Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Des fossiles datant de 3,4 milliards d'années découverts en Australie

Publié par Diatala sur 30 Août 2011, 12:31pm

Catégories : #Aube de l'Humanité - Mystères

les-micro-fossiles-decouverts-dans-les-grains-de-uartz-de-l.jpgDes fossiles de microbes datant de 3,4 milliards d'années ont été découverts dans des roches situées dans l'ouest de l'Australie. Ces micro-fossiles pourraient bien être les plus anciens jamais mis au jour.

Une récente étude portant sur des roches de l'ouest de l'Australie a permis à une équipe de chercheurs de mettre au jour les fossiles les plus vieux au monde. Ils affirment en effet dans les colonnes de la revue Nature Geoscience, avoir découvert des fossiles de microbes datant de 3,4 milliards d'années. Ces bactéries évoluaient alors dans un monde sans oxygène, en se nourrissant uniquement de soufre.
"Nous avons enfin une bonne preuve de la vie il y a plus de 3,4 milliards d'années. Cela confirme qu'il y avait alors des bactéries vivant sans oxygène", assure Martin Brasier, un professeur de l'Université d'Oxford ayant participé à cette étude. Dans un communiqué publié sur son site Internet, l'Université souligne que ces micro-fossiles, découverts sur l'une des plus anciennes plages de la Terre, sans doute l'une des premières à avoir abrité la vie, sont les plus vieux jamais découverts. Car comme l'explique le Professeur Brasier, il n'existe pas de doute quant à leur datation. Les roches sédimentaires dont ils ont été extraits se sont en effet formées entre deux épisodes volcaniques, ce qui limite les estimations quant à l'âge des fossiles "à quelques dizaines de millions d'années", souligne le chercheur.
Il y a 3,4 milliards d’années, la Terre offrait un environnement bien différent de ce qu'il est aujourd'hui. La température des océans atteignait les 45 degrés Celsius, et faute d'oxygène, les premières formes de vie utilisaient le soufre pour se développer. Aujourd'hui, il existe encore des bactéries se nourrissant de soufre, dans les lieux manquant d'oxygène, tels que les sources chaudes.

source : http://www.maxisciences.com/fossile/des-fossiles-datant-de-3-4-milliards-d-039-annees-decouverts-en-australie_art16470.html

Nous sommes sociaux !

Articles récents