Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Clément Méric et l'Antifascisme

Publié par Diatala sur 7 Juin 2013, 15:01pm

Catégories : #Complot - Nouvel Ordre Mondial

 
 antifa.JPG
Marine Le Pen  
Clément Méric et l'Antifascisme
 
C'est toujours très triste de voir un jeune se faire assassiner surtout quand derrière un tel drame se cache certainement une autre vérité.
Voici le genre d'images que l'on trouve sur Internet sur ceux qui dénoncent les groupuscules d'extrême-droite et qui veulent récupérer la mort de ce jeune Clément Méric pour en faire un assassinat politique.
Mais ce terrible drame ne permet-il pas en même temps de dévier les masses d'énergies négatives envoyées par plusieurs millions de Français à François Hollande et à son gouvernement vers une autre cible ?  Que voit-on ? Nous voyons que les abus de pouvoir de François Hollande, sa très grave et pitoyable gestion du pays, la censure de style totalitaire qui a été mise en place et la diabolisation des opposants passent du coup pour n'être qu'une conduite légère face à un tel crime et face aux dangers que représenteraient ces quelques Rasés.
Nous voyons aussi que la Cible, comme dans de très nombreux cas, a été tout de suite identifiée, et ce, avant même que l'enquête ne débute. N'est-ce pas suspect ? Un peu comme pour le 11/9 quand Ben Laden a été désigné comme - LE -  coupable alors que les Tours fumaient encore. C'est vrai, des témoins oculaires ont dit que les agresseurs étaient des skinheads. Mais c'est quand même très léger quand n'importe qui peut s'habiller ainsi. 
L'engeance médiatique, évidemment, a aussitôt propagandé et fait son beurre sur cette affaire. Elle diffuse même des reportages truqués pour informer les téléspectateurs des dangers de ces fascistes qui n'en sont pas, comme ici sur BFM.
Alors pourquoi Clément Méric et qui sont vraiment les assassins puisque la JNR et le FN récusent totalement ces accusations et cet amalgame ?
Clément Méric était pourtant considéré comme un gentil anti-fasciste, anti-capitaliste et comme un anti-homophobe. Le permanent de Sciences Po dira de lui : ''Croyez moi si vous voulez, un jour, dans une réunion d’organisation, Clément a lancé : si les fachos de la "Manif pour tous" passent près de Sciences Po, on leur lance des bombes à eau. C’est dire si c’était un gentil. C’était un vrai militant, qui est de tous les combats mais ne tire pas la couverture à lui.". 
Son plus grand combat restait donc au sein de l'Action Antifasciste. Mais si nous réfléchissons une seconde, quelle est la différence entre les anti-fascistes et les fascistes quand les deux sont aussi intolérants l'un que l'autre et aussi extrémistes ? Elle n'existe pas car tous les ismes sont une construction idéologique stratégique qui sert à manipuler les masses et à les endoctriner quand, au départ de la chaîne, se trouvent les mêmes qui tirent les ficelles.
antifa2.JPG 
De toutes évidences ce groupuscule d'extrême gauche Antifa, s'il comporte des extrémistes en herbe par nécessité, les autres n'ont pas l'air d'enfants de  chœur qui défileraient l'encensoir à la main. Si des experts et des journalistes ont dénoncé dans de nombreux ouvrages la création par les services secrets de groupuscules violents ou ultra-violents dans chaque pays, à quoi assiste-t-on nous chez nous ?   
A la super médiatisation de ces groupes et à la mise en place de groupuscules qui vont sans doute en découdre entre eux au moindre prétexte ou à la moindre vraie ou fausse provocation. C'est un moyen de créer l'instabilité et celui qui servira à faire passer de nouvelles lois liberticides, notamment, sans doute, ou peut-être, celle pour Internet puisque c'est un des souhaits de Valls.
Ce terrible drame sonne aussi comme un avertissement adressé à ceux qui souhaitent encore poursuivre leur combat puisque désormais et malheureusement Cédrix est devenu l'emblème d'une cause.
 
Ayrault lui veut "tailler en pièces les groupes d'extrême droite". Mais qui les contrôle et pourquoi seulement eux et pas l'Antifacisme ou la Ldj ? Si c'est un coup porté au FN il a visé aussi l'UMP et les Opposants du mariage pour tous.
  
Qui sont les antifas ? ici
 

E&R

Je suis presque sûr que Robert de Maubeuge aussi bien que Kader de Villetaneuse rigolent devant leur écran plat. Oh non, ils ne rigolent pas de la mort du pauvre Clément, ils ne sont pas des bêtes, et moi non plus, ils sont tristes comme tout le monde et peut-être le soir dans leur lit disent-ils pour son âme les pauvres mots qui leur restent comme une prière à quelque force supérieure inconnue. Oh non, ils ne rient pas parce qu’ils n’aiment pas la mort, même quand c’est celle d’un jeune homme qu’ils ne connaissaient pas.

Mais ils rigolent fort et à gorge déployée devant l’opération de récupération la plus minable et la plus sordide des dix dernières années. Résumons-nous : un groupuscule d’antifas se rend à une vente de vêtements où il sait qu’il rencontrera nécessairement des skins. Une fois sa proie localisée et dûment échauffée à coup d’insultes et de « tar-ta-gueule à la récré », ledit groupuscule se lance dans la bagarre. Tragique baston qui s’achève par la mort d’un jeune homme.

Aussitôt les skinheads sont accusés. Parfait. Cela s’appelle un homicide, involontaire ou pas, je ne sais, que justice passe. Mais aussitôt, tous les gauchistes du monde crient à la « marque de l’extrême droite », aux années 30 et au retour du fascisme. Aussitôt ils érigent Clément en martyr du nazisme et réclament l’interdiction, la dissolution de toute l’extrême droite, du Front national, voire de l’UMP et de la Manif pour tous.

Lire la suite de l’article sur causeur.fr    

 
D'autres images sur ce groupuscule Antifasciste ici
Slogan Antifasciste : "Un flic, une balle... justice sociale !". Lors de la manifestation à la mémoire de Clément Méric les extrémistes de gauche ont provoqié les forces de l'ordre et occasionné de nombreux dégâts comme des vitrines cassées,  des incendies de poubelles et ils ont vandalisé des voitures.
 
 

Nous sommes sociaux !

Articles récents