Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Des juifs allemands au service d'Hitler

Publié par Diatala sur 10 Avril 2012, 12:55pm

Catégories : #Dossier Hitler- Vril - Thulé

 

Ces recherches ont abouti quelques années plus tard à un livre publié aux Etats-Unis en 2002 et en traduction française en 2003.

DES JUIFS ALLEMANDS AU SERVICE DE HITLER

Un correspondant m’adresse une coupure du Figaro Magazine datée du 3 décembre 1996. Je la reproduis ci-après car elle éclaire un fait de la seconde guerre assez peu connu.

 

« Selon le Daily Telegraph 

DES JUIFS ALLEMANDS AU SERVICE DE HITLER

 

Un chercheur américain révèle qu’ils auraient travaillé volontairement pour le IIIe Reich.

 

Bryan Rigg, 25 ans, étudiant en histoire à Cambridge est formel : plusieurs milliers d’Allemands d’origine juive ont servi volontairement dans les armées du IIIe Reich lors de la Seconde Guerre mondiale. Depuis 1992, M. Rigg, un Américain lui-même d’ascendance juive, ne se contente pas de plonger dans les archives de la République fédérale. Il interroge les survivants et leurs familles. Et pas seulement en Allemagne. Il rend visite aux témoins directs, qui résident au Canada, en Turquie, en Italie ou en Scandinavie.

 

Ainsi, il a pu mettre la main sur 30 000 documents, constituer 1 200 dossiers et mettre en évidence l’engagement volontaire de plus de 300 juifs allemands dans la Wehrmacht. Il a aussi établi la parenté hébraïque de deux maréchaux, dix généraux, quatorze colonels et trente commandants.

 

The Daily Telegraph qui, hier, accordait une large place aux recherches de Bryan Rigg, donne les noms et les pseudonymes d’officiers juifs allemands ayant participé aux opérations militaires entre 1939 et 1945 : Erhard Milch, un ami personnel de Goering, président de la compagnie aérienne Lufthansa, en 1926, responsable de la production aéronautique et modernisateur de la Luftwaffe.

Ou Helmut Wilberg, l’un des concepteurs du « Blitzkrieg », ancien combattant de la guerre d’Espagne, responsable de la formation des pilotes, récompensé par la Croix de fer. Edgar Jacobson, encore, un cinéaste, employé par les services de la propagande, à Paris, jusqu’en 1941.

Helmut Schmidt, aussi, l’ancien chancelier, ancien membre des Jeunesses hitlériennes et lieutenant dans la Luftwaffe : les nazis n’ont jamais découvert qu’un de ses grands-pères était juif.

 

« Choc profond »

 

« Alors même que ces hommes servaient dans l’armée, le régime nazi perpétrait le génocide de leurs parents », s’indigne M. Rigg. Malgré les lois de Nuremberg – qui excluaient les juifs de l’administration et de l’armée -, c’est avec l’assentiment d’Adolf Hitler lui-même que ces hommes purent s’enrôler, soutient-il. Il cite le cas de 77 officiers de haut rang, « demi juifs ou mariés à des femmes juives », reconnus « purs Allemands » en 1944 par le Führer. Dans le cas d’un maréchal dont l’ascendance était pourtant connue de tous, ajoute-t-il, Goering et Hitler décidèrent que son vrai père était « l’oncle de sa mère », certifié aryen, pour le maintenir à son rang. « La révélation » de M. Rigg « est un choc profond » commente le Daily Telegraph. »

 

source :  http://france-licratisee.hautetfort.com/archive/2009/02/04/des-juifs-allemands-au-service-de-hitler.html

Nous sommes sociaux !

Articles récents