Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Génétique : nous sommes tous des Arabes ! Faux

Publié par Diatala sur 7 Février 2012, 16:26pm

Catégories : #ADN - Génétique- Science et Découverte

 5310521598_83d5647d38.jpgGénétique : nous sommes tous des Arabes ! Faux/ Des généticiens viennent de l'affirmer ici 

Voilà encore une manipulation pour ancrer une croyance forcément totalement contraire à la vérité puisqu'elle ne sera qu'une croyance. L’Histoire est une fois de plus manipulée pour des raisons que j’expliquerai plus bas.

Personnellement cela ne me dérangerait absolument pas de s’avoir que mes ancêtres vivaient dans la péninsule arabique après qu’ils aient vécu plus de 200 000 ans en Afrique ou trois millions d’années sur la Lune.

Les premiers homos sapiens sapiens (Dieu sait pourtant qu’ils ne possèdent aucune sagesse sagesse) se seraient mis à migrer vers cette région pour coloniser ensuite toute la terre, et ce, de l‘Europe en passant l'Amérique, la Chine et le Pacifique. Des Dogons au Papous, en passant par les Owa du Brésil, les Ouigours de Chine et les Rapanuis de Polynésie, tous seraient maintenant des descendants d’Arabes.

Mais comme le commun des mortels ignore les travaux de la génétique et qu’il n’a jamais accès aux résultats de ces tests, ni de ces expériences, certains généticiens très peu scrupuleux peuvent aussi bien nous dire demain que nous descendons tous d’une échelle en bois, et certains le croiront.

La Science ment tellement que tout est possible. Son but premier est, ne l'oublions pas, de cacher les découvertes qui anéantiraient nos croyances et de nous emmener vers d'autres farfelues.

Sauf que la mémoire de notre ADN (conscience)  sait quelles sont nos origines et qu'elles ne sont pas pour tous plus simiesques qu’arabes.

les-dix-commandements-moise-mer-rouge-930620-2309_scalewidt.jpgDonc, malgré que rien ne prouve notre parenté avec le singe, voilà maintenant que soi-disant les mitochondries (ADN uniquement transmis par les mères, contrairement au nucléaire qui est transmis par les deux) se seraient mises à table pour révéler qu’un groupe d’humains se serait aventuré vers de nouveaux herbages en franchissant la mer Rouge ( Tiens cela me rappelle quelque chose de biblique) pour s’installer à Oman. Mouais !

Mais il se trouve qu’un autre généticien biologiste, mondialement connu, Bryan Sykes, a conduit tout autour du monde des études sur différentes populations à partir de leur ADN mitochondrial.

Et les résultats de ce grand professeur en Génétique, qui ne peuvent plus être contestés, ont pourtant été à l’origine de bien des soucis et des dénigrements avant d’être acceptés mezza voce par ses pairs. La raison est qu’ils contredisent totalement la version académique d’une origine uniquement africaine, donc aujourd‘hui arabe.

Son livre n’a pas fait grand bruit puisque ses recherches scientifiques, du plus haut niveau, font s’effondrer le dogme de l’orthodoxie régnante sur nos origines, les migrations, et donc celles de la Préhistoire. Je vous conseille de lire son livre « Les Sept filles d’Ève ».
C’est vrai que l’origine ou l'héritage patrilinéaire de l’Humanité, avec le chromosome Y, leurs grands dieux mâles tout puissants et le haut Clergé autoritaire patriarcal, s’écroulent, pour rendre aux femmes leur statut originel de Premières-nées et de Grandes Déesses, celles qui donneront naissance à des lignées mitochondriales et à de grandes civilisations non guerrières. 
 5401968020_a7bdfd0aab.jpgAinsi la phylogénie de la Genèse perd enfin, mais avec raison, toute sa légitimité et son historicité puisque nous pouvons remplacer les Elohim, Adam et les Patriarches par des femmes sans avoir peur de se tromper.
 
Alors pourquoi vouloir encore nous enfumer et nous mentir ? J’ai trouvé trois raisons qui le nécessitent et la dernière semble évidente.
La première est un impératif pour exercer le pouvoir sur le spirituel religieux et sur la spiritualité libre et  individuelle afin d'aboutir à leur anéantissement et à l'édification d'une religion mondiale. Pour ce faire, l'Islam doit être intégré à cette nouvelle grande secte mondiale et le fait de descendre tous des Arabes faciliterait sa mise en place. Les trois religions du Livre laisseraient ainsi leurs croyances pour d'autres qui, elles aussi, ne reposeraient toujours pas sur la Vérité. Mais elles faciliteraient la prise du pouvoir par un gouvernement mondial qui serait maître du spirituel et du temporel.
Deuxièmement, pour continuer de manipuler les Masses, il est également nécessaire que les humains continuent de croire aux fables qu’on leur raconte sur leur origine et qu’ils soient persuadés qu’ils descendent tous d’un singe velu qui vivait dans la canopée, et qui, en développant la brachiation et la bipédie serait devenu un animal évolué possédant le langage articulé, le gourdin et surtout la très grande connaissance du mal. Ce qui permet de les élimer comme des nuisibles, de les comparer, de les rabaisser, de les parquer et de les domestiquer comme des animaux ; et maintenant de les pucer et d‘effectuer des transgénèses comme pour le bétail d'abattoir, de reproduction et celui de sélection de concours.
Neandertal.jpgMais si certains descendent certainement du singe, et que leur manque de conscience le prouve, tous n’en descendent pas. « Les fils d'Elohim trouvèrent que les filles des hommes leur convenaient et ils prirent pour femmes toutes celles qu'il leur plut »(Genèse 6, 1-2).
C’est soit l’hybridation qui s’opère entre les Elohim et des hominidés (la race maudite de la Genèse qui sera détruite). Soit, ce que je pense être plus vraisemblable, il est question du système de procréation sexué qui se met en place par mutagénèses successives en donnant naissance pour la première fois à des mâles. Voire les deux possibilités peuvent être vraies. Dans ce dernier cas la race maudite serait celle des femmes qui  procréaient seules, sans copulation, et qui de ce fait n‘avaient besoin d‘aucun mâle pour se perpétuer. Pour que l'homme perdure il fallait anéantir le pouvoir autocréateur féminin.
La Terre a été peuplée longtemps et uniquement par des femmes. C’est en premier un secret qui ne doit surtout pas être révélé, et c’est une évidence. Certes, qui fait mal aux dominants mâles guerriers sanguinaires et cruels, mais c’est une évidence quand même. C’est pourquoi les découvertes archéologiques inhumant des textes anciens, des statues et des artéfacts qui le prouvent sont soigneusement dissimulées et écartées des cours didactiques, des émissions et des revues scientifiques, et que l’histoire des continents engloutis, prouvant que des civilisations antédiluviennes hautement évoluées existaient, est continuellement discréditée et ridiculisée.  
4098993343_5501331815.jpg
Mais en allant plus loin, puisque l’homme Y est deux fois plus récent que l’Eve mitochondriale, elle expliquerait le long règne matriarcale et la venue tardive de l’homme sexué mâle.
Pourtant ce marqueur matrilinéaire, qui fait des femmes les premières à donner une descendance au travers de filles, sans doute par parthénogénèse, tels certains animaux et dernièrement une espèce de requin, n’est pas du goût des détenteurs du pouvoir phallique et des misogynes archaïques. C’est pourquoi toutes les recherches accréditant cette origine féminine sont écartées.
A la fin de la régénérescence spontanée (ou immortalité), suivît une longue période ou la continuité de l’espèce féminine se faisait par parthénogénèse, c’est la grande longévité des patriarches bibliques, puis l’hermaphrodite est apparu ( étape transitoire ratée) avant que l’alchimie par mutagénèse ne produise deux créatures sexuées distinctes mais  rapidement mortelles par division et corruption de l'ADN et l'apparition de gènes codant de fausses informations.
Sachant que la parthénogénèse humaine est possible en laboratoire, par manipulation génétique, et qu'elle se produit dans le règne animal, cela veut dire qu’elle a existé dans un passé lointain. Tout ce qui est crée artificiellement n’est que le pâle ersatz de ce qui existait auparavant naturellement et de nos anciennes caractéristiques et capacités qui sont toutes, depuis le déluge, réparties dans les différents règnes.
La dernière raison de cette nouvelle parenté est liée à l’origine khazar des juifs d’Europe qui a été révélée ici par un ancien juif-sioniste et ailleurs. Ceux qui ont voulu la création, d’Israël, après la seconde guerre mondiale, ne sont pas Sémites. De ce fait, ils n’ont aucune légitimité et n'ont aucun lien génétique ni géographique avec les Sémites, les Israélites et les Hébreux. Dans ce cas la revendication de la terre d’Israël, les politiques d’apartheid, de diaspora et le massacre de palestiniens n’ont plus raison d’exister et le sionisme s‘écroule lui aussi.
En établissant que nous descendons tous sur cette planète de populations qui s’étaient installées en Arabie, en traversant la mer Rouge d‘Afrique, les juifs occidentaux, ceux d’Europe de l'est, centrale et orientale peuvent alléguer que cette terre au Moyen-Orient est le véritable berceau d’origine de leur peuple et qu'ils y retournent.
Bientôt on viendra nous sortir les preuves archéologiques qu’un petit groupe, supérieur aux autres, a longé la mer Rouge  il y a 200 000 ans, ou 3 milliards d'années, depuis les rives de l’Afrique de l’est, pour s’installer en Egypte et que celle-ci s’est ouverte devant eux pour les faire accéder à la terre promise.
2937352191_82e0abe732.jpgSi elles n’existent pas, il faut bien créer des correspondances et des preuves qui attestent la véracité biblique et justifier ensuite la création d’Israël. Cette origine arabe est aussi plus satisfaisante que celle africaine pour certains, et elle tenterait de prouver que la diaspora juive est basée sur des preuves génétiques.
Mais pourquoi dans ce cas ne pas venir nous dire que, plus aucun doute n’est permis, puisque le squelette de Moïse a été exhumé et que son ADN, ses cornes et les tablettes, qu’il tenait dans ses mains le confirment ? Va-t-on aussi lors d’une téléréalité nous retrouver Tétragramme en haut du mont Sinaï et lui demander de bien vouloir confirmer aux pauvres Goïm ses propos, ses lois et son choix du peuple élu  ? Tout est possible avec Endemol.

Nous sommes sociaux !

Articles récents