Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Au coeur de la Grande Conspiration Internationale : Si la Grèce était ruinée

Publié par Diatala sur 17 Septembre 2011, 10:01am

Catégories : #Au Coeur de la Conspiration

42aef342ad062e6d.jpg

source : http://revelations4.blogs.fr/

 

Compte-tenu du niveau sonore un peu faible du dernier audio daté du 12/09/2011, voici son réenregistrement effectif en date du 14/09/2011 auquel, bien évidemment, j'ai rajouté quelques éléménts de réactualisation.

En ce 14/09/2011, jour précis de la Sainte Croix, voici le titre en gros à la Une du quotidien "20 minutes" pour son édition de Strasbourg, je cite : " Si la Grèce était ruinée ". A noter, en arrière plan derrière ce titre, la photo grand format du Parlement européen de  Strasbourg représentant l'oeil d'Horus. Parallèllement à cela, voici un extrait significatif des propos tenus en cette matinée du 14 septembre 2011 depuis l'hémicycle de ce Parlement européen réuni en session pléniaire, par le ministre polonais des Finances (dont la nation assure actuellement la présidence tournante de l'Union européenne), je cite : l'Europe toute entière est en danger du fait de la crise de la dette en zone Euro" et de rajouter, je cite : " Si la zone Euro se fissure, l'Union Européenne ne sera pas capable de survivre, avec toutes les conséquences que l'on peut imaginer".

Le ministre des Finances polonais Jan Vincent-Rostowski s'alarme du "danger" qui pèse sur l'Europe, avec la crise de la Grèce. Il va jusqu'à évoquer le risque de conflit armé devant le Parlement de Strabourg.

La Pologne, qui assure la présidence tournante de l'Union européenne, s'alarme de la situation de l'Europe. Le ministre des Finances Jan Vincent-Rostowski va même jusqu'à envisager la possibilité d'un retour de la guerre sur le vieux continent. "L'Europe est en danger", a-t-il déclaré ce mercredi dans un discours aux accents dramatiques, devant le Parlement européen à Strasbourg. Des propos qui interviennent au moment où les responsables de l'UE ne cessent de mettre en garde contre le risque d'echec du projet européen tout entier face à la crise de la dette.

 Il a ensuite raconté s'être récemment entretenu avec un ami banquier qui lui a fait part de sa crainte d'une "guerre au cours des dix prochaines années". "Une guerre! Mesdames, messieurs ce sont les termes qu'il a employés", s'est exclamé M. Vincent-Rostowski, ajoutant que son interlocuteur s'était dit "inquiet" et avait "bien l'intention de demander la carte verte pour ses enfants pour les Etats-Unis".

Interrogé sur ces propos lors d'une conférence de presse peu après, le ministre a indiqué avoir "seulement voulu souligner le caractère sérieux de la situation", afin que les responsables "prennent conscience de l'ampleur de la crise de la zone euro", laquelle pourrait conduire à des "situations inimaginables" et à un "très grand danger".

Rien n'étant laisser au hasard, la veille de la Sainte Croix, soit ce 13/09/2011, le présentateur du Jt de 20 heures sur France2 david Pujadas (membre du club "le Siècle" a évoqué le terme de journée CRUCIALE ce 14/09/2011 (jour précis de la Sainte Croix) et étymologiquement parlant, le terme "crucial" provient du latin "crux" ou " crucis" signifiant croix. Tandis, que le Jt de 20 heures sur France2 ce 14 septembre 2011 (jour de Sainte Croix), il a diffusé un reportage relatif à la faillite d'Etat, se référant à la situation de défaut de paiement de l'Argentine.

 

LE MESSAGE AUDIO EXPRESS CORRESPONDANT : http://www.blog-video.tv/video-1063110bcc-Archive-tele-du-14-09-2011-13-50-27.html

 

Nous sommes sociaux !

Articles récents