Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Attentas du 11/9 : Gag ! Les USA accusent l'Iran et Al Qaïda fustige Ahmadinejad

Publié par Diatala sur 27 Septembre 2011, 09:00am

Catégories : #Attentats WTC 11-9 2001

ahamajinejad 

La diabolisation de l'Iran repart fort après le show de BHL sur Sakineh et Neda !  À l'Assemblée générale des Nations Unies les délégations américaines et européennes se sont entendues pour sortir dès le début du discours d'Ahmadinejad. Une attitude démocratique exemplaire et une habitude récurrente chez les faiseurs de morale.

Maintenant il est vrai que l'OTAN est entrain de réhabiliter ses créatures Al Qaïda puisque elle travaille désormais avec elles, ouvertement cette fois, et que nos représentants honorent les terroristes ou l'axe du mal qu'ils pourchassaient encore hier, qu'ils félicitent ceux qui soi-disant torturaient les infirmières bulgares et qu'ils reçoivent désormais ceux qui veulent imposer la charia dans leur pays alors que le but officiel était normalement d'instaurer la démocratie.

Changement de stratégie. Comme la Théorie officielle sur les attentats du 11/9 n'est plus crédible aux yeux de la majorité de l'opinion publique internationale, mais que le bombardement de l'Iran reste plus que jamais d'actualité pour Israël et les néo-cons sionistes américains et européens, Mahmoud Ahmadinejad devient de facto le remplaçant de feu Benji la Malice, alias Bin Ladin.

Le coupable est bien évidemment dans les cartons depuis des lustres, et sa diabolisation suprême peut, enfin débuter, afin de s'emparer des richesses de son peuple sous couvert de combattre un régime islamique. D'ailleurs, étrangement, les mollahs ont été mis en place avec le soutien de la CIA, suite à la chute du Shah, organisée elle-même par la même organisation. Cest à en perdre son yiddish.  


L’Iran accusé de l’attentat du World Trade... par MegaResistence

  arton171578_16ba0.jpg

source : Réseau Voltaire

 

Dans sa septième livraison, mise en ligne le 27 septembre 2011, Inspire, le magazine officiel d'Al Qaida en anglais, conspue le président Mahmoud Ahmadinejad parce qu'il a fait siennes nos interrogations sur les attentats du 11 septembre 2001.

Pour Inspire, l'Iran en particulier et les chiites en général conduiraient un jihad superficiel contre les États-Unis et refuseraient de reconnaître le 11-Septembre, comme « la plus vaste opérations spéciale de tous les temps » et comme une victoire d'Al Qaida. C'est pour masquer leur vide qu'ils auraient décidé de relayer les « théories du complot ».

Au passage, le magazine attribue à Al Qaida les attentats de Madrid et de Londres, alors que les tribunaux espagnols et britanniques ont abandonné cette version.

Le problème est que, bien avant le 11-Septembre, de nombreux auteurs ont montré que la CIA utilisait les jihadistes labellisés Al Qaeda pour combattre l'influence iranienne dans le monde musulman. Ce fut particulièrement le cas lors de la guerre de Bosnie-Herzégovine où la « Légion arabe » d'Oussama Ben Laden fut soutenue par Washington pour repousser les « Gardiens de la Révolution ». On peut donc interpréter la charge d'Inspire comme une inquiétude de ses commanditaires qui, en perdant le mythe du 11-Septembre, diminuent leur capacité à recruter de nouveaux mercenaires pour poursuivre les opérations de déstabilisation en Libye et en Syrie, et observent impuissants l'influence grandissante de Téhéran sur les révolutions arabes.

Inspire est un magazine électronique publié en Pdf depuis mai 2010. Il serait réalisé au Yémen par Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA). Il s'adresse prioritairement aux Britanniques et aux États-uniens qui souhaitent rejoindre les combattants de Ben Laden. Il dispose d'adresses courriel yahoo et gmail stables depuis un an et demi permettant à la CIA de surveiller le monde interlope du jihadisme.
Ce magazine a été « découvert » par le Search for International Terrorist Entities (SITE). Il n'existe aucune trace de sa dissémination avant que cet organisme - issu du Mossad israélien - ne le diffuse.

 

Nous sommes sociaux !

Articles récents