Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Des armes israéliennes : Jean-Michel Vernochet donne une autre version aux tueries de Toulouse

Publié par Diatala sur 23 Mars 2012, 17:59pm

Catégories : #Actu : Les nouveaux tueurs-cannibales- délinquance

Mohamed Merah : source photo http://www.melty.fr/#!toulouse-un-membre-du-raid-affirme-que-mohamed-actu100123.html
 
Jean-Michel Vernochet est un écrivain, essayiste, journaliste et géopolitologue
source : Wikipédia
  • De 1976 à 1985, Jean-Michel Vernochet effectue une mission au Liberia pour le compte du Bureau pour le développement de la production agricole. Il est ensuite sous contrat à la division Organisation et méthodes informatiques (DOMI) du Ministère de la santé et des affaires sociales puis mis à disposition du Commissariat au plan de la République tunisienne pour la réforme du système de santé en Tunisie centrale (Gouvernorat de Kasserine). Enfin, il est chargé de la planification en milieu rural à la Direction générale de la santé.

    En 1977, il fonde à Paris l’association humanitaire Terre Future à travers laquelle il milite pour la cause environnementale et animale[3].

    À partir de 1985 et jusqu'en 1995, parallèlement à une importante activité de communication et d’information (dans la presse écrite depuis 1979), il a été Chargé de mission au Secrétariat général du gouvernement (services du Premier Ministre). Il est par la suite, successivement, responsable des Affaires francophones et des relations internationales au Commissariat général de la langue française, puis responsable de la communication à l'Institut international d’administration publique (IIAP), enfin directeur des publications du Centre des hautes études sur l'Afrique et l'Asie modernes (CHEAM).

    À la même époque, il enseigne à l’École supérieure de journalisme (ESJ) de Paris, ses cours portent sur les manipulations de l'information et le détournement des grands médias dans le cadre de « politiques étatiques » de désinformation, un enseignement qui à l'époque, à la charnière des années 1990, apparaît comme particulièrement original dans les écoles de journalisme. Il anime aussi sous le pseudonyme de « Denys Rousselot » une émission hebdomadaire le Libre journal de Denys Rousselot qui connut un vif succès sur Radio Courtoisie entre 1988 et 1993.

    Après 1995, il est journaliste rédacteur au Figaro Magazine et collabore à de nombreux supports parmi lesquels Le Courrier (Genève)[4], l’Écho-Magazine (Genève) ou encore la revue Géostratégiques[5],[6], [7].

    Depuis 2008, il a mis son expérience des affaires internationales au service du site Geopolintel auquel il contribue régulièrement[8].

    Il collabore également à la Revue de l'Observatoire Géopolitique des Criminalités (OGC)[9].

  • Maîtrise spécialisée d’Ethnographie. Paris IV Sorbonne
  • Maîtrise de Droit International du Développement. Troisième cycle - Diplômes d’Études Approfondies  : DEA « Droit du développement » Université Paris V René Descartes
  • DEA « Ethnologie » Université Paris VII Jussieu. DEA « Philosophie » Université Paris IV. Sorbonne
  • Ancien élève de l’École nationale des langues orientales vivantes (ENLOV) et de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS)
  • Vacations de recherche au Laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France

source : LIESI

Jacques Attali, qui n’est pas catholique et  très lié à la Haute finance, a dit le 21 octobre 2011, que la situation qui prévaudrait avant les élections présidentielles de mai 2012 bouleverserait tout. Il a prédit une explosion : « Tout va sauter ».

Pour le Rav Dynovisz, les événements qui surviendront au mois d’Adar de l’année juive 5772, c’est-à-dire pendant la période allant du 24 février au 23 mars 2012, influeront très certainement sur le destin de l’Occident et de l’Islam. Faut-il y voir enfin cette attaque contre l’Iran, cet événement tant prophétisé qui nous mettra de plein pied dans ce troisième conflit mondial qu’annonçait W.G. Carr, en 1954, après avoir découvert l’existence de la lettre d’Albert Pike ? Nous l’ignorons, mais nous savons que cet événement géopolitique majeur doit être accompagné d’un effondrement du système financier de l’Occident.

Autre prévision juive suspecte : celle du HaRav Nir Ben Artzi du 1er avril 2011 ! Il annonçait : « Au cours de cette nouvelle année, l’économie va s’effondrer ». Il conseillait aux juifs de quitter les Etats-Unis et de réaliser l’Alya en Eretz Israel : « Tous, partez en Israël. Vendez, ainsi vous échapperez aux pertes attendues ». Dans une interview publiée par le journal B’Sha’ah Tovah, il affirmait que les juifs vivant aux Etats-Unis ne pourraient plus vendre leur maison à cause de la ruine qui va survenir aux Etats-Unis. Dans le même temps, il garantit la destruction de nombreux pays, comme les pays arabes, voisins d’Israël : la Syrie, la Jordanie, l’Arabie saoudite et d’autres, ainsi que des pays lointains.

Question : pourquoi les Attali et DSK, qui (curieusement) portent la barbe (un signe de deuil chez les juifs), nous annoncent-ils, tous, une catastrophe pour le printemps 2012 ? Ont-ils la même boule de cristal ou bénéficient-ils d’informations en provenance de familles du cartel bancaire ?

Nous sommes sociaux !

Articles récents