Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Sciences - Big Pharma - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Eugénisme - Big Pharma - Guerres - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN


Insécurité des aéroports Futurs attentats d'envergure en France ? Comprendre Al Qaïda en 2 min

Publié par Diatala sur 27 Mars 2012, 14:37pm

Catégories : #Génocide-Terrorisme d'Etat - Expérience secrète

 

2630035553_dbd8666162.jpg 

 

 

Si le Peuple avait la moindre idée de ce que nous avons fait, il nous traînerait dans la rue et nous lyncherait." George H.W. Bush, 41e Président des Etats-Unis d'Amérique

 

« Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes ». Machiavel

 

“Quand vous arrivez à la tête d’un pays, des présidents virtuels prennent les décisions à votre place” (Bill Clinton)

 

« Donnez-moi le contrôle de la monnaie d’une nation, et je me moque de qui fait ses lois »

Nathan Rothschild

 


 

 

Sans connaître quel délai doit être respecté pour imprimer à temps les programmes de télé, puisque chacun sortira une semaine avant celui en cours, il est facile de voir que ceux-ci sont prévus à l’imprimerie au moins 15 jours avant leur mise en vente, et dans les rédactions, trois semaines ou un mois auparavant ; si ce n‘est plus avec le CSA.

Depuis l’exécution des paras, et plus particulièrement depuis celle de l’école, j’ai été frappée par les très nombres émissions parlant du terrorisme islamiste et celles dédiées à l’histoire et à la souffrance juives depuis la seconde guerre mondiale. Est-ce un hasard ?

Mais hier sur Canal + avait programmé en seconde partie un reportage de « Spécial investigation » sur les systèmes de sécurité dans nos aéroports français. Nous connaissons tous aussi l'idéologie dominante de cette chaîne et pour qui elle roule.

Une partie de l’enquête avait été tournée en caméra cachée et nous montrait que, si certaines mesures avaient été prises pour le contrôle des bagages, et la fouille des passagers, la zone Fret elle n’était qu’une énorme passoire puisque ni les centaines de milliers d’employés, ni certains colis ne subissaient la moindre inspection. Charles de Gaulle, Orly et le Bourget font travailler 340.290 personnes. Donc, sans que celles-ci ne subissent jamais la moindre fouille ni détection.

2683262154_05c21978ec.jpgLe journaliste arrivera même à passer dans sa valise un objet métallique pouvant être une bombe, et ce, sous les yeux de l’agent au contrôle du scanner des bagages. Pire, des armes seront déposées dans le cockpit, sous le siège du commandant de bord, et une fausse grenade sera introduite dans l’appareil. Bien évidemment, le ministre des Transports sera dépeint comme, non seulement un incompétent, mais en plus comme étant un dangereux personnage inconscient et surtout incapable d‘exercer cette charge.

Alors quels messages ce reportage fait-il passer, comme par hasard, juste après ces exécutions ? Avant tout il  peut donner l'impression d'être un avertissement envoyé à l'État. Un État qui exploserait si après cette dénonciation un attentat était commis. Mais cela peut aussi être le moyen de faire passer d'autres lois, dites sécuritaires, en faisant croire qu'elles sont faites pour protéger la population. 

Pour l'opinion, depuis Toulouse, et malgré les mesures et les lois drastiques et liberticides passées depuis le 11/9, elle doit comprendre qu'elle n'est en sécurité nulle part. Et aussi qu’un attentat d’envergure peut être commis dans un aéroport ou lors d’un vol puisque la sécurité de ceux-ci n’est qu’une farce, et qu’elle ne consiste qu’à obliger des passagers à sortir de leur vanity-case un tube de crème de plus de 100ml, un coupe-ongles ou un briquet. Mais, si vous voyagez en première, vous avez par contre de vrais couverts qui peuvent être plantés facilement dans la gorge de n'importe qui. Depuis que nous savons, en plus, que les employés peuvent introduire n‘importe quoi, les craintes vont s'amplifier permettant de créer un climat anxiogène qui fera accepter aux Français les mesures prévues.

Alors après cela, que pourrait-on faire de plus pour laisser se perpétrer un attentat ? RIEN.

Les derniers évènements tentent à montrer que nous sommes dans une phase propice aux attentats, et que si l’exécution des paras était l’apéritif, celle de l’école l’entrée, il pourrait rester encore le plat principal et le dessert avec la bombe glacée et la cerise sur le gâteau.

Dans les entreprises qui se partagent la sécurité des aéroports français vous avez « ICTS International » qui est une firme israélienne basée aux Pays-Bas.

Nous savons que les aéroports américains, lors des attentats du 11/9, étaient sous sa surveillance. Ce qui tenterait à démontrer que leur professionnalisme est d’une indigence effroyable, ce que je ne crois absolument pas, mais plutôt que cette compagnie a laissé passer volontairement les vrais faux terroristes selon de nombreux enquêteurs.

Tout laisse supposer que d’autres attentats vont être perpétrés en France d’ici peu, le terrain a été préparé et l’opinion publique aussi. La stratégie : « problème-réaction-solution » est en phase active si rien ne vient changer ce timing. Si cela arrivait l'élection serait annulée.

Alors que l’on veut, sans l’ombre d’un doute, créer la peur et induire une paranoïa généralisée, avec l’insécurité dans les aéroports et la menace de ces soi-disant réseaux terroristes ayant des connexions maintenant avec la Syrie et l’Iran, la Dame de fer elle est aussi sous surveillance de cette même société israélienne d'ICTS ici. Et en cette année 2012 elle débute ses travaux d’embellissement pour la modique somme de 25 millions d'euros. Les travaux n'interrompront pas les visites de ce site le plus visité au monde.

Un tel attentat aurait le même impact mondial que celui du WTC et permettrait de poursuivre la guerre du "bien contre le mal" mais cette fois en Syrie, et en Iran l'ultime bastion à prendre. Le Liban et la Jordanie ne seraient que des victimes collatérales.

Interview d'Aymeric Chauprade en fin d'article : Docteur en sciences politiques  écrivain, politologue et géopoliticien français. Il sera congédié de son poste de professeur au Collège interarmées de défense par Hervé Morin, alors ministre potiche( comme l'actuel) de la Défense, pour avoir présenté après le 11/9 la thèse du complot américano-israélien. Il dira "Je souhaitais mettre en opposition deux façons de voir le monde, sachant que la moitié de l'humanité pense que les attentats du 11 Septembre sont le fruit d'un tel complot." J'ajouterai à son interview que les attentats d'envergure et d'autres sont l'oeuvre non pas, de paumés crédules, mais d'agents travaillant pour les SS(services secrets). 

Après que le parcours et le profil de Mohamed Merah aient été modifiés de nombreuses fois, afin d'effacer les trop nombreuses incohérences, puisqu'au début il était seul et s'était auto-radicalisé, ensuite qu'il aurait appartenu à une cellule toulousaine du jihad, ayant des connexions avec la Syrie, qu'il y a deux jours il travaillait pour la DCRI, maintenant un site israélien affirme qu'il exécutait les ordres des Pasdarans iraniens voulant venger l’Iran des sanctions financières européennes. La connexion qui manquait est faite, celle avec l'Iran. C'est énorme mais elle est faite. Demain sans doute appartiendra-t-il directement au clan du Père Noël d'Ahmadinejad qui dans sa hotte distribuerait non pas des cadeaux mais des armes et des bombes pour détruire l'Occident alors que ce pays est cerné de tous les côtés par l'énorme machine de guerre et les bases US et celles de l'OTAN. Commettre de telles exécutions pour remonter à la Syrie et l'Iran était l'objectif qui, dès le premier jour de la tuerie de l'école, sautait aux yeux. 


 

Copyright © Israël Flash - Reproduction autorisée avec la mention et un lien vers la source

Le figaro deux jours après évoque enfin le réseau Haqqani ICI

Nous allons plus loin et confirmons que Medah a agi sur ordre du réseau Haqqani, qui lui-même a répondu à une demande des Pasdarans iraniens voulant venger l’Iran des sanctions financières européennes SWIFT prises en rétorsion de la poursuite du programme nucléaire militaire iranien, et ce sous l’égide de la volonté politique française.

Medah était persuadé d’être un vrai djihadiste, en réalité il ne fut que la marionnette du terrorisme d’Etat iranien.

Par Aschkel pour Israël-flash

 

 

 

 

 

 

Nous sommes sociaux !

Articles récents