Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Angelina Jolie : Qui est le (les) véritable Agent pathogène ?

Publié par Diatala sur 4 Juin 2013, 13:01pm

Catégories : #Alerte : Eugénisme- GPA-PMA-Mutilation- Euthanasie

 

7957999000_a0f3952259.jpg

Angelina Jolie : Qui est le (les) véritable agent pathogène ?

 

 

L'autre jour j'ai fait un article sur la mastectomie de l'actrice Angelina Jolie - ici - tellement sa décision et surtout cette propagande mondiale me paraissaient toutes deux très suspectes...et sur tous les points. A dire vrai beaucoup trop suspectes pour être honnêtes. Toutefois je ne savais pas que de l'autre côté la Toile s'agitait avec frénésie et sans discontinuer pour dénoncer ce coup de pub géant organisé par le complexe pétro-chimico-pharmaceutique puisque les gènes incriminés le BRCA1 et le BRCA2 ont été brevetés par un labo privé américain Myriad Genetics et que l'Europe a validé définitivement ceux-ci en 2008, sans recours possible;

Il faut savoir qu'un des plus grands dangers et le pire scandale qui existent à ce jour sont les brevets sur le vivant à des fins exclusivement financières et même de thérapie génique.

Le Vivant n'appartient à personne. Pourtant 20% sur les 24.000 gènes humains isolés à ce jour sont actuellement brevetés. Or, la meilleure recherche scientifique qui soit, est d'apprendre à se connaître soi-même pour savoir comment fonctionne son corps et son ADN car chacun peut activer ou désactiver ses gènes, et ce, même sans le savoir. Pas besoin de passer par un labo ou sur un billard pour cela. Il serait donc temps que les gens apprennent à se connaître au lieu d'accorder une foi aveugle à des étrangers. Ce qui veut dire que le cancer n'est pas héréditaire non plus ; il le devient si on active ou si l'on crée un gène porteur de cette information. Et si la devise qui est incriste sur le Temple d'Apollon à Delphes est : - Connais-toi toi-même - cela ne doit surtout pas se savoir.

Toutefois une question se pose :

Logiquement les gènes en question doivent se retrouver dans chaque cellule du corps ou plus précisément dans chaque structure ADN, et non pas simplement dans celles des seins ou dans celles des ovaires puisque chaque paire de chromosomes porte exactement les mêmes gènes. Alors, si je ne me trompe pas, à quoi sert cette terrible mutilation ( si cette histoire est vraie) puisque la totalité des cellules d'Angelina Jolie est porteuse de ce gène ? Doit-on la couper morceau par morceau ? S'il est possible également de créer à partir d'un fragment d'ADN un clone de l'animal ou celui de la personne, puisque chacune de ses cellules est un hologramme du Tout, chaque cellule d'Angelina Jolie est de ce fait porteuse de ce gène.

De plus n'est-il pas singulier que l'actrice ne se soit pas encore fait retirer les ovaires quand on sait que sa mère est décédée de ce cancer ? Un cancer de surcroît qui aurait été provoqué chez elle à cause de ce fameux gène qui aurait muté. 

Alors en toute logique ses médecins ne devaient-ils pas commencer par là ? Non ! Car ces mesdames Soleil de la médecine lui ont dit qu'elle avait 87% de déclarer un cancer des seins et 57% seulement des ovaires.

Mais au fait ! ? Comment font-ils pour  établir et affirmer de tels pourcentages quand tout dépend de l'état psychique et psychologique d'une personne ? Comment le savent-ils puisque le fait qu'elle soit guidée par la peur et les croyances ou qu'elle ne le soit va tout changer ? Ont-ils alors recours à des entreprises lobbyistes spécialisées dans les sondages du gène BRCA1 ou à des Mages ?

Personnellement si un médecin disait cela à un de mes proches ma première question serait : Mais comment le savez-vous et sur quoi vous basez-vous pour l'affirmer ? Et sa réponse serait : Ce sont les statistiques, Madame. Mouais ! 10 ou 15 ans d'études pour ça... 

fallopeC'est vrai aussi que l'hystérectomie en terme de propagande et de portrait ce n'est pas terrible. Personne n'imagine le tableau d'un artiste faisant le tour du monde avec un ventre sans utérus ni ovaires sous lequel serait même noté le nom d'Angelina Jolie ; non ce n'est pas un bon plan marketing.

 

Il faut savoir aussi que seulement 0,2% des femmes sont porteuses de ce gène BRCA1. C'est très très peu pour une telle campagne sauf si le but est d'affoler les femmes pour engranger un maximum de profits. 

C'est une campagne très étrange quand on sait que ce gène protège du cancer du sein et des ovaires et non le contraire puisqu'il ne  mute pratiquement jamais, comme je l'avais déjà expliqué après mes recherches.  

Mais ce que ne sait pas la majorité des gens c'est que ce gène est aussi une mine d'or pour le laboratoire privé Myriad Genetics, spécialiste en biotechnologie. Il est le seul qui bénéficiera des millions de tests de dépistage et sans doute des traitements qui suivront.

Si en 2010 la Cour fédéral a invalidé 7 brevets sur le vivant ou sur 7 gènes de Myriad Genetics, le Labo a fait appel de la décision et la cour a validé de nouveau le droit d'exploiter ses brevets. Wikipédia et les médias se gardent bien de le préciser.

 

Source : Pour Myriad, la question est financière. La société a investi 500 millions de dollars dans le développement de ses tests (BRACAnalysis), qui selon son porte-parole Ron Rogers offrent “la plus grande qualité de test avec les résultats les plus rapides”.

 

Wikipédia :

Les gènes BRCA1 et BRCA2 ont fait l'objet d'un dépôt de brevet par la société Myriad durant les années 198014, cette dernière, ayant de fait, le monopole des tests de dépistage des mutations sur ces gènes aux dépens de plusieurs laboratoires universitaires. Les tests de Myriad sont cependant reconnus comme imparfaits mais la société a refusé les propositions de différents instituts de recherche, bloquant toute innovation non issue de son propre laboratoire et a développé une nouvelle version de son test, à un coût majoré15 permettant de dégager des profits substantiels. Le 29 mars 2010, un juge de la Cour fédérale des États-Unis invalide une partie des brevets déposés sur ces gènes15,16.    

2134600247_2eb598e635.jpg

Angelina Jolie aurait été plus avisée d'envoyer sa statue de cire

Si certains se sont contentés de croire en applaudissant avec les deux pieds et les deux mains, quand d'autres se sont même fendus en versant une p'tite larme d'émotion, la propagande a  malheureusement déjà touché en plein coeur ou en plein sein des milliers de femmes. 

J'ai appris lundi, par une amie journaliste, qui venait d'avoir au téléphone une de nos plus grandes stars, que la folie s'était déjà emparée de milliers de femmes au pays de l'oncle SAM qui avaient couru chez leur médecin pour se faire dépister ou mutiler à titre préventif. N'est-ce pas STU-PE-FIANT ?

Bon d'accord ! Aux États-Unis le Coca, la Coke, le beurre de cacahuètes et les McDo se sont chargés de transformer les humains en cochons qui bouffent n'importe quoi avec délectation et même les infos les plus indigestes et frelatées. Mais quand même en arriver à se faire mutiler par peur d'avoir peut-être un jour ou jamais un cancer ce n'est plus de l'inquiétude saine, mais de la pure bêtise. 

Cependant, si cette histoire de mutilation des seins est vraie, une autre possibilité peut être envisagée : Celle que l'actrice se soit simplement fait mettre des prothèses, ce qui se voit toujours, et que l'Ogre ait profité de cette situation.

 

Lire aussi :  

La double mastectomie d’Angelina Jolie n’a rien du hasard Source (en anglais): naturalnews.com

Nous sommes sociaux !

Articles récents