Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Nouvel Ordre Mondial - Complot - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Alex Jones : Agent de l'Agence juive de renseignement STRATFOR ?

Publié par Diatala sur 23 Mars 2012, 14:39pm

Catégories : #Actualités : Antisionisme - Sionisme- Israël-

 

 

Si j’ai mis en ligne deux ou trois infos provenant d’Alex Jones. En début d’article je précisais toujours de se méfier de ce genre de personnage.

Une chose qui est essentielle à savoir est que pour qu’une énorme manipulation mensongère soit acceptée par l’ensemble de l’opinion, elle doit être insérée dans des éléments factuels connus et vérifiables ; comme l’a fait Wikileaks/Assange ou Anonymous.

Deux détails importants venaient pourtant me faire douter de lui immédiatement : ce soi-disant dénonciateur de complots et révélateur de documents « Top Secret » donc menaçant la sécurité des États-Unis, étrangement n’a jamais été inquiété et depuis des années il poursuit tranquillement ses émissions à faire frémir le plus grand des amateurs de film de terreur à la Orwell.

Deuxièmement, il est simple maintenant de se rendre compte que les États-Unis ( gouvernés par les sionistes) sont la couverture du Mossad et d’Israël. Donc, il apparaissait évident qu'une de ses premières missions était d’incriminer systématiquement son pays, comme d’autres d'ailleurs, sans ne jamais suspecter ni évoquer l’Etat juif-sioniste et ses différents services. C’est ce qu’il a fait.

Source : conscience du peuple

Alex Jones, un agent double du service de renseignement STRATFOR? Jones, un membre de la "cinquième colonne"?

Le 12 février 2012, David Chase Taylor, du site truther.org, a sorti qu'Alex Jones était probablement un outil de renseignement pour l'Agence juive de renseignement STRATFOR, située à Austin au Texas.
À partir de certains faits, il est possible qu'Alex Jones et ses sociétés affiliées, Infowars et PrisonPlanet, aient été mis en place par la société privée STRATFOR pour la collecte de renseignements sur les patriotes américains et tous types de groupes "subversifs".  Alex Jones aurait vu le jour sur internet en 1996, la même année où STRATFOR a été fondée.  Ce n'est pas une preuve en soi, mais une coïncidence qui s'ajoute à d'autres coïncidences.
Trois jours seulement après la publication de l'article original de Taylor intitulé "Est-ce qu'Alex Jones est un agent double de STRATFOR?", Alex Jones a annulé brusquement sa tournée de conférences à l'échelle nationale sans raison, sauf celle de dire que "l'effondrement est trop imminent".  Jones s'est défendu d'avoir des liens avec STRATFOR en déclarant qu'il a commencé son émission de radio en 1995 et qu'il était autodidacte.
Le 15 février 2012, dans l'édition du Alex Jones Show, Jones a déclaré qu'il allait présenter ses deux conférences prévues à Dallas et en Floride, mais qu'il n'allait pas présenter les autres.
Plusieurs internautes, et bloggers, soupçonnent Alex Jones depuis de nombreuses années d'être un agent infiltré, une agenture qui a pour but de mousser la propagande anti-gouvernement pour ainsi rassembler et collecter les données sur les groupes patriotiques et les groupes miliciens.
Une autre coïncidence est qu'Alex Jones s'est entouré d'une équipe de journalistes, de collaborateurs experts du renseignement, de la CIA, et de la Défense américaine.  Parmi eux:  Dr Steve Glancy (Department of Defense), Wayne Madsen (National Security Agency), Le lieutenant-colonel Anthony Shaffer (chercheur au Center for Advanced Studies de la défense), David MacMichael (CIA), Ray McGovern (CIA) et James Wesley Rawles (renseignement de l'armée de terre).
Le problème avec Alex Jones, et plusieurs autres réseaux "underground", c'est qu'il présente 90% de bonne information, diluée dans 10% de désinformation.  On obtient donc une information diluée et corrompue en détournant du véritable objectif.

Il faut dire qu'Alex Jones a développé un véritable empire médiatique avec ses productions de documentaires d'une excellente qualité, avec son émission quodienne de radio, ses reportages, son équipe impressionnante de collaborateurs, avec toutes les applications technologiques mises à la disposition des internautes.  Une telle infrastructure médiatique implique des sommes colossales qui nécessite des dons extraordinaires...
Source:

 

Nous sommes sociaux !

Articles récents