Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Chez Ruquier Alain Minc a été touché, coulé, noyé

Publié par Diatala sur 25 Septembre 2012, 11:23am

Catégories : #Elite-Condamnation-Corruption

 

Photo source

Chez Ruquier Alain Minc a été touché, coulé, noyé

 

Si l’émission de Ruquier « On n’est pas couché » avait perdu de l’intérêt, de la pertinence et de l’impertinence, avec des chroniqueurs fades ou à bout de souffle, dans le trop et très politiquement correct, et des invités plateau souvent peu attrayants, celle de samedi dernier s’est révélée être de nouveau prometteuse. C’est vrai que ce soir là l’invité politique n’était autre qu’Alain Minc, ce qui facilitera le travail des deux critiques.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas Alain Minc, qui est-il ?

Alain Minc c’est un mètre cinquante les bras levés de juif-sioniste à l’état brut, un faciès qui respire l'intelligence à la G.Buh junior et une autosatisfaction qui le dépasse très largement. C’est aussi un homme de réseaux (nous devrions comprendre judéo-maçon) qui ferait la pluie et le beau temps. De ce fait les abeilles ouvrières des médias, ou les présentateurs, animateurs et journalistes, et évidemment les politiques, se l’arrachent pour obtenir ses faveurs et lui faire allégeance ; l’homme ne s’en cache pas d’ailleurs et sa fierté en est même palpable quand Ruquier l‘évoque. Il se dit également écrivain mais a été condamné pour plagiat. Il est aussi conseiller politique, chef d’entreprise et expert en économie.

Un emploi du temps très chargé qui lui laissera malgré tout le temps d’écrire des dizaines de livres entre deux messes, de courir de plateau en studio radio et de donner de multiples interviews à la presse écrite.

Il a donc été fait dans le même moule que son congénère BHL, et cela se voit. Minc confond ainsi sérieux et ridicule, le vrai du faux, qualité et quantité, vitesse et précipitation.

Ses faits d’armes : Le népotisme habituel de cette secte fera qu’il sera élu à la présidence du conseil de surveillance du Monde. Oui mais !!!!!!! Tenez-vous bien ! Au mépris des statuts du groupe puisqu’il n’avait obtenu que 10 voix sur 20, 7 contre et 3 abstentions. Ce qui montre que ses soi-disant compétences ne sont que très peu appréciées mais que l’homme à des r'lations à défaut de posséder de la grandeur.

 

Alors qui est-il vraiment A.Minc après ce CV ? Et bien il est ce que nommerait Jacob Cohen, un sayan. C’est ici un français issue de culture juive qui travaille pour le compte d’Israël et des sionistes. Plus simplement dirai-je, il est une marionnette médiatique de plus, un perroquet payé pour faire de la propagande, promouvoir la Finance, couvrir les vrais délinquants et criminels et abuser le peuple qu‘il abhorre.

Mais le plus cocasse restera que l’homme continue de se pavaner depuis trente ans pour nous déblatérer ses analyses économiques ineptes et ses in-expertises magistrales ; ce qui d’ailleurs n’avait pas échappé pour une fois à Natacha Polony. Vous me direz que ses confrères ou les autres personnalités médiatiques font la même chose, et c‘est vrai. Cependant, l’homme a une prétention si puante et un ego si boursoufflé que cette fatuité le fait devenir plus comique que d'autres à écouter. Le plus grave restera qu’il est consultant pour les gouvernements et les patrons du CAC 40 qui, ces derniers, finiront à terme et grâce à des experts de ce type par devenir les CACAS du 40. Après ça certains comprendrons mieux pourquoi la France coule depuis 40 ans ou depuis que la loi Rothschild est passée.

Malgré de nombreuses critiques à l'égard de Laurent Ruquier, personnellement, je l'ai toujours bien aimé. C’est un homme qui a de l’humour, courtois, indépendant, qui gère bien son émission, impartial avec ses invités et qui parfois avec une pseudo autocensure arrive à montrer ce qu‘il pense tout bas. Si malheureusement il tombe dans le piège propagandiste, celui des média-mensonges et des sophismes, comme avec l'invitée qui suit par exemple, Anick Cojean ici, et qu‘il s‘en sert comme d'un vrai sujet pour débattre, il paraît être au fond et malgré cela un homme honnête et intègre. Ce qui est rare. C’est donc avec ruse, méfiance et humour qu’il tirera le portrait d’Alain Minc et qu‘il laissera ses deux polémistes le mettre KO. Néanmoins, c’est Natacha Polony, et non le remplaçant d’Audrey Pulvar, qui lui infligera ses plus grosses blessures narcissiques. L’homme blessé en plein ego tentera pourtant de remonter à la surface en regardant sa montre toutes les deux minutes tellement les paliers de décompression se faisaient de plus en plus difficiles. Peine perdue pour lui. Le manque d’oxygène et une ceinture de plomb sur-lestée de suffisance le feront se noyer et partir la queue entre les jambes véxé comme un pou.

 

Il faut bien avouer que si Natacha Polony se la joue d’ordinaire - grande intello faisant partie de l’élite journalistique - arborant un mépris à peine dissimulé vis-à-vis de certains invités ou de ses consœurs, pour une fois, elle est apparue comme quelqu’un de moins snob, de beaucoup moins dans le très politiquement correct et les analyses toutes faites de la bien-pensance (le poncif médiatique standard). Ainsi naîtra de ce duel, entre ces deux personnalités imbues d‘elles-mêmes, se considérant comme faisant partie de l’intelligentsia, une joute verbale attrayante. Et après avoir été touché, coulé, noyé, nous verrons bien si la baguette magique d’Alain Minc fera disparaître de l’écran Natacha Polony, voire l’émission de Ruquier. A moins que…ce ne soit un prétexte pour se séparer d’elle ?

   

 

Nous sommes sociaux !

Articles récents