pour les pâtes et autres... Une bonne raison de la filtrer

1969 : Milledgeville, Georgia. Médicaments expérimentaux testés sur les troubles mentaux des enfants handicapés. Aucune approbation institutionnelle.

1969 : San Antonio, étude contraceptive menée sur 70 femmes pauvres Mexico-américaines. La moitié a reçu des contraceptifs oraux, l'autre un placebo. Aucun consentement de leur part.

1969 : Le Dr Robert MacMahan du ministère de la défense, demande au Congrès 10 millions $ pour développer, au sein de 5 à 10 ans, un agent biologique synthétique à laquelle aucune immunité naturelle n'existe.
La suite en dessous :

1970 : Le financement de l'agent biologique synthétique est obtenu par H.R. 15090. Le projet, sous la supervision de la CIA, est réalisé par la Division des opérations spéciales à Fort Detrick, haute installation d'arme biologique secrète de l'armée de terre. La spéculation est soulevée que les techniques de biologie moléculaire sont utilisées pour produire des rétrovirus comme celui du sida.
- On tient l'origine du SIDA (cf : plus loins dans l'article) ? pas besoin de chercher plus loin, et la CIA, si puriste aux yeux de certains a du mal a le rester face à mes yeux. D'ailleurs, je vous conseil de lire cette article par Luc Montagnier, je le rappelle, celui qui a DÉCOUVERT le LAV, maintenant reconnu comme le virus agent causal du SIDA, en 1983, ça va vous changer votre perception du monde http://archives-fr.novopress.info/4...

1970 : Les États-Unis intensifient leur développement d' "armes ethniques" (Military Review, novembre 1970), conçus pour cibler sélectivement et éliminer certains groupes ethniques qui sont vulnérables en raison de différences génétiques et des variations de l'ADN.
- Quelle bande de tarés

1973 : Ad Hoc Advisory Panel publie son rapport Final de "Tuskegee Syphilis Etude". Le rapport pose 3 principes éthiques de base : le respect des personnes par leur consentement libre et éclairé, le calcul bénéfices/risques de la recherche et la justice en pratiquant une sélection équitable des sujets de recherche.https://fr.wikipedia.org/wiki/Rappo...

 

 

1974 : Loi sur la recherche nationale qui établit la Commission nationale pour la Protection de l'homme soumet et exige que le Service de santé publique à promulguer des règlements pour la protection des sujets humains.

1975 : La section virus du centre du Fort Detrick, de recherche sur la guerre biologique est nommé. Les installations de recherche du Cancer Fredrick sont placées sous la tutelle du National Cancer Institute (NCI). C'est ici qu'un programme de virus spécial cancer est initié par l'US Navy, prétendument pour développer des virus causant le cancer. C'est également ici que retrovirologists a isolé un virus à laquelle aucune immunité n'existe. Il est plus tard nommé HTLV (Virus humain de leucémie à cellules T).
- Faites gaffe quand vous vous faites vacciner, je vous aurais prévenu...

1976 : National Urban League tient une conférence nationale sur l'expérimentation humaine, annonçant "nous ne voulons pas tuer les sciences mais nous ne voulons pas que la science nous tue, nous déforme et abuse de nous".

1978 : Essais du vaccin expérimental contre l'hépatite B, menées par le CDC, commencent à New York, Los Angeles et San Francisco. Annonces pour les sujets de recherche demandent spécifiquement pour les hommes homosexuels promiscuités.

1979 : La Commission nationale des questions Rapport Belmont énonce trois principes éthiques fondamentaux : le respect des personnes, la bienfaisance et la justice.
- Il faut rire ou pleurer, sincèrement ?

1980 : La FDA interdit l'utilisation de prisonniers comme sujets dans des essais cliniques.
- La folie, cette histoire quand même, imaginez, ça remonte à à peine 30 ans...

1981 : Leonard Whitlock souffre de lésions cérébrales permanentes après une expérience de plongée profonde à l'Université Duke.

1981 : Les premiers cas de sida sont confirmés chez les hommes homosexuels à New York, Los Angeles et San Francisco, déclenchant la spéculation que le sida peut-être avoir été introduit (comment osez vous accuser le gouvernement, complotistes, va !) par le vaccin contre l'hépatite B.
- Rappelez vous, seuls les homos-sexuels l'ont contracté, encore une fois, coïncidence...

1986 : Selon la procédure de la National Academy of Sciences (83:4007-4011), VISNA et le VIH sont très semblables et partagent tous les éléments structurels, à l'exception d'un petit segment qui est presque identique à HTLV. Cela conduit à la spéculation que HTLV et VISNA ont été associés (ça s'est fait tout seul...) afin de produire un nouveau rétrovirus à laquelle aucune immunité naturelle existe (tiens, tiens, j'ai lu cette phrase un peu plus haut...).
- N'est ce pas le point sur lequel la CIA travaillait 16 ans auparavant ? Complotiste, ce n'est encore qu'une enième coïncidence !

1986 : Le sous-Comité congressionnel tient une audience d'une journée à Washington, appelé par ABR. Pat Williams de Montana, visant à déterminer si les prisonniers Américains de guerre en Mandchourie sont victimes d'expérimentation de guerre bactériologique. L'audition n'est pas concluante.
-Ce sous-comité ne devait pas connaitre le passé des USA je pense, il ne faut pas les blâmer, pathétique

1987 : Décision de la Cour suprême des USA, 483 soldats US portent plainte pour s'être fait administrer du LSD sans leur consentement ne peuvent pas poursuivre l'US Army en dommages et intérêts.

1987 : "Défi de la L-dopa et rechute", expérience réalisée sur 28 combattants U.S. qui ont été soumis à une rechute psychotique à des fins d'étude dans le Bronx en Virginie.

1987 : Le ministère de la Défense admet que, malgré un traité interdisant la recherche et le développement d'agents biologiques, il continue à exploiter 127 installations de recherche et des universités à travers le pays.

1991 : Tony LaMadrid se suicide après avoir participé à l'étude sur la rechute de schizophrènes retirés du médicament à l'UCLA.

1993 : Kathryn Hamilton meurt 44 jours après avoir participé à l'expérience de cancer du sein au Fred Hutchinson Cancer Center de Seattle.

 1994 Le sénateur John D. Rockefeller publie un rapport révélant qu'au moins 50 ans, que le ministère de la défense a utilisé des centaines de milliers de militaires dans des expériences humaines et pour l'exposition délibérée aux substances dangereuses. Matériaux inclus moutarde et gaz neurotoxique, rayonnements ionisants, psychoactifs, hallucinogènes et médicaments utilisés pendant la guerre du Golfe.
- Qu'est ce qui m'énerve le plus ? Qu'ils aient oeuvrés pendant 50 ans impunément, qu'il soit l'un des acteurs de la crise mondiale ou que ce mec soit sénateur ? Ne cherchez pas, les 3 me donnent la nausée

1994 : La Tribune de Albuquerque publie les expériences des années 1940 impliquant l'injection de plutonium sur des sujets de recherche humaine et les expériences secrètes de rayonnement. Les patients et les enfants handicapés mentaux ont été trompés sur la nature de leur traitement.

1994. Le président Clinton nomme la Commission consultative sur les expériences humaines de rayonnement (ACHRE).

1995. U.S. Department of Energy (DOE) a publié des expériences de rayonnement humain, liste des 150 plus un d'autres expériences de 275 rayonnement menée par le DOE et la Commission de l'énergie atomique, pendant les années 1940-années 1970.


1995 : L'étudiant Nicole Wan, 19 ans de l'Université de Rochester meurt après avoir payé 150 $ pour participer à l'expérience MIT sous l'égide de tester des produits chimiques polluants aéroportés.
- Ah quand même, avant on mourrait gratis, mieux vaut en plus se faire payer pour tuer

1995. Le président Clinton nomme le National Bioethics Advisory Commission.
- Il avait quand même un peu de cran Mr Clinton, on comprend mieux l'affaire Lewinski maintenant, le notre de président (vous savez, le petit là avait le cran d'une huitre asséchée) nous a vendu en creusant un déficit de 800 milliards sous son mandat, allez sur sa page Wiki, regardez ses origines, et vous comprendrez mieux...

1995 : Règles de la Cour suprême NYS (Bureau de la santé mentale de NYS) contre la politique de l'état de mener des expériences non thérapeutiques sur des personnes mentalement incapable (y compris les enfants) sans consentement éclairé. Le juge Edward Greenfield a statué que les parents n'ont pas le pouvoir de faire de leurs enfants des bénévoles : "Les parents peuvent être libres de faire des martyrs d'eux-mêmes, mais ils ne peuvent faire des martyrs de leurs enfants".

1995 : Trente-quatre enfants sains, auparavant non agressifs de New York, garçons âgés de 6 à 11 ans, ont été exposés à la fenfluramine dans une expérience non thérapeutique à la New York State Psychiatric Institute. Les enfants ont été exposés au médicament neurotoxique, enregistrer leur réponse neurochimique dans un effort pour prouver une théorie spéculative reliant l'agression d'un marqueur biologique.

1996 : Série de rapports d'enquête de Cleveland Plain Dealer, 15 au 18 décembre 1996. 4 154 inspections de chercheurs, sont tombés sur les essais de nouveaux médicaments sur la population [depuis 1977]... plus de la moitié des chercheurs ont été citées par les inspecteurs de la FDA pour avoir omis de divulguer clairement la nature expérimentale de leur travail.

1996 : Les chercheurs de l'Université de Yale publient des conclusions de l'expérience de 18 patients soumis, atteints de schizophrénie stable de rechute psychotique, dans une expérience de provocation amphétamine à West Haven en Virginie.

1997 : Le président Clinton publie des excuses formelles aux sujets des expériences de syphilis de Tuskegee. Le CCNB continue l'enquête génétique et la recherche sur les personnes souffrant de troubles mentaux.

1997 : Les chercheurs à l'Université de Cincinnati publient les conclusions de l'expérience de tentative de création d'un "modèle de la psychose" sur les êtres humains à la Virginie de Cincinnati. Seize patients, aux prises avec une schizophrénie épisode premier, ont été soumis à des provocations répétées avec amphétamine. Le but était de produire une "sensibilisation comportementale". Ce processus sert de modèle pour le développement de la psychose, mais a été peu étudié chez les humains. Les symptômes, tels que la gravité du taux de psychose et les clignements d'oeil, ont été mesurées toutes les heures pendant 5 heures.

1997 : Le gouvernement des États-Unis commandite une expérience par placebo, et refuse un traitement contre le VIH infecté, des femmes africaines enceintes. NY Times, le 18 septembre.
- On va me dire, les USA ne sont pas un pays raciste, on voit bien sur qui nos politiques ont pris modèle, non ?

1997 : Des victimes de recherche contraire à l'éthique de grands centres médicaux des U.S.A (y compris le NIMH) témoignent le 18 septembre devant la National Bioethics Commission consultative.

1997 : FDA Modernization Act donne aux compagnies pharmaceutiques un incitatif financier énorme (une extension de brevet d'exclusivité de 6 mois) s'ils développent des tests de dépistage sur les enfants. La motivation peut produire 900 millions $.
- Voilà, on commence les choses sérieuses, les lobbys ont prit définitivement le contrôle sur la santé publique, l'escalade pour trouver des maladies imaginaires (voir la fin de mon post)

 1997 Quatre-vingt-huit membres du Congrès signent une lettre exigeant une enquête sur l'utilisation d'armes biologiques et Syndrome de la guerre du Golfe.
- Vous allez nous faire croire que vous vous repentez ? Trop tard, la pourriture il faut la nettoyer, sinon ça se propage, on le voit bien en Europe


1998 : National Bioethics Advisory Commission (NBAC) rapport. Recherche sur des sujets souffrant de troubles mentaux qui peuvent affecter la capacité de prise de décision. 12 Novembre 1998 http://bioethics.georgetown.edu/nba...

1998 : Le gouvernement japonais ne s'est jamais formellement excusé pour les activités de son unité 731 et ne reconnait pas son existence jusqu'en août 1998, lorsque la Cour suprême a statué que l'existence de l'unité a été acceptée dans les milieux universitaires.

1998 : Plainte déposée avec OPRR sur les expériences exposées non violentes sur des enfants à New York à la fenfluramine pour trouver une prédisposition à la violence.

1999 : Âgé de neuf mois, Gage Stevens meurt à l'hôpital des enfants de Pittsburgh au cours de la participation à l'essai clinique Propulsid pour bébé de reflux acide.

1999 : 18 ans Jesse Gelsinger meurt après que l'on lui ai injecté des particules (37 billions d'adénovirus) dans l'expérience de thérapie génique à l'Université de Pennsylvanie.

1999 : Le directeur du National Institute of Mental Health suspend 29 essais cliniques qui ne satisfaisont pas aux normes scientifiques ou éthiques.
- Ah bon, ça a encours sours, mince, je croyais que c'était fini depuis belle lurette, vu que ça fait des décénnies que des lois étaient passées... FUMIERS

2000 : Procès Mélanome de l'Université de l'Oklahoma interrompu pour non-respect des règlements du gouvernement et du protocole.

2000 : OPRR devient l'Office de Protection de recherche humaine (« OHRP ») et fait partie de la département de Health and Human Services.

2000 : Le président Clinton, mettre en œuvre l'énergie employés au travail maladie Compensation Act de 2000, qui a autorisé l'indemnisation pour des milliers de travailleurs et de l'énergie qui ont sacrifié leur santé dans la construction de défenses nucléaires du pays.
- On comprend encore plus l'affaire Lewinski.

-Un lobby : He il faut vraiment le faire taire celui là, il va nous empêcher de se sucrer sur le dos des contribuables ou nous ruiner si ça continu ce guguss, je propose une affaire sexuelle, vous verrez, ça marche à tous les coups...

2000 : La série de Washington Post (partie 6), "Corps chasseurs" expose l'exploitation contraire à l'éthique dans les expériences menées par les enquêteurs de la U.S. dans les pays sous-développés. Partie 4 traitée avec le gouvernement des États-Unis a financé, expériences génétiques menées par l'Université Harvard en Chine rurale. (les liens vers le Huffingtonpost ont disparu, comme par hasard)

2001 : Une entreprise de biotechnologie en Pennsylvanie demande à la FDA l'autorisation de mener des essais contre placebo sur les nourrissons en Amérique latine, né avec une maladie pulmonaire grave, mais ces tests serait illégales aux États-Unis.

2001 : Ellen Roche, un bénévole de 27 an en bonne santé, meurt dans l'étude sur les enjeux à l'Université Johns Hopkins à Baltimore (Maryland).

2001 : Le 4 avril, Elaine Holden-Able, une infirmière à la retraite en bonne santé, consommé un verre de jus d'orange qui avait été confondu avec un complément alimentaire pour la recherche médicale. Expérience de cette Case Western University, la maladie d'Alzheimer, financé par l'industrie du tabac, Décision de la liquider (le mot est fort, repris hélas) dans ce que l'on appelle une "tragique erreur humaine". Federal Office of Human Research Protections n'a pas interrogé le personnel hospitalier, surtout a accepté le rapport interne de l'hôpital, n' a imposé aucune peine et classé l'affaire et n'a pas mentionné la mort dans sa lettre de décision. http://OHRP.osophs.dhhs.gov/detrm_l...

2001 : Maryland, la Cour d'appel rend une décision confirmant le "meilleur intérêt de l'enfant" comme une norme pour la recherche médicale impliquant des enfants. La Cour a interdit sans équivoque une expérimentation non thérapeutique sur les enfants. (Higgins et Grimes c. Kennedy Krieger Institute).L'affaire portait sur l'exposition des bébés et petits enfants d'intoxication par le plomb.
- Enième loi, qui ne sera encore pas respectée...

En France, nous avons (qui sait, peut-être savions nous mieux garder les secrets) su échapper à ça, mais avec l'Américanisation de notre pays par nos vendus de politocards, le pire reste, je présume, à venir...

J'invite tout le monde à regarder les vidéos sur le docteur Burzynski, sur youtube, vous allez voir un p

eu tout ce qu'ils ont fait (la FDA) à cette personne qui avait 6500 patients en stade très avancé de cancer, la plupart incurables par la médecine chimio-mafiosiste.
Édifiant, quand on sait qu'il a guérri 6000 d'entre eux, mais quand vous aurez vu de quelle manière il a réussi à le faire (un mélange d'acides aminés), vous comprendrez que le médecin, il ne faut même plus y mettre les pieds (pas pour des choses bénines). Rien qu'en entrant dans la salle d'attente, on se sent déjà malade...


Quand vous aurez vu les vidéos, vous verrez les patients, les enfants et leurs mères qui pleurent au tribunal car on leur donnait dès fois même pas 3 mois d'espérance de vie...
Il a gagné 4 procès de suite, mais l'acharnement des lobbys (qui a coûté plusieurs millions de dollars) a fini par le faire plier.
Ce qui est sûr, c'est que si un jour on me diagnostique un cancer, je sais où aller...
Pour ceux qui ont fait le vaccin H1N1, vous n'y pouvez rien, les "merdias", sous la coupe de l'état-mafia, à coup de propagande basée sur la peur ont réussi à vous le "vendre" (ceux qui croient que la Roseline Bachello l'a vraiment fait ont besoin d'une thérapie sévère), mais pensez-y au prochain coup de propagande, pensez "ai-je vraiment besoin d'anticiper une maladie certainement imaginaire qui va encore engraisser ces lobbys ?"

Quand je vois tout ça, je pense que j'ai de sérieuses raisons de me poser des questions sur l'histoire enseignée à nos enfants. L'histoire est écrite par les vainqueurs...

Les sources :
- [Source 1->http://www.centpapiers.com/etats-un...]
- [Source 2->http://www.apfn.org/apfn/experiment.htm]
- [Source 3->http://www.stopvivisection.info/spi...]
- [Source 4->https://webpub.chu-rennes.fr/WebCIC...]

Pour ceux qui sont contre l'Anglais, traduit par Babelfish (qui a dit que je boycottais google ?) :
- [Source 2->http://www.microsofttranslator.com/...]
- [Source 3->http://www.microsofttranslator.com/...]

Nous sommes sociaux !

Articles récents