Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Belgique, Euthanasie : Anti-campagne électorale pour rappeler qui a voté l’euthanasie des enfants

Publié par Diatala sur 16 Mai 2014, 11:49am

Catégories : #Alerte : Eugénisme- GPA-PMA-Mutilation- Euthanasie

anti-campagne-belgique-euthanasie.jpg
Belgique – Anti-campagne électorale pour rappeler qui a voté l’euthanasie des enfants
 
Rappel :

Un enfant peut désormais être tué sans distinction d'âge s'il le demande avec l'accord des parents ou si on le lui suggère fortement.

Les socialistes, les libéraux et les verts belges sont parvenus à faire voter cette loi, unique au monde, pour euthanasier les mineurs ayant des maladies dites incurables, des troubles et des souffrances physiques, et ce, malgré la désapprobation de nombreux médecins et pédiatres. 

Mais n'est-ce pas habituel d'entendre des personnes demander ou songer à mourir lors d'une longue maladie ? Maladie qui nécessite d'être en milieu hospitalier en subissant de lourds protocoles invasifs, épuisants, déréglant toutes les fonctions vitales, et qui ne suppriment pas pour autant ou toujours ni les pathologies ni même les souffrances (extrêmes) ?. Pire, puisque des traitements induisent d'autres pathologies entrainant de facto d'autres souffrances.

La parenthèse est pour dire qu'il n'y a pas d'égalité au niveau de la perception de la douleur. La souffrance n'est pas ressentie ni vécue de la même manière par tous. Une petite souffrance, et surtout si elle devient régulière, peut devenir insupportable et une intense peut être maîtrisée. 

Alors ne sont-ce pas la façon de soigner qu'il faudrait euthanasier et la course aux profits des laboratoires et celle de l'usine médicale   ? 

Sans doute est-ce aussi le seul moment où il ne faut pas prendre en considération la parole de l'enfant qui ne peut être qu'altérée.

De même nous savons à quel point il est essentiel pour un enfant que ses parents ne baissent pas les bras pour que l'espoir demeure en lui ; et pour tous que des projets soient envisagés. 

D'ailleurs quelle capacité de discernement un enfant peut-il avoir quand il n'a aucune conscience de la mort, ni même de ce que représente la vie ?

Qui prendra la décision si les parents sont en désaccord, et surtout si les enfants sont dans des foyers et des orphelinats ? Des lieux où ils sont souvent déjà violés et parfois torturés par des pédophiles ici. 

Cette loi refuse également de prendre en considération les avancées médicales qui deviendront non-iatrogènes, mais aussi l'élargissement de la conscience et le fait que des personnes atteintes de maladies dites" incurables", comme le cancer ou le sida, ont été entièrement guéries, et même sans l'aide de la médecine ici.
Idem pour des personnes qui étaient plongées dans un coma dit irréversible depuis plus de vingt ans.
Lorsque l'état végétatif dure depuis plusieurs mois, et au-delà d'un an, les chances de réveil deviennent nulles ; disent-ils. Mais c'est sans compter sur les prouesses que le corps( l'esprit) peut effectuer pour se régénérer.
Selon le New England Journal of Medicine, les réveils de la conscience, après plusieurs années de coma, sont rarissimes : une quinzaine de cas en tout et pour tout auraient déjà été décrits par la littérature scientifique.
Ce qui veut dire que nous avons tous cette possibilité si nous étions éduqués pour apprendre à nous combattre et à nous connaître ainsi que nos potentiels. Or il faut admettre l'inverse : que la fatalité nous domine et qu'elle domine tout, et que nous ne sommes que des impuissants...soit rien. Surtout sans l'aide d'étrangers qui décident pour nous ce qui est bien ou pas.
 
Un homme de 39 ans s'est réveillé après 20 ans de coma. Un habitant de Pau, est sorti du coma après plus de 19 années de silence  : « Il s’est réveillé un jour, sans prévenir. Et avant même qu’on lui parle de ce qui avait changé,  (la société) il nous a dit que la raison pour laquelle il s’était réveillé, c’était ce vidéo club qu’il voulait ouvrir plus que tout. Alors on n’a pas osé lui dire la vérité. » explique son meilleur ami ici.
 
La science qui à ce jour a encore des difficultés à distinguer un état végétatif de celui de conscience minimale, qui ignore totalement l'esprit, et les mécanismes de l'inconscience et de l'inconscient, pourrait donc décider, dans sa grande ignorance, de qui doit mourir ?.
 
   
Belgique – Alors que la campagne électorale est au point culminant, du côté francophone comme néerlandophone quelques panneaux d’affichage sont surcollés. Il ne s’agit pas d’une habituelle guerre entre colleurs de partis concurrents. C’est en fait à une anti-campagne électorale que l’on assiste. Avec pour objectif de rappeler à l’électeur quels sont les candidats coupables d’avoir voté l’euthanasie des enfants.
     4682905380_b16a7c58be.jpgEugénisme, Euthanasie 

Nous sommes sociaux !

Articles récents